L’Année-BiBi (2) : juillet-décembre 2012.

2012

Suite de la rétro-BiBi. J’aborde ici les six derniers mois de l’Année 2012 et fait le rappel – via quelques extraits de mes billets – de petits détails et de grands évènements.

JUILLET.

vivre-sa-vie-godard-1962-

En juillet de cette année, m’est venue comme une poussée de fièvre ce petit dialogue, cette tranche de vie imaginaire, un ping-pong imaginé entre le cinéaste et sa si délicieuse égérie des années 60 (Anna Karina). Sous cette photographie noir et blanc de l’actrice, s’écrit un petit texte-BiBi avec ce titre : «Qu’est-ce-qui se passe, Anna ?»

*

AOÛT.

RUSSIA-PUSSYRIOT/TRIAL

J’avais déposé cette double photo de la chanteuse des , cliché caviardé par le site qui ne montrait que le poing levé de la femme-leader du groupe, emprisonnée par les «tribunaux» de chez Poutine. Étonnement-bibi :

«En me rendant sur le site Slate.fr, j’ai été étonné de voir la photo de … tronquée. Sur le cliché du site d’info, était ignorée la main menottée. Ne restait que le poing gauche levé. Avec mon mauvais esprit, je dirais que le site n’a pas voulu faire trop de peine à Monsieur Poutine en ne montrant pas la radicalité des opinions de la chanteuse».

*

 SEPTEMBRE.

charlie_hebdo_1

Charlie-Hebdo fait du zèle et veut relancer ses ventes. Quoi de mieux pour pêcher des lecteurs à gauche (ici l’équipe est photographiée à la Fête de l’Humanité) et des lecteurs à droite que de causer Islam ? Dans un climat islamophobe, Charlie et ses copains se marrent. Et BiBi, pas forcément d’accord avec eux, leur décoche une Flèche : «C’est vrai, ça déferle sec sur  en ce moment… alors BiBi y va de son conseil : «Charb, si tu te sens attaqué injustement, reprends le grand avocat qui a défendu Clearstream contre Denis Robert, cet avocat qui est toujours resté l’ami de ton hebdo …». Mais, bon, là, BiBi le sait : il fait dans la caricature».

*

OCTOBRE.

ALEP BLOG

1. SYRIE : En août 2010, BiBi visite les hauts lieux de la Syrie et tombe amoureux d’. Durant ces derniers mois d’été 2012, des batailles acharnées se déroulent autour du Souk de la ville. Je présente les photographies de cette magnifique cité aujourd’hui encore sous le feu des combattants. J’intitule mon billet : «Ils détruisent le souk d’Alep».

«Au cœur des poèmes d’Homère se trouve le souvenir d’un des plus grands désastres qui puissent s’abattre sur des hommes : la destruction d’une Cité. Sa Cité détruite, l’homme est condamné à errer de par le Monde ou à vivre sur la terre nue, retournant ainsi dans une certaine mesure à la condition des bêtes». Georges Steiner. Langage et Silence. Editions du Seuil. 1967.

Anne Etienne

2. CUBA : BiBi revient de son voyage et raconte son Cuba en sept billets. A Vinales, il fait la rencontre de deux jeunes  français passionnés de cinéma. Anne Etienne et Damien Sini sont venus filmer des cubains atypiques pour un documentaire de 52 minutes («»). Ils vont réaliser toute une série de portraits : celui de Vedao qui mixe de l’electro, ceux de jeunes rappeurs de La Havane, d’agriculteurs, de danseurs etc. Vous pouvez en prendre connaissance sur leur site (cliquez ici). De la réussite dans la poursuite de leur riche aventure !

*

NOVEMBRE.

Dans les Flèches de BiBi de Novembre, je reprends deux infos. L’une concerne une femme espagnole, l’autre une femme allemande. Deux mondes mais une même Europe.

1. Une jeune femme espagnole de 44 ans a mis en vente ses organes non indispensables à sa survie afin de payer un logement pour elle et pour sa fille. Opération : A Corps perdu.

2. En arrivant à Lisbonne,  a été huée par les Portugais mais elle a fait mine de ne pas écouter les cris de «Angela assassin» et de «Angela ! Va te faire voir chez les Grecs». Angela aux portugaises ensablées.

DÉCEMBRE.

Depardieu Delon

C’est la folie . Le vieil acteur à la dérive veut aller planquer ses euros en Belgique. Il se justifie de façon pitoyable. Mais cette unanimité a quelque chose de malsain. Petit commentaire-bibi :

«Ces anathèmes m’ont fait penser à ce panonceau qu’on peut lire aux abords des voies ferrées : un train (une affaire) peut en cacher un autre. Oui, l’Affaire Depardieu cache la Forêt des mesures hollandaises. Elle n’est là que pour gommer la phrase de Hollande du Bourget («Notre adversaire c’est la Finance»), elle est là pour ne pas parler des Paradis fiscaux. Elle est là pour se concentrer sur la personne pingre de Bernard Arnault afin de cacher ses 140 filiales aux sièges caribéens. On cause et on recause Depardieu pour cacher le vote socialiste au Pacte Budgétaire, on tire sur l’acteur pour ne pas parler des liens et des réseaux de certains dirigeants socialistes (Moscovici, Fabius, DSK etc) avec de Grands Financiers et de Capitaines d’Industrie français (déjà installés en Belgique et en Suisse), pour oublier Cahuzac etc».

A chacun, à chacune, passez de bonnes fêtes…

2 Responses to L’Année-BiBi (2) : juillet-décembre 2012.

  1. Robert Spire dit :

    La fin du Monde je l’ai vu dans le regards de 2 enfants sur un bout de trottoir d’une rue d’Alep en ruine.

  2. BiBi dit :

    @Robert Spire
    Le coeur serré en regardant à nouveau mes photos…
    http://www.pensezbibi.com/wp-content/uploads/2010/08/Enfants-de-Syrie..png

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *