Les Flèches estivales de BiBi.

Les Mensonges de Nicolas.

En décembre 2009, Nicolas déclarait à 20 Minutes : «Malgré ce qu’on a pu dire, c’est avec que j’ai les meilleurs rapports… Je n’ai jamais eu de dialogue comme ça avant avec un sélectionneur. Avant, il y avait Santini, c’était impossible de parler avec lui. Lemerre, pareil. Jacquet, impossible aussi. Aujourd’hui () est le mal-aimé. Comme Aimé Jacquet à l’époque. Il faut être juste patient, être fort dans la tête. Et lui, il patiente. Peut-être que dans six mois, il sera le « Boss » et plus personne ne pourra l’insulter». BiBi vous l’assure, vous n’êtes pas dans une rubrique censurée de Didier Porte.

Le Roman de Johnny.

Johnny Hallyday a rendu visite le mardi 9 juin à Roman Polanski à Gstaad où tous deux possèdent un chalet. Durant l’entretien, les deux artistes ont évoqué l’affaire. Johnny avait déjà comparé la « détention » du cinéaste à un « guet-apens ». BiBi vous l’assure : vous n’êtes pas dans le remake du film « Répulsion ».

.

Eric Besson joue avec les vétérans de sa commune de (Drôme). « Le jour où j’arrêterai la politique, il y aura le football » BiBi vous l’assure : c’est lui le Traitre de l’Equipe, c’est lui que cherchait Patrice Evra.

Le Mari de Florence.

, footballeur, s’entraîne tous les dimanches matin sur le terrain de l’hippodrome de . L’élu de l’Oise cherche un sponsor pour son équipe et ses maillots. BiBi vous l’assure : ce sera l’Oréal.

Eric Woerth se met à table (1)

« est quelqu’un de simple, assure l’historien Alain Decaux, un ami du couple Flo-Eric : quand ils nous reçoivent à dîner avec l’Aga Khan, c’est elle qui sert à table».

Eric Woerth se met à table (2)

Eric Woerth adore se promener en Suisse : à Adelboden (pour y faire de la rando), à Zermatt, (où il a découvert l’alpinisme) et à Genève, où, déjà trésorier de l’UMP, il s’était déplacé en mars 2007. Après un discours à l’hôtel Crowne Plaza, il s’était mis à table (sans Florence au service) au très chic restaurant Caviar House, où une cinquantaine de Français fortunés l’attendait. Le Magazine « Capital » nous livre le menu : canapés de saumon mariné et signature de gros chèques pour financer la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy

Eric Woerth au sommet.

Eric et Martin (Hirsch) sont des amoureux de la Montagne. «Eric Woerth n’a pas le vertige et il sait assurer ses prises » nous assure Martin. Quoi ? La fortune de Liliane Bettencourt ne lui flanque pas le vertige ? C’est vrai qu’en ayant placé sa femme aux côtés de Liliane, Eric a assuré ses prises.

Eric Woerth, un distingué qui distingue.

Eric Woerth, alors encore ministre du Budget, a remis, l’an dernier, la Légion d’honneur à Patrice de Maistre, le gérant de la fortune de Liliane Bettencourt. Aujourd’hui, Eric ne veut pas qu’on l’associe à Patrice. Pourtant, dans les enregistrements, Patrice de Maistre – soutien financier de l’UMP – assure à Liliane Bettencourt que c’est le ministre qui lui a demandé d’embaucher sa femme. Eric veut – comme son Mai(s)tre Chouchou – faire le discret. BiBi rassure Eric : il ne le répètera à personne.

Stratégie de la Discrétion (suite).

Nicolas Sarkozy a effectué mercredi soir une visite surprise de près de trois heures en Seine-Saint-Denis. Il s’est promené dans la cité des 4.000 à l’endroit même où en juin 2005, il se proposait de nettoyer le quartier au karcher. Notre Chouchou a visité aussi le commissariat de La Courneuve. En toute discrétion, le maire communiste de la ville, Gilles… Poux, était présent. Poux ? Tout n’aurait pas été nettoyé au karcher ?

Porte cassé à .

68% des français expriment leur « soutien » ou leur « sympathie » envers les manifestations organisées par les syndicats contre le projet du gouvernement sur les retraites. 14% des personnes interrogées se déclarent « opposées » ou « hostiles » et 16% sont « indifférentes », selon un sondage CSA paru dans L’Humanité. BiBi vous l’assure : c’est à peu près les mêmes pourcentages pour le sondage : « soutien » et « sympathie » envers Guillon-Porte, retraités de France-Inter.

France-Inter se modernise.

BiBi vous l’assure : devient humoriste au Fou du Roi et remplace Stéphane Bern.

7 Responses to Les Flèches estivales de BiBi.

  1. Le karcher s’est déplacé de la Courneuve à France Inter. Et il se déplacera encore là où le Résident de l’Elysée Montmartre en a besoin. Jusqu’au bout l’enfumage va persister, avec la « classe » qu’on a vu et dont l’équipe de France (!) de foot a fait preuve. Continuez Bibi vos flèches qui sont autant de piqûres (aie m’dame Bachelot) de rappel. Celui du 18 juin, peut-être…

  2. hé hé ! Tôt ou tard, Woerth démissionnera.

    On sent se resserrer autour de lui un faisceau de présomptions qui le met en cause jour après jour.

    Je parie que dans 3 mois il sera enterré par ceux-là même qui font semblant de le défendre.

    Les époux Woerth forment un couple bizarre. Sacrément ambitieux, sous des dehors de simplicité affectée, ils cachent bien leur jeu. Leur gourmandise les perdra.

    C’est la morale immanente des opportunistes : à chaque étape franchie avec succès, ils perdent un peu de prudence. Jusqu’au faux pas fatal…

    Beau billet bien documenté, Bibi. J’aurais dû le mettre en lien mais j’ai écrit mon texte plus tôt que le tien.

  3. BiBi dit :

    Non, je ne crois pas à la démission de Woerth.

    Sur son implication dans l’affaire Bettencourt, les médias aux ordres vont parler d’autre chose ou mieux encore : ils parleront de l’Affaire Woerth-Bettencourt de façon telle qu’ils embrouilleront le Citoyen. C’est la forme contemporaine de la Censure.

    Woerth est un pilier de la Stratégie Chouchou et à un an et demi de 2012, il me parait peu probable qu’il fasse ses valises. Ou alors pour un autre poste. Mais il ne sera pas sacrifié.
    Darcos le fut car c’est la Vox Populi qui l’avait par deux fois mis dehors lors d’élections.

  4. Mmmmmmmmmhhhh.

    Je sens un parfum de pré-lynchage, Bibi.

    Nous verrons bien, Mais l’image du pilier de la stratégie de Sarko a pris un sacré coup de canif…

    Et ce que tu oublies, Bibi, c’est qu’Internet ne lâche pas facilement ses proies…

    De toute manière, il est déjà « out » selon moi. Et la manière par laquelle les révélations perlent, par petites touches, prouve que l’homme est visiblement une cible pour certains…
    Ne me demande pas par qui.

    Je prends le pari.

  5. BiBi dit :

    J’espère que tu as raison mais je crois plutôt qu’il sera « déplacé », pas sacrifié. Où sortira t-il peut-être à la Bérégovoy ? 🙂

  6. cpolitic dit :

    Entre Besson, Hortefeux, Bachelot, Woerth lequel des 4 donnera sa démission en 1er?

    …personne en sarkozia, les ministres les plus pourris changent juste de ministère (cf Darcos)

  7. nahon dit :

    Bonjour!

    Je souhaite vous présenter un nouveau trimestriel indépendant, la revue USBEK & RICA. http://www.usbek-et-rica.fr, qui dans l’esprit et de part ses thèmes abordés pourrait vous intéresser dans le cadre de votre blog.

    L’ADN d’USBEK & RICA c’est de prendre du recul sur la déferlante de l’actualité, offrir une mine d’analyses inattendues, parfois impertinentes, pour décrypter le présent et explorer le futur

    Cette revue est un pari – peut être un fou! – un lancé par deux étudiants de l’EPHESS et de Science Po, il y a trois ans.

    USBEK & RICA, en hommage aux « témoins » et fin analystes des Lettres Persanes, est une revue hybride de 200 pages, mi-livre, mi-magazine, mi-BD, pour décrypter le présent et explorer le futur, et ce sans aucune page de publicité.

    Le n°1 s »intitule « 2010, Les dictateurs ont la belle vie – 2050 Tous Immortels? »

    Notamment au sommaire qui s’articule autour du présent et du futur
    « Croyance, la grande arnaque du talent »,
    « Les champions du Monde de la dictature »
    « Papier-toilette, le cul des riches préfère l’épaisseur triple »
    « WEB, vers le cerveau planétaire? »
    « Et si Bobby Kennedy n’avait pas été assassiné? »
    « 2050: le Nigeria, Chaos ou prosperité? »

    Parmi nos contributeurs ce trimestre: Michel Serres, Salman Rushdie, Eli Barnavi, Michela Marzano, Oxmo Puccino.

    Je serai très heureuse de vous rencontrer afin de vous présenter le projet, qui je l’espère saura nourrir votre blog!

    Je suis disponible toute la journée au 06.46.28.38.61. N’hésitez pas à me contacter.

    Cordialement,

    Eloïse Nahon
    USBEK & RICA
    Tel: + 33 6.46.28.38.61

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *