Catégorie: Les Fictions de BiBi

« Les Aventures de Mr Alexandre B. » (Projet de film)

Lettre à mes Producteurs. Ebauche d’un scénario.

Deux avertissements :

1. «Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite».

2. Contrairement à Monsieur Macron, qu’on ne vienne pas me chercher… sur une ressemblance avec Alexandre Benalla.

«Les Aventures de Mr Alexandre B.» tel en sera le titre. Plutôt accrocheur, non ? Un mélange de fiction et de Réel. J’utiliserai des films d’archives TV (mais je sais que ce sera difficile. Trop chers probablement). 

Je vous présente ici quelques bribes de mon scénario. J’ai envoyé aussi toutes mes notes à mes collaborateurs. Mon héros, Alexandre B. sera au centre de mon film. Mais il me faudrait encore trouver d’autres Sponsors. LVMH. Guerlain, c’est bien mais ce n’est peut-être pas assez. Peut-être devrai-je chercher dans les Entreprises de Vigiles ou auprès des Boîtes qui font dans la Sécurité. (Cela leur fera de la très bonne pub). Voir aussi les chaînes de Service Public ou encore BFMTV, LCI. Et surtout Canal Plus de Bolloré. (Je compte sur vos pouvoirs d’influence, chers Producteurs).

Voilà donc rassemblées mes notes sur ce qui est déjà écrit et sur ce qui pourrait l’être.

Ariane Chemin dans les sous-sols du Media TV.

Quand j’ai lu l’article d’Ariane Chemin décrivant la descente aux Enfers d’Aude Rossigneux, je n’ai pu m’empêcher d’éclater de rire. Mais très rapidement mon rire s’est transformé en rictus, bientôt doublé d’une peur effroyable. Comme l’avait écrit Lautréamont avant moi, je riais alors d’un rire «qui ne riait pas». Car faut bien vous avouer que le texte d’Ariane dans les sous-sols du Media TV m’a filé les jetons. Jamais un texte ne m’avait fait aussi peur.

J’ai alors essayé de me raisonner et surtout de comprendre…

*

La matinée d’un parano.

Je n’en peux plus. Je dois être parano.

Si c’est le cas, c’est pour ma survie.

Survivre ? Mais à quoi ? Attendez un peu, je vais vous dire comment se passe une de mes matinées.

*

Pas envie, c’est tout.

Ben voilà, je n’ai pas envie. Aucune envie. Rien. Nada. Pas même de faire un effort pour faire semblant. Un billet 1588 ? Non. Non.

Pas envie, c’est tout.

 *

Le grand vainqueur 2017, c’est François Hollande !

Il était une fois un petit garçon nommé François qui voulait être un grand Président, de ceux qui rentrent dans l’Histoire. Certains gogos ont douté de sa grandeur, prétextant qu’avec son retrait de Décembre 2016, François était sorti par la petite porte. Mais pour BiBi, c’est tout à fait l’inverse ! Foin du Conte à dormir debout d’un Président-bon-à-rien et sans envergure, c’est l’inverse : tout au long de ces vingt dernières années, François Hollande a été simplement…. génial.

Contre les idées reçues, voilà donc son histoire racontée en détails par BiBi.

*