Balade photographique dans le JDD.

Ce dimanche, BiBi s’est attardé sur les photographies du JDD, le Journal du Dimanche du Frère Lagardère. Il y a vu des liens souterrains et solidaires, des liens qui vont de « l’Esprit d’Equipe  » (pub de la Société Générale), qui passent par les louanges aux vieux Routards du Capitalisme délirant (Jacques Servier, en maillot jaune, applaudi par sa directrice Lucy Vincent) et qui finissent par atterrir sur Michel Gaudin, le nouveau Préfet de Police de Paris et… meilleur ami du démocrate Claude Guéant. A noter encore : les désolants avis positifs de deux Socialistes sur les vertus du Préfet préféré de Sarkozy. Un grand bravo aux Camarades !

_________________________________________

2 Responses to Balade photographique dans le JDD.

  1. jeantet dit :

    Bonjour ,
    je me permets de réagir à votre article sur le Préfet Gaudin. Ce n’est pas un nouveau préfet , puisqu’il a été nommé préfet de police en 2007, par Nicolas Sarkozy.
    De plus vous offrez une vision erronée de ses adversaires: ainsi : par exemple s’agissant de Myriam EL KHOMRI, vous avez coupé le début de sa citation telle qu’elle apparait dans le JDD Et il reste un défenseur de l’automobile dans Paris. » « Nous avons des divergences de fond, mais on arrive à travailler avec lui, c’est un bon partenaire », modère Myriam El Khomri, la nouvelle adjointe à la sécurité de Bertrand Delanoë.

    Voir l’article en entier du JDD sur :
    http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Rencontre-avec-Michel-Gaudin-l-un-des-hommes-les-mieux-informes-de-France-289637/?sitemapnews

    Cordialement

  2. BiBi dit :

    @jeantet
    Vous avez effectivement restitué la phrase en entier mais étant moi-même un bon p’tit gars de gauche, j’aurai un peu de mal à dire de mon adversaire que c’est « un bon partenaire ».
    Surtout lorsqu’il s’agit du meilleur ami de Claude Guéant qui fricote avec la Droite la plus extrême.

    Le mot de « partenaire » m’évoque la bonne vieille collaboration de classe, vous savez, de celle qui a peur d’appeler « adversaires » les Sarkozystes.

    Vous qui êtes si pointu, vous avez du remarquer que ce Monsieur a été nommé à ce poste-clé le 27 mai 2007 soit deux semaines seulement après l’élection de Chouchou. Donc, une incontournable pointure sarkozyste.

    Conclusion : pour BiBi, le Père Michel ( « L’Homme de Sarko») ne peut être en aucun cas – contrairement à ce que se plaît à souligner l’adjointe de Delanoë – un « partenaire » mais un bonhomme aux idées à combattre sans états d’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.