Répétitions (Sur les Milliardaires des Medias et sur @LibeDesintox)

On parle trop souvent des milliardaires et toujours, paraît-il, pour les critiquer. Ils ne sont pas nombreux, juste 10. Cinq d’entre eux continuent de faire partie du cercle des dix premières fortunes de France. Je sais que tout le monde le sait, je sais qu’il faut arrêter avec ces énièmes répétitions. C’est vrai que c’est un peu lourdaud de remettre toujours ça sur le tapis mais bon, promis, ce sera la dernière fois. La der de der que je mets en ligne cet inventaire du TOP 10 des Milliardaires, propriétaires de nos Medias…

*

1. Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH (patron des Echos, du Parisien),
2. Serge Dassault (Le Figaro).
3. François Pinault (Le Point).
4. Patrick , principal actionnaire de SFR (Libération, L’Express, BFM-TV, RMC).
5. Vincent Bolloré (Canal+).
6. On trouve ensuite Xavier Niel, patron de l’opérateur de téléphonie Free et 11ème fortune de France, qui s’est associé avec Pierre Bergé, héritier du couturier Yves Saint-Laurent, et avec le banquier Matthieu Pigasse, pour devenir propriétaire du groupe Le Monde (L’Obs, Télérama, La Vie…).
7. Matthieu Pigasse possède également Radio Nova et l’hebdomadaire Les Inrocks.
8. Martin Bouygues, 30ème fortune de France, est propriétaire du groupe TF1.
9. La famille Mohn, qui contrôle le groupe allemand Bertelsmann, est propriétaire de M6, RTL, Gala, Femme actuelle, VSD, Capital…
10 ex-aequo. Viennent ensuite Arnaud Lagardère, propriétaire d’Europe 1, Elle, Paris Match, du JDD, de Virgin radio, RFM, Télé 7 jours et Marie-Odile Amaury, propriétaire de L’Equipe (et dont le groupe est, par l’une de ses filiales, organisateur du Tour de France notamment). Petite précision : ces deux derniers ne sont «que» millionnaires, avec tout de même une fortune évaluée entre 200 et 300 Millions d’euros.
A ce « TOP 10 », on pourrait aussi ajouter la famille Bettencourt qui finance le journal ultra-libéral L’Opinion ou le milliardaire d’origine libanaise Iskander Safa, 71ème fortune de France et propriétaire du très réac Valeurs actuelles. (Source Agnès Rousseaux)

*

C’est dans ce cadre-là que je dois vous avouer que j’aime beaucoup les Policiers du Net, ceux des @decodeurs (les animateurs du site sont des salariés du Monde) et ceux, géniaux, de @LibeDesintox (nouveaux promus, jeunes loups du grand Journal de Gauche Libération) Ils chassent la moindre erreur (de petite, elle peut devenir gigantesque). Ils sont sérieux, n’ont jamais fait aucune faute (leur dissimulation du BayrouGate était évidemment une fakenews). Bon, c’est vrai – mais faut les comprendre – ils n’aiment pas qu’on leur rappelle le nom de leur Boss milliardaire. Faudrait qu’on les laisse travailler tranquilou. Faudrait arrêter de parler de leurs «travaux de délation» alors qu’ils bossent dur pour le bien public.

J’avoue encore qu’ils ont de bonnes raisons de s’énerver. Sachez que, depuis peu, ils ont opté pour une autre stratégie de séduction : ils ont abandonné leurs colères du début pour l’humour et la rigolade. Pour cette équipe de Policiers du Net, c’est sortie de chasse tous les jours, ça commence de bon matin et ça se poursuit au-delà de minuit. Le gibier ? Les vilains extrémistes partisans ou sympathisants de cette France qui ne se soumet pas. Evidemment ces derniers exagèrent vraiment. Ils critiquent toujours. Jamais rien de positif ! Songez qu’ils n’arrêtent pas de répéter le nom du Boss au moindre tweet, à la moindre intervention. Fatigant et gonflant, n’est-ce-pas ? Victimes probables d’hallucinations quotidiennes, ces extrémistes voient en Patrick Drahi un Patron intervenant sur tout, un Chef qui dicterait ou superviserait chaque article de la Rédaction, le Staline de la Tour SFR. Ils parlent de pressions ? Mais jamais. Pressions financières ? Auto-censure de peur d’être viré ? Allons, allons, faudrait que cette ultra-Gauche arrête de romancer. La vraie vie des Medias, chez @libedesintox, on la connait, plongés que nous sommes à l’intérieur, hein ?

*

Souvenons-nous de l’affaire des ! Ces toujours mêmes vilains extrémistes y avaient vu un modèle d’intox dans les déclarations suffisamment explicites du Boss. Pfffttt !

Résumons : Mr Drahi avait honnêtement déclaré avoir eu «recours à une société panaméenne entre novembre 2008 et décembre 2010». Admirons déjà le courage de Patrick ! Il continua en affirmant n’y avoir «jamais détenu directement ou indirectement, de participation». Puis, en toute loyauté, ce grand Capitaine d’Industrie a ensuite dit avec force que la dite société avait été «utilisée sur des opérations accessoires pour des raisons de stricte confidentialité et dans des opérations parfaitement légales». Celui qui voit de l’intox dans ce «parfaitement» est de mauvaise foi. Celui qui s’intéresse à ces «opérations accessoires» (donc très très secondaires) est un malpoli s’attaquant à la vie privée de l’Entreprise. Comment ne pas applaudir Monsieur Drahi ? Comment ne pas louer, dans la foulée, son Chef de Rang (Mr Laurent Joffrin) qui met en avant – avec quel sens de l’objectivité – le démenti de son Supérieur ?

Aussi, chers lecteurs et lectrices, un conseil que me souffle @LibeDesintox : abandonnez vos idées reçues ! Sachez qu’il est possible de promouvoir des idées nouvelles, dérangeantes et révolutionnaires (si, si !) même si nous savons que Monsieur Drahi est milliardaire. Des Milliardaires, il en existera toujours. Admettez que nous sommes «parfaitement» légitimes pour décerner des points de bonne ou mauvaise conduite intellectuelle à n’importe qui. Et si ces Extrémistes persistent dans la mauvaise voie, dans le dénigrement systématique, voire dans l’insulte quotidienne, ils l’auront bien cherché.

Sachez que @libeDesintox ne veut pas jouer aux Méchants. Voyez leur bonté d’âme : ils avertissent des risques que ces Extrémistes pourraient encourir s’ils persistaient dans leurs refrains. Qu’ils écoutent bien la fin du discours de Monsieur Drahi : «Ces précisions étant apportées, toute évocation de M.Patrick Drahi ou du groupe Altice en relation avec des situations frauduleuses ou liées à l’évasion fiscale visées dans cette enquête serait diffamatoire et donnera lieu aux actions appropiées».

Impayable @LibeDesintox ! Ils manient dans un même élan l’Humour et le Sérieux. Quel brio ! Et je crois savoir que, dans leurs nouveaux locaux d’, à proximité des grands journalistes de L’Express, des merveilleux intervenants de BFMTV et des Grandes Gueules de RMC, ils vont se donner entre eux une bourre du diable.

Ouuhhhh ! De bien merveilleux moments nous attendent !

11 Responses to Répétitions (Sur les Milliardaires des Medias et sur @LibeDesintox)

  1. Melclalex dit :

    Trop excellent comme toujours

  2. BiBi dit :

    @Melclalex
    On fait ce qu’on peut.:-)

  3. Robin HOOD dit :

    magnifique, bravo

  4. Ces milliardaires sont désintéressés, de vrais mécènes…

  5. Bembelly dit :

    Excellent papier!
    Partagé avec beaucoup de plaisir. J’ai fait une copie à @LibeDesintox, euh … #LibéDésINFOx -nouvelle dénomination- ils sont « colère-colère  » je crois 😉

  6. Jeannedau dit :

    On ne le répétera jamais assez.

    C’est tellement normal. Pour un tas de de gens « c’est comme ça  » ….

  7. BiBi dit :

    @Bembelly
    Peu importe qu’ils soient ou non en colère. Ils savent trop bien la place qu’ils occupent mais, bien entendu, ils sont EN MARCHE dans la dénégation. La seule différence avec BiBi c’est que BiBi sait où ils se trouvent, le dit, le répète. Bref, je sais d’où ils parlent : de la Tour Altice avec leurs potes de L’Express et de l’obscène BFMTV. Eux cachent tout ça derrière leur « humour » de potache. Mais chacun sait depuis le texte de Freud (« Les rapports de l’humour avec l’Inconscient » – titre approximatif) quelle agressivité +++ se cache derrière leur rigolade.
    Merci pour ton soutien et ta diffusion de mon bibillet. Cordialement.

  8. BiBi dit :

    @JeanneDau
    Oui, il faut tranquillement le répéter.
    C’est bien ça qui les met en rogne : dire, redire que derrière ces Chiens de garde du Système libéral il y a Drahi comme Boss. Le répéter et hop voila ces Nouveaux Flics du Net qui sous couvert d’humour et de copinage feint veulent continuer de nous enfumer. Seulement les Bibis se contrefoutent de leurs smileys. Et continueront de répeter d’où ces Jeunes Loups de la Journaille Libé parlent.

  9. BiBi dit :

    Depuis la mise en ligne de mon dernier billet (ci-dessus), @LibeDesintox a submergé mon compte Twitter. Mon Dieu quelle avalanche de tweets ! Des tweets, signes pour moi d’une grande nervosité de la part de ces jeunes loups du New Journalism. Avec la création récente de leur compte @LibeDesintox, ces nouveaux entrants dans le métier, sortants des Ecoles de Journalisme, se sont ainsi auto-proclamés Justiciers du Net, Grands Nettoyeurs de FakeNews, Policiers du Net ou Délateurs du Numérique (je vous laisse choisir la meilleure des dénominations).

    Leurs tweets en nombre étaient là pour justifier la position de leur journal qui, dans l’Affaire des PanamaPapers, n’a publié que le seul démenti de Drahi, démenti chargé de menaces (en voir les passages significatifs cités dans mon billet) et seulement un article pro-domo de leur petit Chef Laurent Joffrin.

    Faites le compte : un démenti et un « article » l’approuvant (non suivi bien entendu d’analyse(s) approfondie(s)) pour causer de ce gravissime scandale ! Un démenti et un « article » ett puis… c’est tout !
    Ce qu’il y a de plus ahurissant, c’est que @LibeDesintox s’en vante !
    Je les cite pour les PanamaPapers : «Libération, c’est vrai, n’a pas fait d’article spécifique sur le sujet».
    Je les cite encore pour le Bayrougate dont, là aussi, ils n’ont pas parlé, préservant ainsi leur candidat Macron un mois avant le vote : «Il est vrai que nous n’avons rien fait sur le sujet». Je n’ai donc rien inventé.

    Pas d’article «spécifique» donc.
    Ni dans un cas ni dans l’autre, alors que leur Boss loge au dernier étage de la Tour Libération ! (Aujourd’hui Campus Altice avec leurs amis de l’Express et l’obscène BFMTV).

    Allez, chers Inquisiteurs du Net (c’est ma dénomination du jour !), à la revoyure !
    Quant à mes fidèles lecteurs/lectrices, passez un bon week-end !

  10. Blog Bourgeoise Bohème dit :

    Ouloulou!

  11. Robert Spire dit :

    « La pleine liberté de pensée, de conscience et d’expression ; la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’Etat, des puissances d’argent et des influences étrangères. » (Programme du C.N.R. du 15 mars 1944)
    C’était l’époque ou le mot « Libération » avait un sens et le titre d’un journal libre dans une France qui ne l’était pas.
    Je sais, on va me dire que les temps changent, évoluent, etc…Mais bon, si l’évolution c’est perdre « son indépendance à l’égard de l’Etat,des puissances d’argent et des influences étrangères », j’appelle cela régression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *