19 Obscénités en Terre de Macronie.

Sur les obscénités, on croyait avoir tout connu avec les Pasqua, Balladur, Sarkozy ou Hortefeux. On pensait sans grand espoir s’en être débarrassé avec Hollande qui nous imposa illico l’insupportable Cahuzac, Madame ElKhomry ou encore le Tricheur de haut vol. Mais on ne se doutait pas qu’avec , on connaitrait le tsunami des Horreurs si rapidement. C’est que, de toutes ces obscénités, il n’y a qu’à se baisser pour les ramasser. Obscénités amplifiées de toutes parts, obscénités qui surgissent de nos écrans TV, des hauts-parleurs de nos Radios-Propagandas, du papier chiotte des Journaux de nos Milliardaires.

On pourra dire à nos enfants, à nos chers petits-enfants : «Mes petits chéris, on aura tout connu». Hélas, pas forcément vrai car il y a de fortes chances que nos chérubins connaissent pire encore. Par exemple, cette ambiance de couleur autrichienne mais made in France, avec une Droite libérale au Pouvoir suppléée par des Ministres fachos aux postes-clés.

Je parle ici de l’Avenir ? Non, c’est déjà le Présent avec les Collomb et ses chasseurs armés, les Darmanin, les LeMaire. Allez, gardons le moral et Joyeux Noël à toutes, à tous.

*

1. Véronique Hammerer, députée LREM de Haute Gironde m’a fait beaucoup de peine. Rendez-vous compte, son mari ne peut pas se payer la Porsche Cayenne de ses rêves car autrement, Mon Dieu, ça jaserait beaucoup du côté des électeurs de Madame. «C’est terrible» lâcha notre élue en un soupir de désespoir. Hé ho, Véronique ! Pourquoi une voiture ? Après tout, ton mari n’a qu’à se déplacer à pied. Bref à être, lui aussi, en marche.

*

2. L’Elysée ne voulait surtout pas qu’on voit cette photo de la participation de Macron au «tableau de chasse» à Chambord (15 sangliers tués). Le Canard Enchaîné nous a décrit la scène de cette chasse royale : « Il y avait là , le patron de la puissante Fédération Nationale des chasseurs avec son vice-président Hubert-Louis Vuitton et Thierry Coste, lobbyiste chevronné… Macron chaussé d’une paire de bottes a assisté au traditionnel tableau de la journée. Les plus gros sangliers tirés au cours des battues sont alignés sur un lit de branches de sapin, éclairés par des flambeaux en toile de fond lumineuse, tandis que retentissent les trompes et que la Garde Républicaine, à cheval et sabre au clair, rend les honneurs».

3. Justice en Pays de Macronie. Un jeune homme de 19 ans vient d’être condamné à 3 mois de prison ferme. Alors que l’hélicoptère de la gendarmerie survolait le village de Frouzins, il avait outragé les fonctionnaires en montrant ses fesses. Avertissement sans frais pour les Sarkozy, Balkany, Hortefeux, Ferrand et autres Alliot : s’ils me présentent leurs fesses, je n’hésiterai pas à les leur botter et… ça sera du ferme et du sans sursis.

*

4. LREM et FN. (sans commentaires)

*

5. et son équipe ont choisi de prendre un avion d’un loueur privé pour rentrer plus vite de Tokyo, délaissant l’A340 de l’armée dans lequel ils avaient voyagé jusque-là. L’avion militaire est rentré bien entendu à Paris mais… à vide. Résultat : aux 480.000 euros, il faut rajouter 10.000 euros l’heure de vol et tous les autres frais. C’est donc 130.000 euros de plus pour la facture finale, soit : 610.000 euros. Et BiBi de s’insurger : «Mais c’est du vol !».

6. Tu veux revenir sur terre ? Hé bien, sache que cette fois c’est 440.000 euros dont il s’agit. C’est la rente que touchera annuellement Madame . Et là, comme avec Edouard Philippe, c’est de ton argent, lectrice et lecteur, dont il s’agit.

7. Dans le cadre scolaire, la députée En Marche, () veut faire dessiner les élèves des écoles Primaires de l’Allier avec la consigne suivante : «Dessinez une députée en bleu blanc rouge». Un dessin qui servira à présenter sa carte de vœux pour l’année 2018. Hier nous avions Philippe Pétain. Aujourd’hui, nous avons Bénédicte Peyrol.

*

8. La violence policière et le froid glacial menacent la sécurité des migrants à Calais. La France de Macron-Collomb 2017 racontée par un migrant : «Je dors dans la forêt. Chaque jour la police vient et nous gaze. Ou ils nous frappent… »

*

9. On a écouté Macron :«Je ne veux plus voir un migrant dans la rue avant la fin 2017». On a écouté Sarkozy en 2006 : «Je veux si je suis élu Président de la République que d’ici à 2 ans plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d’y mourir de froid». On avait écouté Lionel Jospin qui clamait «Zéro SDF d’ici 2007». Mensonges plus obscènes, y a pas.

10. Qu’est-ce que c’est que ces 5.111.428 euros ? C’est le patrimoine de Françoise Nyssen, Ministre de la Culture «qui veut faire de la Culture un service public». Plus fort encore : 7,5 millions d’euros, c’est le patrimoine de la Ministre du Travail, Murielle Pénicaud. Rajoutons un autre chiffre : 671 infractions au Code du Travail lorsqu’elle dirigeait Business France. Des coups de pied au calcul qui se perdent.

*

11. Lu un article instructif dans le Figaro. On y parlait des voyages exorbitants d’hommes politiques. Mais on avait oublié de parler du scandaleux rapatriement en février 2012 de Pierre Sarkozy victime d’une chiasse carabinée après une nuit en boite à Odessa. Rapatriement ordonné par Papa Nicolas via un Falcon 50 de l’Etec-RAFJ. Coût alors de l’opération : 40.000 euros.

12. L’horrible Monsieur 49.3, Manuel Valls est venu parler de l’avion emprunté par Edouard Philippe en rapportant sa propre expérience de voyageur-Premier Ministre. Oubliant le scandaleux voyage qu’il fit aux frais de la Princesse pour se rendre en Allemagne afin de voir – tranquilou avec ses enfants – la finale de la Champion’s League Barcelone-Juventus.

13. Bruits de bottes à Vienne (Autriche). Et à Paris, Macron qui fait l’autruche. M’est revenu ceci, repris de mon billet de 2010 : «Lors de la Cérémonie de commémoration de la libération du Camp de Mauthausen, d’anciens déportés français et italiens ont été agressés par des adolescents autrichiens défilant au pas de l’oie et imitant le salut hitlérien. «Des blagues de potaches» avait souri H-C Strache, patron du FPÖ».

*

14. Question Medias-Propaganda, la dernière semaine a été de toute beauté. Le 18 décembre, au hasard, j’ai jeté un coup d’œil sur les invités de «C’est dans l’Air», l’émission politique produite par Lagardère et sa filiale Maximal Production. Les invités choisis ? Des invités de choix ! Jugez donc : Jean-Dominique Merchet de L’Opinion (de Bettencourt et Bernard Arnault) et les inamovibles  de Paris-Match-Lagardère et Brice Teinturier de IPSOS l’Institut de Sondage à la con.

15. Marie-Eve Malouines, la patronne de la Chaîne Parlementaire a décidé de réintégrer avant l’issue de l’enquête préliminaire. Ce cher Frédéric est soupçonné d’avoir mis la main aux fesses de ses journalistes. Frédéric et Marie-Eve, un beau couple qui passe bien à l’écran.

16. À la rentrée de janvier, ne reprendra pas ses «éditos Insoumis» sur la Radio-Lagardère (Europe 1). Gageons que Raphaël Enthoven et Patrick Cohen iront défendre le pluralisme en allant dire un mot au Boss. Faisons-leur confiance.

*

17. Une question-BiBi restée sans réponse aux Policiers du Net, de Libération-Drahi : «Avez-vous été invité au Congrès du MODEM de Bayrou vu les services rendus ?» Nos Policiers, inquisiteurs si pointus, n’avaient pas daigné s’intéresser au Bayrougate avant l’élection de Macron.

18. Pauvre Jean d’Ormesson qui s’est vu voler la vedette par Johnny. Lui qui a toujours été en représentation d’aristocrate, il a du cette fois laisser sa place et rentrer dans le rang. Pas pour BiBi qui a retrouvé trace de ce «grand» écrivain. C’était en 2007 et les Médias se sont bien gardé de nous rappeler cette entorse au règlement de «bonne conduite».

19. Il paraît que notre Président dort très peu (5 à 6 heures par nuit). C’est par une pensée-BiBi qu’ici je lui répondrais : « Je me méfie beaucoup de ceux qui écourtent leurs rêves de nuit pour rallonger nos cauchemars du jour ».

5 Responses to 19 Obscénités en Terre de Macronie.

  1. michelle Brun dit :

    jolie ta conclusion Bibi . Je ne ferais pas d’autres commentaires, tout est dit ou presque …
    Michelle .

  2. Robert Spire dit :

    Bibi, je rajoute l’obscénité 20 sur l’écologie, avec ta permission.:-)
    Macron « l’écolo » qui aime le blé:
    https://reporterre.net/Le-roi-president-Macron-est-bien-moins-interessant-que-le-paysan-president

    Hulot ministre qui recule sur l’essentiel mais virulent quand on s’intéresse à son patrimoine.

    Allô, allô Hulot !
    Quelles nouvelles ?
    Absente depuis quinze jours,
    Au bout du fil
    Je vous appelle ;
    Que trouverai-je à mon retour ?

    Tout va très bien, Madame la Banquise,
    Tout va très bien, tout va très bien.
    Pourtant, il faut, il faut que l’on vous dise,
    On déplore un tout petit rien :
    Un incident, une bêtise,
    La mort de votre ourse grise,
    Mais, à part ça, Madame la Banquise
    Tout va très bien, tout va très bien.

    Allô, allô Hulot !
    Quelles nouvelles ?
    Mon ourse gris’ morte aujourd’hui !
    Expliquez-moi
    Valet fidèle,
    Comment cela s’est-il produit ?

    Cela n’est rien, Madame la Banquise,
    Cela n’est rien, tout va très bien.
    Pourtant il faut, il faut que l’on vous dise,
    On déplore un tout petit rien :
    Elle a péri
    Dans l’incendie
    Qui détruisit la Californie

    Allô, allô Hulot !
    Quelles nouvelles ?
    La Californie a donc brûlé ?
    Expliquez-moi
    Valet modèle,
    Comment cela s’est-il passé ?

    Cela n’est rien, Madame la Banquise,
    Cela n’est rien, tout va très bien.
    Pourtant il faut, il faut que l’on vous dise,
    On déplore un tout petit rien :
    Si l’Californie brûla, Madame,
    C’est qu’la Terre était en flammes.
    Mais, à part ça, Madame la Banquise
    Tout va très bien, tout va très bien.

    Allô, allô Hulot !
    Quelles nouvelles ?
    Notre Terre est donc détruite !
    Expliquez-moi
    Car je chancelle
    Comment cela s’est-il produit ?

    Eh bien ! Voila, Madame la Banquise,
    Apprenant qu’ils étaient ruinés,
    A pein’ furent-ils rev’nus de leur surprise
    Que M’sieurs l’Financiers se sont suicidés,
    Car c’est en amassant à la pell’
    Qu’ils cramèrent tout’s leurs oseilles,
    Mettant le feu à toute la Terre
    Qui s’consuma par l’atmosphère ;
    Le vent soufflant sur l’incendie,
    Le propagea sur la Californie,
    Et c’est ainsi qu’avec les bourses
    On vit périr votre ourse !
    Mais, à part ça, Madame la Banquise,
    Tout va très bien, tout va très bien.

    A part ça, c’est trop tard, mais: Joyeux Noël!

  3. BiBi dit :

    @juan
    Comme j’aurais préféré NE PAS ECRIRE toutes ces insanités macroniennes !
    Espérons quand-même que les nouvelles seront meilleures en 2018 qu’en 2017.
    Hélas, aujourd’hui, lecture du Canard Enchaîné avec l’article qui nous découvre un coup dur pour les chômeurs.

  4. blog dit :

    Bonne conclusion bibi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *