Mineurs condamnés à perpète & Racaille élyséenne.

La Haine de l’Enfant est partout : dans les corridors du comme dans les travées du Meeting de Villepinte. De l’éducatif ? Bah, vous n’y pensez pas. Il faut du répressif : il faut que la marmaille file droit et se taise. Il faut qu’elle dise Oui Papa et encore Merci. Il faut qu’elle accepte d’être encadrée et qu’elle ressemble à François, le fiston pistonné de Guéant ou encore à ce Louis S. (avant, bien sûr, ses jets de tomates élyséens).

L’Amérique que aime…

Aux Etats-Unis, dans l’Etat le plus réactionnaire (celui du Texas) on voit de plus en plus d’écoles appelant à la rescousse des cohortes de policiers qui patrouillent dans les couloirs des établissements scolaires, dans les cantines et dans les cours de récréation. Les «délits» seraient de plus en plus nombreux. Examinons-les : des élèves ont été arrêtés par exemple pour… avoir lancé des avions en papier ou pour… avoir oublié de ramasser les miettes tombées sur le sol de la cantine.

Enfant criminel : un pléonasme.

On criminalise le moindre gros mot, on dresse des procès-verbaux sur des «mauvaises conduites» dans le bus scolaire ou des bagarres dans la cour de récré. Des enfants ont été arrêtés pour possession de cigarettes, pour port de vêtements inappropriés, pour des retards à l’école…

Un chiffre ahurissant.

Il est donné par le Guardian et concerne les PV distribués aux enfants texans : 300.000 pour l’année 2010. Ce qui est dramatique, c’est que ce qui relève du domaine éducatif avec intervention de l’enseignant ou d’un médiateur est désormais laissé à la Police (avec arrestation immédiate suivies de toutes les conséquences qui peuvent s’en suivre – emploi difficile à obtenir dans l’avenir, barrage à l’inscription en collège etc.)

Pour l’idéologie droitière – celle que ne cesse de défendre Sarkozy qui – répétons-le n’a jamais prononcé le mot «éducation» en cinq années passées à l’Elysée – ces avancées de flicages tout terrain sont du pain béni.

Louis, une racaille élyséenne ?

Or un curieux fait divers vient d’être repris dans les médias : on y apprend qu’un certain Louis, de la famille présidentielle [Louis Sarkozy], garçon âgé de quinze ans, s’amusait à balancer des billes et à jeter des tomates à une policière en faction qui gardait les bureaux de Papa Nicolas. «Heureusement»,Louis ne s’appelle pas Mohammed et habite à l’Elysée et non aux Ulysses. Facile : Papa étouffe l’affaire en faisant pression sur la Policière pour qu’elle ne porte pas plainte. Ben, oui, autrement, vous imaginez ? Le fiston à Nicolas, menottes aux poignets, sommé de faire des travaux d’intérêt général avant de regagner son Centre éducatif renforcé ? Vous imaginez ? On parlerait des échecs scolaires répétés du P’tit Louis dès le cours préparatoire, de l’absence chronique du père, de ses difficultés à parler avec sa mère, ses frères Jean et Pierre ? Impensable, hein ? C’est que la Famille Sarkozy a de la ressource : Papa a excusé Jean-Jean fiston à piston promu Chef de l’Epad, a porté secours à Pierre victime d’une chiasse ukrainienne avec le Air Sarko One etc. Tant d’autres choses nous attendront au second quinquennat si…

Perpète pour des mineurs.

Ah ces Etats-Unis ! N’oublions pas que quelques 2570 mineurs délinquants purgent actuellement des peines de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle dans des prisons pour adultes. Là, ces mineurs subissent des violences physiques et des abus sexuels de la part des autres détenus ou de membres du personnel pénitentiaire.

Les Contrôles au faciès : une humiliation de plus.

En France, le rapport de Human Rights Watch  porte sur les contrôles au faciès, sur les insultes, sur les palpations des parties intimes etc :

«Des recherches statistiques et qualitatives ont montré que ces contrôles affectent particulièrement les garçons et les jeunes hommes noirs et arabes, qui sont soumis à de fréquentes palpations sans aucune explication, accompagnées dans certains cas d’insultes et de violences physiques (…) Ces contrôles semblent indiquer que la police se livre à un profilage ethnique illégal, c’est-à-dire le fait d’agir sur la base de généralisations fondées sur l’apparence plutôt que sur le comportement réel pour identifier les personnes les plus susceptibles d’être des délinquants».

Nul n’a su mieux dire cette chasse à l’enfant que dans cette Parole :

*

Autres billets-BiBi sur l’Enfance :

5 Responses to Mineurs condamnés à perpète & Racaille élyséenne.

  1. de la mata jeanpaul dit :

    Une policière Française comme la plupart des autres qui prend une tomate sur la poire ne porte pas plainte chez nous contre un gosse de 15 ans…elle lui fait la morale et un peu peur tout simplement…………………………………………………………..Prendrais-tu les flics de chez nous pour des pignioufs Américains qui ont leur formation de flic comme nous on joue au foot dans la rue entre bipèdes de  » técis  » plus ou moins voyous…hé,hé ?

    Faut s’appeler Bibi soi-disant éducateur de foot …ça promet ,bonjour les dégâts…pour y penser une seule seconde ?

  2. BiBi dit :

    @Delamatajeanpaul

    Ah, ça manquait cet anti-américanisme débile. Et bien me voilà servi.

    Pourquoi dis-tu « soi-disant éducateur de foot » ? Enlève le soi-disant. Et ne viens pas me chercher là parce que – figure-toi – que c’est grâce à moi – qu’un joueur de l’Equipe de France est arrivé là où il est (je ne te dirais pas son nom. Donc, moi Môssieur, j’ai fait mes preuves.

    Quant au reste, j’aurais bien aimé te préparer une salade de tomates…
    Dis-moi, t’aurais pas porté plainte, hein ?

  3. de la mata jeanpaul dit :

    Tiens j’avais pas lu ça ?

    Et c’est qui ton bipède …Un racaillon de  » técis  » aussi,je suppose ?

    Ps: J’aime bien les tomates,il paraît que ça immunise contre le cancer de la prostate…C’est un bobard aussi ?

  4. BiBi dit :

    @de la mata jeanpaul
    J’ai rien compris à ton intervention… En attendant, t’as intérêt à voter pour ton BiBi aux Golden Awards car dans quel autre blog pourrais-tu verser ton venin avec comme réponse un si délicat sourire-BiBi ?
    Allez, allez, hop, le vote, c’est ici : http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/pensez-bibi.html

  5. L’éducation répressive continue de créer des révoltés, et des fascistes, entre autres… Alice Miller, une révoltée humaniste, lol, a écrit un livre dont je ne me lasse pas de parler: « C’est pour ton bien »
    Que je conseille à tout le monde…

    C’est vrai que l’enfant a toujours à subir la haine, et il est temps que cela cesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *