Rien de mieux, pas vrai ?

Faut-il rajouter quelque chose d’autre ?

Non. A part ce bibillet n°1590.

*

Quoi de mieux que de lire les livres d’ ? Quand on lit les évènements de la décennie 1930-1940 avec ses travaux, on comprend le pourquoi de la tiédeur récente de Jean-Claude Mailly le grand Chef de Force Ouvrière. Cette historienne a analysé sans concession les pressions et les calculs des classes dirigeantes de l’époque d’avant 1940 : casser le mouvement syndical unitaire qui fit un bel été – chant du cygne – en 1936. Huit mois plus tard, tout s’acheva avec les décrets-lois et les grèves matées de 1938, la répression ouvrière et l’interdiction du Parti Communiste. Avec, comme bouquet final, le plan réussi d’installation des Cagoulards Pétain-Laval. C’est que le Grand Patronat et ses marionnettes (aujourd’hui macroniennes) ont fait ce qu’ils ont toujours fait : brandir la carotte d’un poste attirant, prestigieux et/ou bien rémunéré pour enrôler les pointures syndicalistes, faire de l’entrisme, alpaguer les gens de «gauche» René Belin, Courtiau et autres Jouhaux, Déat d’hier et les Nicole Notat, Jacques Chérèque d’aujourd’hui. Quoi de mieux pour diviser le Mouvement social ?

*

Quoi de mieux aussi que d’acheter les journalistes ? On assiste aujourd’hui au transfert de qui passe de Challenges à l’équipe élyséenne. On découvre  à LCI, on sait déjà que Patrick Cohen épousera les ordres d’Arnaud Lagardère à Europe n°1, que Hanouna va faire sa rentrée, on voit s’agiter les Grandes Gueules dans leur dégueulis ou encore cet autre chien de garde, , 30 minutes de plus pour son émission sur . 30 minutes de plus car notre journaleux jeune loup s’était agenouillé devant son Gourou pendant la Présidentielle 2017.

Quoi de mieux aussi que de renouveler la langue, que de l’adoucir pour qu’elle se range derrière les Canons officiels de République libérale ? Un twitto avait justement remarqué cette superbe expression langue de bois, expression entendue d’un expert sur France Inter. Au lieu de dire «licencier», il lâchera dans la Novlangue patronale : «modifier le périmètre interne de l’entreprise».

*

Quoi de mieux aussi pour faire passer l’inique loi du Travail que de lancer des invitations pour le banquet MEDEF ? Ils ont accepté, l’œil brillant, la langue pendante. Citons : Raphaël Enthoven philosophe inamovible de Lagardère,  inamovible girouette qui a fait le nid des Puissants toutes sa vie ou encore Sandrine Treiner, directrice de France-Culture !

Ah la Culture ! Fallait ne pas rater le tweet bla-bla-bla de notre Ministre sur la Culculture, , tweet façon Stéphane Bern (autre ami de Jupiter) : «Tant qu’il y aura des volontés, il y aura de la #culture. Tant qu’il y aura de la culture, il y aura des raisons d’être et d’espérer».Quoi de plus niais ?

*

ILS/ELLES ont acheté et ont apprécié… 

Ah la Culture ! Ben oui, il y en a, côté BiBi, toujours avec cette possibilité de commander, de recommander mes travaux avec ce qu’«ELLE DISAIT». C’est qu’on peut la suivre et l’écouter ! Par exemple, quoi de mieux pour répondre à d’éventuels reproches que ce qu’Elle me disait : «Si on te reproche d’être fier, orgueilleux et un peu menteur, hausse les épaules car, bien sur, tout est vrai».

*

Quoi de mieux que de se réjouir aussi d’avoir atteint 5000 abonné(e)s sur son compte – sans en avoir acheté un(e) seul(e) ? Merci à toutes, à tous.

*

Quoi de mieux que de lutter contre les aberrations du Système Macron ? Ici le compte CGT TUIFRANCE‏ @CgtTuifrance : #loitravail #mobilisation dès le #12septembre Disparition des #CHSCT !!! Salariés en DANGER.

*

Quoi de mieux que de vivre avec la dérision comme armes et bagage (en attendant les journées du 12 et du 23) ?

    1. On plaint alors beaucoup la girouette qui se trouverait en déshérence après son mandat élyséen. (le vent l’a poussée vers la sortie). Sniff. Sniff.

   2. On n’oublie pas de rappeler que C’est Dans l’Air est une émission de Service public concoctée par Maximal Production, filiale Lagardère.

   3. On souhaite une bonne retraite à tout en se demandant si L’Humanité fera un article pour louer les années glorieuses qu’il passa à la Direction du PCF.

    4. On s’étonne toujours que des Psys (qui se sont accaparé Lacan) continuent de glorifier leur Maître, Jacques-Alain Miller qui n’en finit pas, avec ses groupies, de cracher sur la France Insoumise.

   5. On éclate méchamment de rire en rappelant les propos d’avant les Présidentielles  de , rédacteur de Paris-Match, «expert» omniprésent dans nos Medias: «C’est simple le programme de François Fillon est le meilleur. Les autres ne feront pas mieux, ils iront piocher dans le sien. Vous verrez, en 2017, ce sera son programme».

*

Quoi de mieux enfin pour le moral qu’une rencontre autour d’un Pic Nic Citoyen (ce fut dimanche dernier 20 août sous les arbres du Parc de Bercy), avec twittos et blogueurs (euses) partageant colères politiques, rires nietzschéens, paroles poétiques et vins de régions. Et quoi de mieux que de se revoir l’an prochain ?

Alors, pas belle la Vie, hein ?…

Rien de mieux, pas vrai ?

8 Responses to Rien de mieux, pas vrai ?

  1. L’histoire bégaie…

  2. Miliana dit :

    Merci pour tout Bibi. Plus particulièrement aujourd’hui pour la découverte d’Annie Lacroix-Riz.
    Elle me réconcilie avec « l’École d’Histoire » française que j’exècre. Ceux que j’appelle la clique « Pierre Nora &Co » (Tu sais celui qui refusait que l’on traduise Eric Hobsbawm, « l’Âge des Extrêmes », parce que nous, pauvres petits français moyens aurions pu être perturbés par sa lecture !). Sur la route de la réconciliation, j’avais découvert Henri Guillemin il y a quelques années. Besoin de comprendre ou simplement d’apprendre ou les deux, je privilégiais la lecture d’ historiens anglais voire américains ou quelques essayistes/sociologues comme Kristin Ross.
    Miliana

  3. BiBi dit :

    @Miliana

    Je n’y suis pour pas grand-chose.
    Le blog de BiBi est là pour transmettre, faire connaître. (Et pour BiBi, tout en écrivant, je découvre et j’apprends 🙂
    Habitant depuis peu dans l’Allier, j’ai eu à visiter et re-visiter l’histoire de Vichy. Les travaux d’Annie Lacroix-Riz m’ont évidemment passionné et m’ont permis de détruire chez moi quelques idées reçues (idées véhiculées par ces Historiens dominants que vous connaissez Pierre Nora, Winock, Rousso, Azéma and Co).

    L’ouverture des Archives d’avant 40 ont permis à ALR d’affiner ses travaux. Précieux travail sur les archives qui, recoupées, sont désormais indiscutables. Donc les concepts couplés de Synarchie-Cagoule sont bien opérants et se justifient à tout moment pour expliquer l’arrivée en 40 du duo Pétain-Laval et pour décortiquer les grandes manoeuvres du Patronat, des Industriels, des banquiers et (on l’oublie) de leurs chiens de garde journaleux.

    Bien entendu, les travaux d’ALR se heurtent à une forte censure. Désormais, il est impossible de faire silence sur ses 40 années de travail sur archives. Du coup, l’Histoire dominante veut poursuivre cette censure en la classant comme… historienne complotiste. Voilà où on en est dans la période actuelle.Malheureusement, je ne possède pas assez la langue anglaise pour lire les riches travaux anglais et américains (non traduits) que nous signale ALR.

    Et puis j’ai aussi d’autres passions : poésie, romans et… écriture (comme vous l’avez lu dans mes derniers bibillets où je fais ma propre Pub pour mon travail, récit poétique, « Elle me disait »).

    Merci pour votre commentaire et, bien entendu, à bibientôt.

  4. Miliana dit :

    Kristin Ross est traduite en français. Son regard sur la France contemporaine est très
    loin des idées reçues ou plutôt données par les décrypteurs patentés !

    En particulier : « Rouler plus vite, laver plus blanc : Modernisation de la France et décolonisation au tournant des années soixante » et « Mai 68 et ses vies ultérieures ».

    Elle a écrit sur la Commune de Paris un livre également traduit, « L’imaginaire de la Commune ».

    Je joins le lien youtube où elle en parle en français.

    https://www.youtube.com/watch?v=c-rXTMzAZF4

    Amicalement,

    Miliana

  5. BiBi dit :

    @Miliana
    Jusqu’à vous, le nom de Kristin Ross m’était tout à fait inconnu. Bien sur, j’irai voir et entendre. Cordialement.

  6. Robert Spire dit :

    On trouve aussi en français les ouvrages de Jacques R. Pauwels. (Le mythe de la bonne guerre et Big business avec Hitler)

  7. Robert Spire dit :

    Annie Lacroix-Riz déterre des archives ces « valeurs » qui sous-tendent notre civilisation et qui conduisent périodiquement à la catastrophe. Ce « savoir, camouflé » est de toute façon connu depuis longtemps et a été brillamment mis en exergue par l’écrivain suédois Sven Lindqvist. J’en avais parlé avec un blogeur qui en a tiré un intéressant résumé:
    https://cafemusique.wordpress.com/2017/08/31/la-solution-finale-a-la-crise/

  8. BiBi dit :

    @RSpire
    Merci pour tes indications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *