Catégorie: BiBi Educateur

Si t’es jeune et addict, ce billet est pour toi.

 LIEN SOCIAL

Dans le numéro 1093 du Lien Social, intéressants entretiens avec l’anthropologue David Mourgues, Jean-Pierre Couteron (Président de la Fédération Addiction) et Stanislas Spilka, chargé d’études à l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies. Ce dernier a analysé la consommation des produits psychoactifs les plus diffusés à l’adolescence (jeunes français de 17 ans) : tabac, alcool et cannabis.

Maud Mannoni, la femme qui épousa la révolte.

Ce matin, je me demande qui connaît encore aujourd’hui Maud Mannoni. Femme en révolte, psychanalyste aux marges, elle créa l’Ecole expérimentale de Bonneuil (pavillon avec jardin) où elle offrait aux enfants «fous» un autre destin. Nous étions dans les années 1970-80 et l’expérience Bonneuil eut un très fort retentissement  en milieu psychiatrique (et jusque… dans les écoles d’éducateurs – la mienne).

Mineurs condamnés à perpète & Racaille élyséenne.

La Haine de l’Enfant est partout : dans les corridors du Texas comme dans les travées du Meeting de Villepinte. De l’éducatif ? Bah, vous n’y pensez pas. Il faut du répressif : il faut que la marmaille file droit et se taise. Il faut qu’elle dise Oui Papa et encore Merci. Il faut qu’elle accepte d’être encadrée et qu’elle ressemble à François, le fiston pistonné de Guéant ou encore à ce Louis S. (avant, bien sûr, ses jets de tomates élyséens).

Jean Genet, ce « cul-de-Paris ».

J’ai décidé de parler de la Racaille à nettoyer au karcher, de tête brûlée, de Blouson noir, de Graine de Crapule. Jean Genet, le poète-écrivain, fut de ceux-là. Je fis un détour par Larache (Maroc) pour découvrir sa tombe tellement ses textes m’avaient impressionnés dans mes débuts de tout jeune lecteur. Genet avait été enterré non loin du cimetière espagnol. Une simple pierre avec deux gros cailloux sur le côté. Une tombe face à l’Océan. Un habitant de Larache me raconta qu’il avait connu l’écrivain (très humble) et qu’il le rencontrait souvent au Café… Cervantès (!) sur la Place centrale qui ressemble un peu au centre-ville des villages mexicains.

« Désolée mais ça ne vous regarde pas… »

Trois lectures, trois pensées-BiBi.

Trois questions sur la place des enfants, des parents. Trois entrechocs aussi.

C’est en lisant l’interview de Karin Viard dans Télérama que BiBi s’est souvenu des paroles de Pierre Legendre dans son petit livre «La Fabrique de l’Homme Occidental» et des interrogations de Daniel Sibony.