« Les (Horte) Feux de l’Amour ».

      Valérie et Valéry

, notre Playboy adoré, ne se sent plus dans son nouveau costard. Il avait déjà pris la pose dans le d’il y a 15 jours (voir Article de dans Vendredi), voilà maintenant que le Journal dominical du Frère Lagardère le suit à la trace. Le JDD nous rapporte en effet les bonnes paroles de son chouchou en page 16. On y apprend qu’Eric, le nouveau Ministre de l’Immigration, n’a pas regardé très au-delà des frontières lors de la passation de pouvoir avec Brice : il n’aurait eu d’yeux (admiratifs) que pour la seule dont il dit : « Je l’ai vue dans les magazines et c’est la plus jolie femme des ministres de ce gouvernement ». Va falloir qu’il fasse dorénavant attention autant à ses expulsions qu’à ses… pulsions !
Saviez-vous que cette jeune femme, originaire de Neuilly, n’a compté que sur ses seules forces pour pousser la porte du siège de la Caisse Nationale des Caisses d’épargne (), rebaptisé par le personnel « Sarkoland » ? Pour anecdote, rappelons que cette Caisse est une caisse de résonnance pour nombre d’anciens collaborateurs directs du président de notre République. Citons les quelques hommes du Président qui y ont joué du clairon : , le secrétaire général de la CNCE, fut l’ancien directeur adjoint du cabinet de  au ministère des Finances. Franck Hervio, le directeur de la stratégie et des partenariats PME de la CNCE, dirigeait le cabinet du ministre des PME, Christian Jacob. Thierry Gaubert, le directeur de cabinet de Charles Milhaud, s’est occupé de la communication de  quand celui-ci tenait le Budget, entre 1993 et 1994. Jérôme Lacaille, lui, est passé par le cabinet de Jean-Louis Borloo.
Avec parcimonie dans son plan Com’, Madame Com’ de la CNCE se livre petit à petit au grand public. Pas facile de se tenir, comme son mari, en retrait de la notoriété. Brice est moins exubérant que sa femme. BiBi avait relevé ( déjà dans un Article du JDD qui faisait un portrait très soviétique du bonhomme) que le Ministre aux Affaires sociales n’aimait guère être sous les feux de la rampe, très pris par son travail. Voilà qu’il lance sa femme sous les projos. Serait-il aussi Ministre des Affaires Familiales ?

Très proche de CarlaBS, très souvent invitée dans la Cour de l’Elysée, Madame Valérie a pour grande amie et chantonne parfois en trio avec Carla et Didier (Barbelivien) lors des réceptions et des Garden-parties. C’est qu’il faut redresser l’image un peu écornée de son mari de retour de ses parties de Chasse longues d’une année et demie. Mère prolifique (trois beaux enfants), Valérie a la Jeunesse et la Beauté de son côté (de ses deux côtés).

Pour un peu, on se croirait dans la rediffusion du feuilleton : «Les HorteFeux de l’Amour».

PS : Que l’autre Valérie (Pecresse) ne s’offusque pas. Elle a déjà eu son article dithyrambique dans le JDD par le très brillant journaleux . Mais promis, Valérie : BiBi t’invite à la prochaine danse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *