Archives: juillet 2012

«Qu’est-ce qui se passe, Anna ?»

C’est en furetant au hasard que j’ai trouvé cette émouvante photo d’Anna Karina tirée du film «Vivre sa Vie» de Jean-Luc Godard, l’histoire d’une femme qui – pour vivre sa vie – ira se prostituer de-ci, de-là. La légende – «Anna ! Anna ! Qu’est-ce qui se passe, Anna ?» – m’est alors venue instantanément, condensée par quelques souvenirs encore à vif. Les larmes d’Anna touchèrent aussi la blogueuse Angelina  via un tweet de retour (compte @Mespetitesfable). M’est alors venu ce petit dialogue, cette tranche de vie imaginaire (?) entre le cinéaste et son égérie des années 60.

De Tolstoï à Bruno Jeudy.

Je traîne, je bosse, j’attends le soleil, j’ai enfin chaud, je veille tard, je m’occupe de Tosca (ma chatte), je lis, je relis aussi des petits textes épars, textes autrefois recopiés à la main. Parmi les relevés, celui-ci de Tolstoï dans sa seconde préface à Enfances. Et à l’opposé, sans le vouloir, je suis tombé sur ce petit livre émouvant de Jean Guéhenno (Carnets du Vieil écrivain), livre qu’il écrivit à l’âge de 76 ans. Inutile de préciser qu’on est à des années-lumière de la prose des Editocrates d’aujourd’hui…

Blogueurs politiques : entre silences, allégeance et critiques.

Après la mise sur la touche de Nicolas Sarkozy, les bloggeurs de « Gauche » s’interrogent sur leur place dans le paysage du Net. La défaite du sarkozysme les laisse désormais sur un sol mouvant. Les voilà plutôt hésitants, entre silences (leurs billets s’arrêtent début juin), départs en vacances (définitifs ?), billets politiques sans convictions et défense molle du Président. Je me suis donc penché sur cette période transitoire que traversent ces blogs de « Gauche ».

Blog-notes : entre vieilleries et Nouveauté.

Ecrire le même billet, refaire ce que l’on a fait, ressasser la même idée Ad Vitam aeternam : ces projets d’écriture programmée sont-ils à fuir ? Et peut-on y échapper ? Car écrire, c’est aussi insister, creuser le même filon, tailler (polir) et retailler les mêmes mots, les mêmes idées, s’attaquer aux mêmes branches afin de garantir – sans garantie aucune – la nouveauté et la beauté du fruit à venir (…)

L’année 1942 : du Brésil au Vel d’Hiv.