Tag Archives: Marine Le Pen

Prendre le maquis.

 ARCHER KERTESZ 1

Prendre le maquis. J’en vois déjà qui se gaussent, qui ironisent. Loin de moi pourtant de prendre les mêmes armes que nos Résistants de la première heure et de m’en aller en secret rejoindre de lointaines forêts où se battent des camarades tout proches. A plus humble échelle, mon maquis à moi ressemble plutôt à une cachette, de celle qu’un enfant trouve en toute malignité lorsqu’il joue à cache-cache.

Seule différence avec ces instants joyeux de ce sain délassement enfantin : les temps se sont obscurcis. On peut dès ce 24 décembre me déchoir de ma bibinationalité, on peut venir me coller un bracelet et m’assigner à résidence pour des fautes dont je serais suspecté et pour des crimes que je n’aurais pas commis. Oui, les temps sont durs. Et l’air du temps-ci devient irrespirable.

Coucou, revoilà les Ouvriers !

Re v’là les Ouvriers ! Bien sûr, la question des fermetures d’usines, du chômage qui perdure etc ont braqué les projecteurs sur cette frange de la population active. Mais faisons ce rappel : selon les chiffres de l’INSEE de 2008, les ouvriers forment encore près du quart de la population active et un homme sur trois ayant un emploi est ouvrier.

Le fait marquant de cette campagne, c’est que les ouvriers sont devenus présents médiatiquement – même s’ils continuent d’être parlés plus qu’ils ne parlent eux-mêmes. Chacun a pu remarquer que chaque candidat les chasse prioritairement pour les rallier à sa cause.

HOLLANDE : « JOSPIN II » ?

On ne parle que de François Hollande : ça plane pour lui depuis son décollage au Bourget . Fort bien. Hier, il renvoyait dans les cordes ce pauvre Alain Juppé en mal de virginité depuis son exil au Canada et depuis ses mesures anti-populaires de 1995. Pourquoi pas ? Mais BiBi a d’autres chats à fouetter que de s’arrêter à ces sorties «spectaculaires».

Il se demande seulement si Hollande battant le Monarque (Be careful ! ce n’est pas fait du tout du tout) n’ouvrirait pas l’ère d’un «Jospin II» de sinistre mémoire.

Mais qui est donc Monsieur Claude Guéant ? (1)

Jean-Luc Godard avait raison de dire que « si on voulait avoir une idée du régime politique français, il fallait regarder qui était Ministre de l’Intérieur ». Après l’aimable Brice, voici Monsieur Claude. Homme de l’Ombre hier, Ministre en pleine lumière aujourd’hui. En deux parties, BiBi braque ses projos sur le meilleur des Camarades de Chouchou, Monsieur le Sinistre Claude Guéant.

66 ans et la peau lisse.

L’ère de la Confusion : 4 témoignages (en écho à un sondage).

Maurice, entrepreneur chauffagiste.

Ce Sarko et sa bande, je ne peux plus l’entendre, je ne peux plus les voir. Toute cette clique qui nous a promis des monts et des merveilles et qui ont accouché d’une souris. Ou plutôt d’un rat, d’une flopée de rats. Ils sont corrompus, ils…