Meute et « émeutes » en Angleterre.

1. Parfois l’adhésion d’une majorité à plus de 60% fait peur. En , selon le tabloïd «The Sun», 68% des britanniques accusent la criminalité d’être la première raison des saccages contre 8% qui citent la politique de .

2. Hélas, quoiqu’on en pense, les «émeutes» ont servi objectivement le Pouvoir en place. En Angleterre, la pétition pour priver les «fauteurs de trouble» d’allocations, les pouvoirs accrus donnés aux Forces de l’Ordre, le réseau de caméras-surveillance, l’appel à la délation, les peines lourdes des tribunaux ont fait monter la côte de David Cameron. Et, en France, «on» pourrait pousser à «inventer» un scénario similaire pour faire remonter Chouchou dans les sondages et lui faire regagner le terrain un peu perdu. Qu’en pensent Claude, Frank, François et les autres ?

3. Ces « 68%» ont sûrement oublié que le gouvernement a violemment sabré les budgets sociaux : «suppression de l’allocation aux jeunes entre 16 et 18 ans pour la préparation à l’entrée à l’Université ou dans un Collège technique, fin des dégrèvements fiscaux au profit des utilisateurs de crèches ou réduction de l’aide au logement ou de l’assistance aux handicapés». A méditer : aller dans le sens des préjugés de la populace n’a rien à voir avec aller dans le sens du Social. (Source : du 16 août).

4. Olivier Esteves, Maitre de Conférences à Lille-III compare les deux modèles d’intégration, celui de la France et celui de l’Angleterre. Il résume : «Les inégalités considérables de richesse – que la crise montre au grand jour – et le recul d’un État-Providence qui n’en finit plus d’être moribond, rendent sans doute inéluctables et cycliques les violences urbaines, même si celles-ci ne sont pas, à Clichy-sous-Bois (Seine Saint-Denis) comme à , porteuses d’un message politique clairement articulé».

5. En tous les cas, si un certain nombre de «casseurs» et «pilleurs» ont été reconnus sur délation et passés en comparution immédiate, les auteurs des exactions financières de la City et les Princes des subprimes 2008, eux, courent toujours.

6. Il  parait qu’il a suffi d’un article-fiction du Monde repris par le journal britannique Mail On Sunday pour faire chuter de 14,7% l’action de la Société Générale et pour beaucoup embêter le Crédit Agricole. Depuis le début de l’été, Le Monde nous livre quotidiennement des fictions politiques. L’une d’elles – prise au sérieux – aurait annoncé l’explosion de la Zone Euro. Le quotidien français s’est cru obligé de rajouter le message suivant au bas de ses fictions imaginaires : «Le Monde» rappelle à ses lecteurs que les situations, les faits et les chiffres rapportés dans cette fiction sont imaginaires et ne doivent pas être pris comme l’expression d’une réalité».

7. Pour BiBi, l’avertissement du Monde est risible car si la Fiction a été prise pour la réalité, ce n’est pas parce qu’elle était proche de la réalité mais parce qu’elle a été crue par certaines gens haut-placées dans la Haute Finance. Et cette croyance irrationnelle et délirante des traders devrait faire partie intégrante de l’analyse de « la » réalité de cette crise.

8. La lecture de l’article de Laurent Mucchielli est une bonne base d’analyse pour éclairer nos lanterne (sans y mettre le feu) et… casser nos idées reçues.

8 Responses to Meute et « émeutes » en Angleterre.

  1. Merde !

    Les évènements anglais, c’était mon sujet de ce soir ou demain ! Toutefois vu sous un angle particulier.
    Je lierai ton billet.

  2. BiBi dit :

    @cui cui
    Abondance de biens ne nuit pas (à la démocratie) ! Je lirai et lierai ton billet 🙂

  3. Catch a British !

    J’ai lu quelques titres à la une de vos tabloïds de merde avec vos gros sabots fachos :
    « shop a Moron » … chopez les abrutis: votre petit ami, votre voisin de pallier, votre rival d’en face…
    j’ai même vu une mère balancer sa fille…
    c’est le moment où jamais de balancer votre prochain et de le traîner dans la boue…j’ai vomi…

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/08/catch-a-british/

  4. BiBi dit :

    @journaldepersonne
    La France pétainiste, celle de Bousquet et de Laval, a aussi connu ça. Et en bien pire.

  5. GdeC dit :

    ce genre de stratégie sécuritaire risque fort de revenir ici assez vite… Pourtant, le cri de la vierge outragée dissimule bien mal ses propres errances : http://gauchedecombat.wordpress.com/2011/08/14/cameron-casseur-casse/

  6. b.mode dit :

    Tous les connards surfent là dessus genre goux and co ! Il faut sauver la perfide albion, merde !

  7. BiBi dit :

    @GdC
    Sur que les « émeutes » d’Outre-Manche vont donner des idées à Claude et tutti quanti.
    Le « Père Sécurité » reste quand-même un rôle difficile à endosser (on n’y croit pas vraiment au Chouchou Protecteur) mais des photos de Papa Nicolas attentif à son bébé, photos multipliées par cent et par mille par les Frères Lagardère, Dassault, Fourtou, Bolloré and Co pourront peut-être faire l’affaire.

  8. Monthy Python, Cameron & Thorntons, the very best of England…

    Partager/Marquer En Angleterre, ils savent s’énerver, rigoler, et cuisiner. SI!……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *