Sarkozy, sa bande et le Comique de répétition.

Sarko et son clone. 

1. Lors de la venue de à Paris, avait parlé religion et politique avec le numéro Deux de l’Eglise de S. Selon de méchantes langues, l’Acteur lui aurait confirmé son soutien (financier ?) pour la Présidentielle qui s’annonçait. (Nous étions en août 2004). L’Eglise de S. avait en effet donné préférence à Nicolas contre Dominique , catalogué Droite anti-américaine (souvenons-nous de son discours à l’ONU). L’Eglise de S. a attendu longtemps la récompense mais elle la tient aujourd’hui ! Enfin ! L’Eglise n’a pas été dissoute sur notre territoire national : elle pourra donc continuer à y exercer ses activités. Les pauvres amendes et les condamnations personnelles sont évidemment de la poudre aux yeux. Il reste qu’après le jugement Clearstream, malgré les psaumes sarkozystes d’excommunication, Dominique de Villepin pourra envisager, une seconde fois, de se présenter en 2012. Tenter de barrer la route de notre petit Chef : rions une nouvelle fois en… chœur devant cette hypothèse-bis.

2. Le billet de du Monde (numéro du lundi 2 nov) est censé faire sourire. Le voilà qui reprend de volée les internautes qui se gaussent des répétitions de Nicolas Sarkozy dans ses discours (celui du 27 octobre à Poligny ressemblant trait pour trait à celui du 19 février à Daumeray). «Un orateur qui se répète est rassurant » écrit-il ou encore «La politique est une rengaine. Pourquoi voulez-vous modifier une harangue bien léchée, ayant atteint l’indépassable perfection ?» Second degré ? Finalement, Robert Solé entérine la qualité des discours alors que rien n’est moins sur.

Que Nicolas Sarkozy fasse le Perroquet, pourquoi pas ? Le bonhomme n’est pas à une manipulation près mais ce qui est oubliée dans les propos du journaliste, c’est l’éthique de la Réception de ces manières de faire et de dire chez le Citoyen-lambda. Car, cher Monsieur Solé, face à un perroquet qui copie et qui prend les autres pour des imbéciles, il aurait été préférable de renvoyer le volatile dans ses plumes, non ?

3. Deux autres qui ont fait rire BiBi, ce sont et . Pierre-Antoine Delhommais rappelle la grande vision de notre Ministre de l’Economie de décembre 2007 ( du 2 nov) : «Il est largement excessif de conclure que nous sommes à la veille d’une grande crise économique». Mieux placé que lui tu meurs, DSK du FMI avait lâché pour sa part : «La crise des subprimes n’aura pas d’effets dramatiques sur la croissance». Les deux envolées lyriques ne seront pas répétées par nos intéressés mais, à les rappeler deux ans après, on ne peut manquer de se répéter que pour le comique de répétition, la Bande à Sarkozy est inimitable.

4. est de retour. Un journaliste de avait émis de sérieuses réserves sur la qualité de son spectacle intitulé «Trop Stylé» présenté en Belgique. Il s’est vu refuser l’accès au Théâtre Sébastopol, la salle de Lille. rajoute dans son article : «Dany Boon n’aime pas les critiques, en tout cas pas celles qui le dérangent». Mise en garde pour Dany et son copain, Nicolas : Attention ! Un clown peut en cacher un autre. Ou encore – humour-BiBi – un… clone peut en cacher un autre.

Sur Dany Boon : voir http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gIcZ4kfmRggxtPzn_MHmUKJItBjA

7 Responses to Sarkozy, sa bande et le Comique de répétition.

  1. Précaire dit :

    Toute ma sympathie, mon bon bibi. Je vous adresserai des remarques plus constructives un jour prochain. Pour l’instant, juste un sourire dans l’audience. Bientôt, je lèverai la main pour vous poser une question.

  2. BiBi dit :

    BiBi vous jure de dire toute la vérité. Mais… pas rien qu’elle. 🙂

  3. Wam dit :

    « Pourquoi voulez-vous modifier une harangue bien léchée, ayant atteint l’indépassable perfection ? »

    C’est du second degre lorsque vous vous demandez si cette phrase est au second degre ?

  4. BiBi dit :

    Pour une fois, je veux bien vous croire. Tout arrive, Wam ! Tout peut être possible ! Même d’être d’accord avec vous ! 🙂
    Cependant, cette équivoque ( à prendre au pied de la lettre ou second degré) laisse un goût saumâtre car elle peut faire croire que la Soupe sarkozyste peut être d’une « indépassable perfection ».
    C’est pourquoi cette façon de faire de l’humour me rend de méchante humeur.

  5. Wam dit :

    Puisqu’on en est a se jeter des fleurs, je suis frequemment d’accord avec vos propos. Simplement, je ne vous en fais pas part puisque discuter de choses qu’on partage, ca m’ennuie profondement.

    Je prefere mille fois ne relever que les points qui, si ce n’est nous opposent, au moins nous diffeencient. Apres tout, n’est-ce pas vous BiBi qui disiez que l’on s’enrichie de nos differences ?

  6. BiBi dit :

    Oui on s’enrichit de nos différences et on se différencie – dans notre bon pays – de par ses richesses.

  7. David C. dit :

    aïe aïe aïe

    Il est vraiment temps que naissent une nouvelle génération de leader en France.

    Il n’est pas possible que DSK soit même candidat à la présidentielle de notre pays! Souvenez vous il y a quelques jours : DSK se disait “inquiet” après la promulgation par le président ukrainien, Viktor Iouchtchenko, d’une loi augmentant le salaire minimum de 11 % au 1er novembre. Alors que le pays est entrain de traverser une grave crise sanitaire, il ne s’est pas inquiété un moment du financement des dispositifs pour faire face à la maladie.

    Nous ne pouvons pas admettre un tel mépris de la population!

    David C.
    david.cabas.over-blog.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *