Balade photographique dans le JDD.

Ce dimanche, BiBi s’est attardé sur les photographies du , le Journal du Dimanche du Frère Lagardère. Il y a vu des liens souterrains et solidaires, des liens qui vont de « l’Esprit d’Equipe  » (pub de la Société Générale), qui passent par les louanges aux vieux Routards du Capitalisme délirant (, en maillot jaune, applaudi par sa directrice ) et qui finissent par atterrir sur , le nouveau Préfet de Police de Paris et… meilleur ami du démocrate . A noter encore : les désolants avis positifs de deux Socialistes sur les vertus du Préfet préféré de Sarkozy. Un grand bravo aux Camarades !

_________________________________________

2 Responses to Balade photographique dans le JDD.

  1. jeantet dit :

    Bonjour ,
    je me permets de réagir à votre article sur le Préfet Gaudin. Ce n’est pas un nouveau préfet , puisqu’il a été nommé préfet de police en 2007, par Nicolas Sarkozy.
    De plus vous offrez une vision erronée de ses adversaires: ainsi : par exemple s’agissant de Myriam EL KHOMRI, vous avez coupé le début de sa citation telle qu’elle apparait dans le JDD Et il reste un défenseur de l’automobile dans Paris. » « Nous avons des divergences de fond, mais on arrive à travailler avec lui, c’est un bon partenaire », modère Myriam El Khomri, la nouvelle adjointe à la sécurité de Bertrand Delanoë.

    Voir l’article en entier du JDD sur :
    http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Rencontre-avec-Michel-Gaudin-l-un-des-hommes-les-mieux-informes-de-France-289637/?sitemapnews

    Cordialement

  2. BiBi dit :

    @jeantet
    Vous avez effectivement restitué la phrase en entier mais étant moi-même un bon p’tit gars de gauche, j’aurai un peu de mal à dire de mon adversaire que c’est « un bon partenaire ».
    Surtout lorsqu’il s’agit du meilleur ami de Claude Guéant qui fricote avec la Droite la plus extrême.

    Le mot de « partenaire » m’évoque la bonne vieille collaboration de classe, vous savez, de celle qui a peur d’appeler « adversaires » les Sarkozystes.

    Vous qui êtes si pointu, vous avez du remarquer que ce Monsieur a été nommé à ce poste-clé le 27 mai 2007 soit deux semaines seulement après l’élection de Chouchou. Donc, une incontournable pointure sarkozyste.

    Conclusion : pour BiBi, le Père Michel ( « L’Homme de Sarko») ne peut être en aucun cas – contrairement à ce que se plaît à souligner l’adjointe de Delanoë – un « partenaire » mais un bonhomme aux idées à combattre sans états d’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *