Grégoire Verdeaux, l’Auvergnat de la Maison Carla (1).

La Présidente et son conseiller

BiBi aime bien esquisser des portraits. Surtout ceux qui passent, repassent, défilent dans les Allées du Pouvoir. En se penchant sur ce Microcosme, il a découvert toute une flopée de Courtisans qui se croisent, s’enhardissent, se tournent le dos, se haïssent, s’allient, se réconcilient. Tous mus par l’intérêt supérieur de l’Etat, l’Etat étant ici le Représentant des Forces économiques supérieures, l’Etat étant ici le Personnel politique solidaire.

BiBi examinera à la loupe un de ces jeunes loulous, sortis du sérail des Grandes Ecoles, petit protégé de la Grande Dame de l’ : un certain Grégoire . Ce petit Spin Doctor a été engagé par Nicolas Sarkozy pour mener à bien une Opération idéologique de belle envergure : il s’agit de faire oublier -la-Bombe-sexuelle pour, dans un même élan, la promouvoir en Femme-BoBo, ouverte à «gauche» et refermée sur ses deux Combats généreux (contre le Méchant HIV d’une part et contre les Odieux internautes d’autre part). Une Princesse séductrice en somme, joli piège pour attendrir nos Intellos de Salon (Louis Bertignac, Julien Clerc, Juliette Gréco, Gérard Miller, Pierre Arditi, Philippe Val, etc). Pendant ce temps-là, les basses besognes se poursuivent : Besson charge les charters d’Afghans, MaM cadenasse les minots, Xavier licencie en silence, on applaudit Barroso et Angela et Chouchou maudit toujours Obama qui tient assez bien la baraque USA.

Dans l’entourage des élus UMP, il se dit en catimini que la Première Dame de France a déjà fait assez de dégâts et qu’elle serait «responsable de la plupart des ennuis du Chef de l’Etat en cet automne agité». Il va de soi que ce n’est pas l’ex-Mannequin, insupportable aux yeux de beaucoup d’UMP, qui, seule, a pu causer tant de dommages. BiBi se demande si ces dernières semaines n’ont pas mis en évidence les Troisièmes Couteaux, ceux qui, tapis dans l’ombre, œuvrent pour le bien – du moins le croient-ils – de la Grande Famille du Pouvoir, tous ces membres des Cabinets, experts en Com, qui entourent Chouchou et s’agitent autour de Chochotte.

Tout gonflé de sa récente notoriété, il en est un, stratégiquement important, marionnettiste et pantin à la fois (c’est le lot des Troisièmes Couteaux) qui se nomme Grégoire Verdeaux. Il a été ex-avant-centre de l’équipe de foot de Saint-Flour (pas de l’équipe 1 quand même !), il a toujours été un admirateur inconditionnel d’Edouard () et  – Chouchou ne le sait probablement pas – mais il se moquait alors avec ses camarades de promo d’un Petit-qui-allait-vouloir-un-peu-plus-tard-devenir-Président. Bon, passons, mais comme disait le copain à Chouchou et Chochotte, Michel Drucker : «Chouchou, si tu nous regardes… »

Ce Greg, stratège de Com aux petits pieds (il est, lui aussi, petit), alterna sa tenue de foot (transfert dans l’Equipe des Men in Black de en 95) avec le gilet trois-boutons cher à son idole Edouard B. Il se disait même qu’il courait en tous sens le tout Saint Germain des Prés pour en trouver un, parfaitement semblable à celui du Touriste de Karachi.

Depuis sa nomination en octobre 2008 comme Chef de Com de l’Elysée catégorie Femme, Grégoire accompagne partout l’Artiste-qui-se-rêve-en-grande-figure-musicale (Madame Carla). De son discret bureau Rue de la Boétie, des locaux du Quai Branly ou encore du 40 de l’Avenue Hoche, il organise les programmes de Chochotte, il lui donne quelques idées (lorsqu’il en trouve), il commande le Champagne pour les réceptions (celui du Carlyle à NYC, c’était lui), il reste avec elle lorsqu’elle est interdite de Kazakhstan. C’est aussi lui qui lui écrit ses discours (pas encore ses chansons), elle qui peut à peine aligner deux mots dans les interviews qu’elle accorde. Pardonnons à Chochotte : ce n’est évidemment pas dans les cabines d’essayages de l’Agence City Models qu’on peut apprendre à parler, et ce n’est pas non plus avec Mick Jagger ou Eric Clapton qu’elle a pu réciter ses leçons.

C’est encore ce Grégoire-là qui lui a confectionné le premier Discours que notre First Lady tint devant sa Charity new yorkaise, fondation nouvellement créée pour recevoir les dons des riches Dindons en faveur des pauvres Séropositifs. L’Appel à l’action contre le Sida du 23 septembre dernier devant les responsables internationaux de l’ONU, c’était lui. Et c’est encore grâce à Monsieur Grégoire, spécialiste de la Santé publique et Grand Humanitaire devant l’Eternel, si soucieux de l’épanouissement de chacun et surtout de chacune, que Chochotte peut continuer son œuvre empreinte de piété et de grande humanité.

Notre Greg est bien évidemment sorti tout droit et bien fier des Grandes Ecoles (IEP Science-Po/stage à l’). Il s’amusait d’ailleurs moyennement dans ses soirées-promo. De méchantes langues rapportent que le Sanflorain n’eut guère de succès auprès des Demoiselles – même auprès de la plus naïve d’entre elles – restant même en plan jusqu’à aujourd’hui. Le bonhomme grandissant va ensuite connaître l’itinéraire classique de ceux qui rêvent de grandeur, de ceux qui finissent Troisième Couteau (et qui ne peuvent guère porter leur arme plus haut, plus loin, plus fort).

(A suivre). (2) et (3)

30 Responses to Grégoire Verdeaux, l’Auvergnat de la Maison Carla (1).

  1. nicocerise dit :

    A voir les simpsons avec Carla et Nicolas

  2. Tony dit :

    Elle a un regard de…
    Prédateur.

  3. mentrel dit :

    Texte intéressant. On sent la rancoeur et la jalousie de celui qui l’a écrit. Je ne connais pas ce Grégoire mais je vient de voir ce blog en faisant des recherches sur Carla Bruni. C’est sûr, lorsque l’on fini employé de banque ou des postes et qu’on a connu ce type qui a mieux réussi……

  4. BiBi dit :

    Cher Mentrel, de près, de loin, BiBi n’a pas connu ce Grégoire Verdeaux. Il a juste essayé de voir et de cerner quelle place stratégique il occupe.
    Pour le reste, rancoeur et jalousie, écrivez-vous : vous êtes bien le premier internaute que BiBi rencontre qui pense que le Tenancier de ce blog ( qui n’est ni dans la Banque, ni dans les Postes – ce qui n’est guère déshonorant) pourrait envier une place pareille !

    BiBi, « Conseiller de Com de Carla » ? Dieu, Ô mon Dieu, faites que cela ne lui tombe jamais dessus ! Ce serait pire que de se retrouver en Enfer !

    Quant à l’intérêt des trois articles que vous y avez trouvé, BiBi espère que vous aurez été content et satisfait des renseignements (directs et indirects) sur Carla, des renseignements que vous ne trouverez pas évidemment dans une Presse ou dans les Médias aux Ordres.

    Merci de votre visite.

  5. Tony dit :

    BiBi a sûrement trouvé en Mentrel un ancien supporter de l’équipe de Saint Flour.
    Cher Mentrel, autant de mépris pour autant de gens (environ 500 000 personnes) en aussi peu de lignes, elles pourraient avoir été écrites par Grégoire Verdeaux lui même.
    Et puis, qui d’autre que Grégoire Verdeaux pourrait imaginer que l’on puisse jalouser Grégoire Verdeaux…
    « Ce type qui a mieux réussi… », c’est vrai, sur un critère comme le nombre de nouveaux nés Africains qui naîtront porteur du HIV grâce à une réorganisation des financements de l’aide humanitaire Française, Grégoire Verdeaux a sûrement bien mieux réussi que Bibi et bien d’autres.

  6. mentrel dit :

    Salut
    Pour la petite histoire, je suis un ancien employé de banque, donc je sais de quoi je parle cher Tony prompt à défendre les employés…… De plus, je suis vosgien et n’ai rien à voir avec le club de foot de StFlour
    Je voulais seulement dire que pour attaquer des personnes il faut des arguments et je n’en ai pas trouvé dans ces textes. Il n’y a que des ragots. J’ai aussi trouvé le terme « infamant » de troisième couteau (cité 3 fois)…..Cela ne m’offusque pas moi qui ne serais qu’un 25ème couteau dans votre hiérarchie. Vous ne le connaissez pas dites-vous ? Alors pourquoi ces références avec les demoiselles dans son plus jeune âge ? et au club de foot ? Je ne comprends pas bien où vous voulez en venir (je ne suis qu’un employé de banque je le rappelle). Démonter qq’un en étant crédible est un métier que vous n’avez pas appris. Comme moi, beaucoup de personnes savent qu’internet est un merveilleux colporteur de fausses nouvelles qu’il faut parfois décrypter…. Avec les votres, il n’y a pas à se poser de question, cela saute aux yeux. Regardez « Arrêt sur images » et vous apprendrez les erreurs à ne pas commettre. Mais je ne démors pas de ma première impression : jalousie et rancoeur, je n’y peux rien.
    PS : je cherchais sur internet ce qu’il se disait des relations entre C.B. et Julien C. et votre titre m’a accroché, un point c’est tout.

  7. BiBi dit :

    Est-ce infamant d’aimer les desmoiselles ? Est-ce infamant de jouer au foot – même à Saint-Flour ? (BiBi a pratiqué pendant 20 ans et a un diplôme de Moniteur de Foot agréé par la FFF) Est-ce infamant d’aimer porter les gilets trois pièces façon Balladur avant tout le monde ?

    BiBi, colporteur de fausses nouvelles ? Relisez la lettre des Associations contre le Sida, relisez la page d’Henriette rencontrant ce cher Greg…Fausses nouvelles que les orientations UMP sur l’Humanitaire mises en place par Grégoire et Henriette ? Elles sont publiques et visibles par tous.

    Quant à votre insistance sur le fait que vous n’êtes qu’une modeste personne, ancien employé de banque, BiBi va finir par croire que vous n’êtes pas celui que vous dites. BiBi connait les Masques de ceux qui se réfugient derrière la dénégation.

    Si vous avez des nouvelles de GV, dites lui tout le Bien que BiBi pense de sa Stratégie et demandez lui dans quelle division officie aujourd’hui le Club de foot de Saint-Flour.
    Bien à vous, cher Monsieur Mentrel.

  8. Tony dit :

    Cher Mentrel,
    Allez Greg, enlève ton masque on t’a reconnu.
    Tu sais bien que tristement, tu ne possèdes rien qui puisse susciter la moindre envie chez qui que ce soit.

  9. BiBi dit :

    Tu es sérieux, cher Tony ? Carla serait au courant que son Mentor en Com lit BiBi ?
    Un conseil-BiBi à Greg : » AID toi et peut-être que seul le Ciel t’AIDera ».

  10. Vincent dit :

    Bien qu’antisarkoziste primaire, je ne goutte pas ce texte plein de rancoeur.
    On peut s’opposer complétement à la politique de Sarkozy et consorts, sans éructer contre un des conseillers les plus silencieux et les plus travailleurs qui est à l’inverse de tous les m’as-tu vu!

  11. BiBi dit :

    1. BiBi pense que vous vous trompez de blog.
    2. N’essayez pas de ramener BiBi dans l’anti-Sarkozysme primaire ( dont vous faites partie semble t-il), il y est introuvable.
    3. Tout ce qui concerne notre Président est argumenté de A à Z. BiBi met justement un point à le combattre hors de cette bannière d’anti-sarkozysme primaire.
    4. Libre à vous de ne pas apprécier les articles-BiBi sur ce Conseiller Com ( lisez les suivants ) qui est au carrefour de la politique éhontée du gvt sur l’Humanitaire.
    5. Troisième et dernier point : BiBi n’éructe pas. Même contre ses pires adversaires.
    6. Si BiBi se souvient bien, les éructations contre le « Pauv’Con », contre les Journalistes ne viennent pas de lui mais de Qui-Vous-Savez.
    7. Si vous en savez plus sur les travaux actuels de ce Monsieur, BiBi est preneur.

  12. Tony dit :

    Décidément, ce Conseiller dispose d’un fan-club des plus éclectique, de l’employé de banque à l’anti-sarkozyste primaire.

    Cher Vincent,
    Je vous invite à lire ceci :
    http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2358/articles/a416540-sida__qui_veut_la_peau_de_la_taxe_chirac_.html

    Marie France Etchegoin reprend mot à mot les articles de Bibi et se paye le luxe d’y ajouter la « Verdeaux’s touch », les trois petits mots prononcés par le Conseiller (ou plutôt le Chef Adjoint de Cabinet lui même), avec lesquels il reconnaît implicitement que ce dont on le soupçonne est vrai… Il avait déjà fait ça avec Reda Sadki en 2009.
    http://lemegalodon.net/a9319-sida-les-promesses-de-carla.html
    « Silencieux et des plus travailleur », ce ne sont pas des vertus, sauf de l’avis pathétique d’un Papa d’une Maman, d’un Tonton ou d’une soeur, mais de simples moyens.
    Adolf Hitler, Guy Georges et Fabrice Burgaud utilisaient les mêmes moyens, du moins au début, avec le résultat que l’on sait
    La rancoeur, ce sentiment de mécontentement que laisse après elle une déception, et qui engendre la vengeance…
    Grégoire Verdeaux était un très proche collaborateur de Philippe Douste Blazy à l’UNITAID. Il n’y est resté qu’une seule petite année, ce qui au regard de son CV est assez incohérent.
    Si l’on ajoute à cela qu’à peine arrivé à l’Elysée, il fut chargé de réorganiser la dotation Française à l’UNITAID, mettant ainsi au pain sec ses anciens camarades.
    Certains y verront sans doute l’expression d’une certaine « rancœur ».
    Peut être même que l’on trouve ici une certaine explication aux propos de Douste Blazy parlant « des jaloux » et des « envieux ».

    En tout état de cause Vincent vous m’aurez éclairé. Je pensais que sa démarche relevait juste de l’opportunisme et de l’ambition, peut être qu’en fait, il y a aussi tout simplement de la rancœur.

  13. fiorenza dit :

    Loin des yeux loin du coeur …. Tu me perds … !

  14. Tony dit :

    Allons bon… Te voici dépositaire du courrier du coeur de Greg…
    Qui l’eut cru mon Bibi.
    En tout cas, ça doit vraiment lui faire plaisir…

  15. fiorenza dit :

    BiBi reçoit du Courrier du Cœur et fait la boite aux lettres… Flo, l’amour déçu de Greg insiste (Ce sera la dernière fois qu’elle sera publiée ici sur ce sujet privé).BiBi préfèrerait qu’elle lui parle de Greg, directeur de Com de Monsieur et Madame. Là, les bras de BiBi – et son blog – lui seraient tout ouverts…!!

    « Loin des yeux, près du cœur … Je ne t’oublie pas … Je sais que ton ambition t’amènera à la Presidence un jour, beau Greg des années sciences po…. Eh oui mon erreur de jeunesse de LA SOIREE des 30 ans de Réginald je ne l’oublie pas … J’étais jeune et pourtant j’ai cherché à te reconquérir …. Nos chemins se recroiseront j’en suis sure … »

  16. Tony dit :

    Hé béé…
    A ceux qui pensent que quoi qu’il arrive en 2012 ça ne peut pas être pire, Flo fait une prévision des plus pessimiste…

  17. FLORENCE ROUCHY dit :

    Je ne suis pas pessimiste… Je connais la valeur de l’ambition d’un homme au sein d’une politique française qui n’est franchement pas au top ….
    La crise, les 35h et le chômage qui perdurent pour des gens compétents de plus de 40 ans…. sont des « cancers » dans ce pays.
    L’auto entreprise qui n’apporte rien pour la retraite et l’investissement que vous faire au démarrage d’une société que vous ne pouvez pas déduire fiscalement vous en faites quoi ?

    On est loin que la France aille bien … Et je parle en connaissance de cause étant salariée et auto entrepreneur.

    Florence

  18. Tony dit :

    Little Flo, il me semble que tu confonds plusieurs choses : la valeur, les Valeurs, l’Ambition.
    Allume ta télé, tu vas voir comment pour détourner l’attention médiatique portée sur un ministre, quelques misérables sont priés de retourner mourir de faim chez eux au nom de la lutte contre la délinquance. La gauche s’insurge forte de son « droit d’inventaire » qui permet d’oublier les circulaires Joxe. D2V, qui n’a semble-t-il jamais fréquenté l’Elysée, le quai d’Orsay, la place Bauvau ou même l’hotel Matignon, parle lui de « tache sur le drapeau Français », rien de moins…
    Et tout ça, ce ne sont que des ambitions pour 2012…
    Tu devrais demander aux quelques Roms récemment expulsés ce qu’il pensent de l’Ambition.
    Je n’aborde pas le débat de fond Expulsion/pas Expulsion. Je dis juste que ceux là n’ont pas été expulsés pour les bonnes raisons. Juste par calcul ambitieux…
    Les 3 articles sur lesquels tu post au delà du caractère anecdotique, sont le procès de l’Ambition et rien de plus.
    Tu penses sans doute qu’Eric Besson fût touché par la Grâce pendant la campagne électorale ? Non, c’est ce que tu appelles la « valeur de l’ambition ». Je ne doute pas qu’auprès de lui se trouvait une groupie qui admirait la grandeur de sa posture.
    La France va mal et l’Ambition d’un homme va la sauver… Wahou !!
    Comme sans doute il t’a sauvé, te sauvera…

    L’auto entreprise est un leurre, n’imagine pas un seul instant que les Enarques qui ont construit ce statut souhaitaient faire de gras cadeaux à qui que ce soit. Comment payer de si bon salaires à ces Conseillers si tout est défiscalisé, tu sais ces choses là n’est ce pas.
    Ce qui m’étonne, c’est qu’aussi proche de quelqu’un qui était déjà aux affaires et qui n’hésite pas à donner de si précieux conseils en toutes matières, tu te sois fourvoyée dans l’auto-entreprise.
    Après bien sûr, j’espère que tu n’as pas payé trop cher une boutique en ligne basée sur un logiciel « libre » (gratos donc…).

    A bientôt Little Flo

  19. librellule dit :

    Vous ne cotisez pas en plus pour la retraite?
    Auto-entrepreneur, je ne sais pas trop quoi en penser mais tout récemment, la chambre des métiers a dissuadé un ami de s’inscrire en lui disant que l’Etat allait interdire ce statut pour éviter les « dérives » alors que ce n’est pas encore au programme, je crois, même si cela ne saurait tarder.
    Il y a ceux qui ne survivent pourtant que grâce à cela
    Certains qui se font tabasser(voir mon blog) parce que ce serait de la concurrence déloyale(mais légale) aux artisans, etc…
    Hâtez-vous les futurs auto-entrepreneurs de vous inscrire(enfin! Si ça vaut le coup!)

  20. Tony dit :

    Ben c’est plus compliqué que ça…
    Alors, d’abord, ça m’embête de le dire mais techniquement, l’auto entreprise est une super idée.
    Avant, pour créer une entreprise, tu allais à la chambre des métiers tu enregistrais ton dossier, et la première chose que tu trouvais dans ta boite aux lettres, c’était « les charges à payer » (retraite, secu…). Et ce, indépendamment des ressources de ton entreprise.
    Inutile de te dire que dans de nombreux cas, c’était fatal à la toute jeune micro entreprise.
    Avec ce nouveau statut, tu n’es prélevé que sur ton chiffre d’affaires et c’est un vrai progrès pour « le p’tit jeune qui veut s’installer ».
    Attention, tu es prélevé sur le chiffre, pas les bénéfices. Donc même si tu ne gagnes pas d’argent, si tu fais du chiffre, tu payes…
    Evidemment, les cotisations sont calculées sur le chiffre d’affaires donc les droits que te donnent tes cotisations sont naturellement fonction de ton chiffre d’affaires… Si tu ne fais pas beaucoup de chiffre tu ne cotises pas beaucoup, et tintin la retraite… Il y a un seuil mini (de 3000/mois je crois).
    En fait, Little Flo elle a déjà un emploi et de fait accumule des points pour sa retraite, par les temps qui courent on peut dire qu’elle a le beurre. Elle possède un authentique talent qu’elle souhaite transformer en une activité qui génère [officiellement] des revenus, et ça elle va y arriver assez facilement. On peut donc dire qu’elle a ou aura aussi l’argent du beurre.
    Après, ce qu’elle voudrait, c’est que quelque soit l’activité de son auto-entreprise et donc de ses cotisations, ses années comptent double (comme les régimes spéciaux des hommes politiques)… Ce serait alors l’équivalent des fesses de la crémière (plutôt du crémier en l’espèce).
    Que veux tu, trop de mauvaises fréquentations pendant trop longtemps ou trop jeune et on peut en oublier le sens commun.

    Sur le fond l’auto-entreprise, c’est le machin à l’américaine, libre entreprise, simplicité des formalités, prélèvement à la source, etc.
    Après y’a deux défauts. La construction d’une entreprise « normale », constitue un filtre naturel par son coût et sa complexité, d’incontestables talents dans l’harmonisation des couleurs et des formes ne suffisent pas pour faire un chef d’entreprise. Fréquemment, quand il faut parler de marge brut, marge net, prévision de trésorerie, c’est plus difficile. Ca à l’air bêbête comme ça, mais calculer un prix de revient n’est pas si simple et trop fréquemment le calcul du prix se fait grâce à une formule des plus efficaces :
    comme-l’artisan-d’en-face-moins-30%.
    Et c’est là que nous arrivons au deuxième problème, l’impacte sur les tissus économique locaux, qui risquent une brutale déstructuration. Je suppose Librellule que tes amis rêvent de rouler en Mercedes comme l’artisan plombier Portugais d’en face, mais ça, c’est pas gagné d’avance. Par contre ce qui va arriver avec certitude c’est que le artisan plombier va devoir revendre sa Mercedes parce qu’il ne pourra plus payer le crédit et c’est ça qui le met en colère…
    Je ne parle même pas de l’auto entrepreneur de 21 ans qui a fait des travaux chez mon voisin du dessus et raté le serrage de la vanne d’arrêt le Vendredi soir avant de partir (Plymouth diamètre 30 pour les connaisseurs), c’était très bien, il a juste fallu attendre qu’il s’assure pour faire un constat… « Je fais aussi la peinture » m’a-t-il dit…

    Je redoute un nivellement par le bas, une sorte de « partage des richesses » à la mode capitaliste à savoir : le marché est Roi, le marché équilibre l’offre et la demande, bref, vive l’économie de marché.

    L’objet de cette reformette des formalités, qui cache au fond à un tsunami économique pour certains artisans était de faire sortir du bois les spécialistes du travail dissimulé, et de purger les listes du pôle emploi de leur clients les plus fidèles, ceux qui font 3 mois par ici, 6 par là et qui une fois auto entrepreneur n’auront plus cotisés et ne seront donc plus indemnisables.
    Par chance, cette lame de fond économique ne change rien aux affaires de M. Boloré ou bien de Mme Bettencourt.
    L’Enarque qui a pondu ça à pensé : plus de rentrée d’argent (pour l’Etat), moins de dépense (pour l’Etat) = meilleurs finances (pour l’Etat). Pour sûr il fut félicité et appelé à de plus hautes fonctions, un autre technocrate aura pour mission de nettoyer la tourbe répandu par le premier.

    La hantise de l’artisan c’est que vienne s’installer à coté de lui quelqu’un qui casse les prix et ne survivra pas plus de 6 mois (le prix, c’est le prix, et moins cher ce n’est pas viable). Pendant ces 6 mois, la vie va être compliquée pour lui et si sa situation est tendue, ça va le pousser dans le trou.

    Pour finir, la chambre des métiers représente les artisans, alors, demander des conseils sur l’auto entreprise c’est un peu comme demander des conseils sur la méthode Rika Zarail à Roseline Bachelot.

  21. FLORENCE ROUCHY dit :

    Je trouve l’idée plutôt sympa dans les formalités administratives et je n’ai rien contre cela….
    Pour info, quand on est employée de banque, qu’on ne gagne que 1500 net et qu’on est obligé de prendre un crédit de 11000 euros (et qu’on le rembourse chaque mois)…. La vie est dure et n’est pas celle de l ‘Elysée seule sur un bateau…
    Je sais très bien que l’auto-entreprise profite à des profiteurs qui ne génèrent aucun chiffre et profitent du système de la Sécu… Ce n’est pas mon cas. Je travaille de 10h à 19h et pour ma boite : à l’heure du dej, la nuit et les weekends ….. Alors je n’ai franchement ni le beurre et ni l’argent du beurre vu ma situation financière actuelle, très cher greg… J’ai même eu un burn-out avec un long arrêt maladie …. Inch Allah dans le business et ceux qui travaillent comme des fous pour gagner misère…. ! Et pour info BNP PARIBAS ne paie pas les heures supplémentaires et les RTT ne sont pas remboursées net d’impots dans le secteur CIB ….
    Je ne crois plus aux promesses politiques…. Je suis simplement déçue… Enfin on en reparlera quand je serai passer au stade de la VRAIE ENTREPRISE et ce n’est pas gagné.

    http://www.boutique-fiorenza-bijoux.com

  22. FLORENCE ROUCHY dit :

    Tony, Greg, Mentrel, etc …

    Aussi je suis devenue allergique à la télé et suis très critique quand je regarde une émission économique ou même les infos…. Faire passer divers pour faire passer des lois, vous êtes très fort !

    Little Flo apprend et apprendra encore comme tout le monde mais compte tenue de ma petite expérience certes, je crois fort au travail et à la récompense honnête sur le long terme…

    Affaire à suivre

    FR

  23. Tony dit :

    Ola Little Flo,
    Surtout, tu ne me confonds pas, ni ne me mélanges avec les deux autres bouffons qui probablement ne font qu’un. Je n’ai rien, absolument rien de commun avec les Greg, Réginald, Maxence et autre tafiolles. Si moi ça m’amuse beaucoup, pour eux c’est sans doute très éloigné d’un compliment.
    Pour ton « nervous break-down » la BNP n’y est pour rien, c’est l’effet Greg, ça passe, il faut du temps mais ça passe. Attention aux rechutes.
    Qu’as tu fais avec 11000 ? Tu as commencé par acheter une Velsatis ?

    A bientôt.

  24. FLORENCE ROUCHY dit :

    Avec 11OOO j’ai acheté mes matières premieres pour monter mon auto joaillerie. J’aime Greg et tout ce qu’il essaie de faire en tant que chef de com…. Mais franchement ce n’est pas facile d’être son propre boss et d’être salariée en même temps.
    J’aurai voulu voir quelle personne vous etes derriere ce pseudo TONY…. ! J’ai eu des problemes sur mes comptes bancaires avec BNPPARIBAS car j’ai trop pris de risques sur ma boite pour le e commerce…. de FIORENZA@BIJOUX (compte pro CIC sauvé malgré tout) et cela coute cher d’avoir son site référence sur le net et dans le monde …. Ce n’est pas un simple site gratos …. !

    Inch Allah
    Flo

    http://www.boutque-fiorenza-bijoux.com

  25. Tony dit :

    @ Little Flo

    Bon alors dans l’ordre :
    Tu viens de casser un mythe, je t’imaginais sur les plages du Lavandou avec un grand chapeau ramassant des coquillages, et piquant la bobine de fils du pécheur qui réparait ses filets.
    Moi j’aime tout ce que fait Greg. J’admire ce qu’il fait, comment il le fait et surtout, surtout pourquoi il le fait, parce que c’est la grandeur d’une tâche qui lui donne sa noblesse…
    Ca, ce pourrait être facile puisque nous sommes presque voisin en ce moment, mais je t’ai écrit et tu ne m’as jamais répondu, plus, j’ai même passé commande sur ton site d’un magnifique bracelet à 0,00 Euros (les soldes sans doute) et ma commande a été annulée !!! Et pis, si tu me croises, tu serais définitivement fâché avec ton copain Greg.
    Pour ton référencement, je crois qu’un Auvergnat t’a encore fait croire au père Noël… Si tu veux être la première sur « fiorenza bijoux », il n’y a pas a payer pour ça, « fiorenza coquillage » non plus. Pour « bijoux coquillage » c’est faisable, ce n’est pas une question d’oseille mais de contenu (« contenu » critère très important).
    Je ne suis pas sûr que tu aies raison de garder plusieurs sites.
    Je te dis ça… Moi, le mien, il est premier World Wide…
    Pour ce que j’ai vu il te manque encore beaucoup de contenu et l’url rewriting. Beaucoup de boulot d’ici le 15…
    Pour vérifier, fais une recherche sur « valerie hortefeux » ou « gregoire verdeaux » dans google tu verras ce n’est pas une question d’argent mais de pertinence du contenu.

    @+ Little Flo

  26. librellule dit :

    Merci pour ce développement sur l’auto-entreprise, je vais faire suivre à quelques-uns que je connais.

  27. librellule dit :

    Ceci dit, ils ne rêvent pas de rouler en Mercédès mais cherchent seulement à survivre. Ils se sont mal renseignés en tout cas.

  28. Tony dit :

    @librellule

    J’avais bien compris, ils cherchent à survivre et rêvent de la Mercedes…
    Mais, -20% pour les taxes, -30% pour-faire-moins-cher-que-l’artisan, et il ne reste plus grand chose pour bouffer et surtout pour finir les chantiers, payer l’assurance pro, le gasoil…
    20% de taxes sur le chiffre d’affaire (!!) Si M. Bolloré payait autant, Sarkosy se serait reposé sur un Canoé, pas sur un yacht.

    Bien entendu, si par ailleurs tu es retraité ou salarié, alors ne cherche plus, ce truc est fait pour toi.

  29. Bonjour, décidément je ne pensais pas que mes mails allaient être publiés. Vous êtes vraiment très fort…. Sauf que la publicité, ce n’est pas mon dada….
    Bref : depuis 2010 : mon auto – entreprise Fiorenza bijoux est fermée et cela vaut mieux, en attendant des jours meilleurs…. Enfin je comprends pourquoi beaucoup de grandes entreprises et PME délocalisent et ne souhaitent plus travailler en France.
    Pour ma part, je travaille toujours chez BNP Paribas dans un autre secteur qui me plait beaucoup plus. Je dirai qu’être heureux au travail, cela existe quand on a un boss reconnaissant et une équipe solidaire et sympa. Je conçois que c’est rare de nos jours mais cela existe.
    Comme quoi, on peut évoluer positivement quand on travaille au sein d’un groupe. C’est dommage qu’on ne favorise pas les PME avec des réductions des taxes pour embaucher.
    Enfin c’est sur qu’avec le gouvernement actuel on ne va pas aller loin…. D’ailleurs je me demande si je ne vais pas me mettre à la politique comme Greg…. Rires… Au fait l’effet amoureux de Greg est définitivement enterré dans le passé. Il a sa vie et j’ai la mienne…
    Je vous laisse donc à vos échanges médiatiques dignes d’humour et de roman – feuilletons… Bref une histoire sans fin. Bonne continuation. Little Flo 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *