«La haine des enfants traverse les siècles ».

Terrible phrase de vérité que celle trouvée dans le livre de Enfance obscure»). Les enfants sont les premières victimes de la brutalité de ce Monde. Certains se suicident, d’autres – grandissant – passent leur rage sur les biens ou sur les personnes. La haine des enfants reste souvent une constante cachée derrière les projets politiques. Déclarés «dangereux», ils sont bien utiles pourtant aux dictatures et aux Ministres de l’Intérieur qui se succèdent. Ils traversent les siècles avec l’errance et la mort au bout du chemin,  avec l’exploitation, le viol, la vente, les abus aux coins sombres de nos rues. C’est le regard-BiBi de cette fin de semaine.

ENFANCES ITALIENNES.

En un enfant sur quatre est «en risque de pauvreté». La situation est particulièrement grave dans le Sud quand les parents sont jeunes. Certaines familles ne peuvent assurer qu’un seul repas tous les deux jours à leurs enfants. Rappelons que selon un rapport de l’, quelques deux millions d’enfants vivent en Europe (libérale) dans une situation de pauvreté.  Source : Press-Tv

LES ENFANTS QUI GRANDISSENT.

1. En 2009, 13,5% de la population vivaient avec moins de 954 euros par mois. (Source INSEE du 4 juillet dernier).

2. Toujours en 2009, 4,4 millions de femmes vivaient en dessous du seuil de pauvreté (estimé à 954 euros). Source : Conseil économique social et environnemental.

3. Près de la moitié des potentiels bénéficiaires du RSA ne l’ont pas demandé (Au total ce non-recours concerne 1,7 million de personnes soit 432 millions d’euros non distribués).  Source : CNAF.

4. Selon les estimations (sous-évaluées pour les acteurs associatifs), entre 18000 et 20000 personnes se prostituent en France dont 70 à 80% de femmes et 80% d’étrangers.

5. Lyon. Juillet 2012 (première semaine) : «Dans la nuit de mardi à mercredi, 288 personnes ont appelé le 115 sans obtenir de place d’hébergement». Source : Médecins du Monde.

GUIDE DE L’ENFANCE SUR LE NET.

Dans les Brèves du «Journal des Jeunes» (numéro d’octobre 2012), le mensuel nous offre une mine de renseignements et d’enseignements. Pour exemple, cette chose qui pourrait guider les citoyens et les enfants de citoyens : la parution en accès libre sur le Net de l’indispensable «Guide de la Protection judiciaire de l’enfant»  de . Un salut et un merci-BiBi à ce magistrat dont les travaux sont autant de précieux trésors pour la défense des mineurs et le travail des éducateurs.

BLOGS. 

Toujours dans le Journal des Jeunes,  il est indiqué que Le Monde fait du nettoyage bloguesque. Auraient été purement et simplement virés le blog de Jean-Pierre Rosenczveig, Président du Tribunal pour enfants de Bobigny et celui du sociologue Laurent MucchielliMais heureusement – machine arrière du Quotidien ? – le Blog du magistrat hébergé par Le Monde  et  celui du sociologue restent toujours accessibles à ce jour.

LA HAINE DE L’ENFANT.

Me reviennent ces trois billets sur cette haine-ci : tout cela se passait à (France) pas plus tard que juillet 2009. Lire les trois billets-BiBi ici. 

Aujourd’hui, je recroise ce beau livre de Pierre Péju, «Enfance obscure» (Chez Gallimard. 2011) et retranscris ce passage terrible souligné :

 LE GRAND NICOLAS ET LE PETIT LOUIS.

Vous vous souvenez de ce petit Louis qui balança des tomates sur une femme-policier en faction devant l’Elysée et à laquelle on avait demandé de ne pas porter plainte ? C’est ce même chenapan, digne futur héritier de Papa Nicolas (), qui tend l’oreille pour écouter les conseils paternels. BiBi ne sait pas si la photo a été prise à la sortie du Tribunal de mais c’est fort possible. BiBi, lui aussi, a tendu l’oreille et a enregistré la leçon du Grand Nicolas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *