45 prières pour 2013.

 

Lectrices

*

2012 nous a débarrassé du Petit Nicolas et nous promet la lutte contre la Finance. En ces Temps du Capitalisme délirant, il ne faut pas se bercer d’illusions mais – paradoxalement – il faut continuer de rêver. Dans cet entrelacs de Rêveries vaines et d’Optimisme très mesuré, entre Humour et Saudade, voici 45 voeux (45 prières-BiBi) pour l’année qui s’ouvre. 

Que les idées suicidaires continuent de me consoler,

Que le Courage reçoive Reconnaissance,

Que la Solitude soit solidaire,

Que mes commandes de livres arrivent au plus vite chez le libraire (Walter Benjamin – Enfance berlinoise ; Monique Alphand – Petite nuit, les correspondances de Maurice Blanchot, de Robert Walser et le gros livre de Serge Daney),

Qu’aux nombre de lecteurs par jour de mon blog (300) j’ajoute 5 zéros,

Que Fréderic Lordon remplace aux matinales de France Inter,

Que P. revienne d’Australie en ce début 2013 (elle me manque),

Que le ne paraisse plus qu’à la semaine des Quatre ,

Qu’ remplace Patrick Cohen à ,

Que les moutons deviennent enragés,

Que la rage des moutons devienne force matérielle,

Que Chiquita Lévy accouche de nouvelles vidéos (clin d’œil à Marie-Anne Paveau),

Que et ses sbires n’envahissent plus les écrans,

Que B. m’enlace sans se lasser,

Que la Beauté montre ses dents,

Que je termine mon livre,

Que tout s’achève sur ses lèvres,

Que la Nuit nous fasse rêver,

Que Guy Birenbaum trouve de bons collaborateurs,

Qu’on cesse d’appeler la Gauche «la gauche de la Gauche»,

Qu’on continue d’écouter l’Abécédaire de Gilles Deleuze,

Qu’on découvre enfin l’œuvre de Georges Haldas,

Que La Main de Singe regrimpe aux arbres de notre forêt littéraire,

Que cessent ces temps de disette où les riches ont des greniers immenses,

Que la Compétitivité ne soit plus synonyme de Fatalité ou de Destin tout tracé,

Qu’on arrête de nous bassiner avec le Partage en ces Temps de confiscation de biens publics

Que notre Expérience éducative et cinématographique connaisse le succès le 2 avril à l’Espace Novarina (Thonon),

Que les Intellectuels tombent un peu moins dans la dérision, le cynisme, le j’menfoutisme et le vedettariat,

Que Michel Serres ne soit plus la seule référence de la Philo,

Qu’on nous débarrasse des clichés de Yann Artus Bertrand,

Que les morts en série cessent en Syrie,

Que l’écriture me soit Métamorphose,

Que l’espace des Etoiles s’élargisse aux Déshérités,

Que faire des affaires ne passe pour faire forcément l’affaire des Vivants,

Que dans l’adulte éteint et fatigué bondisse l’enfant rieur,

Que le Chant devienne la boussole de votre histoire,

Que chaque tweet à lire, à écrire ait la profondeur brûlante du Volcan,

Que l’on ne s’enfonce ni dans le mépris de notre Être ni dans la haine de soi,

Que la source du Désir ni ne nous assèche ni ne se tarisse,

Que la Pensée devienne un peu plus synonyme de Joie,

Qu’on aime notre Solitude (à condition de pouvoir en parler à quelqu’un),

Que l’on ne déserte pas son intériorité et qu’on habite un peu plus son extériorité,

Que les petits dieux médiatiques arrêtent leurs anathèmes au Petit Journal,

Qu’Aphatie cesse sa Danse de Saint-Guy dès qu’il aperçoit Jean-Luc Mélenchon

Et que les Damnés de la Terre participent moins à leur damnation sociale

*

Bonne-Année-2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *