Richard Malka, avocat de Clearstream au « Fou du Roi ».

Vendredi 21 janvier, BiBi se branche sur «Le », l’émission de la Radio- (). 11h30 : Richard Malka est l’invité de la première heure. BiBi se souvint alors de son propre article d’octobre 2009 sur ce quadragénaire prétentieux :

« Dans le Figaro de ce mercredi 14 [octobre 2009], Richard Malka, avocat, défenseur de déverse une fois de plus son venin sur , accusé de mener une «croisade» contre cette pauvre Chambre de compensation. Il assimile le combat de Denis Robert à une «vendetta journalistique».

, pleure dans les pages du Figaro : «Nous sommes usés, fatigués par huit années de procédure». Avocat de et grand ami de Philippe Val, il se veut auteur (ignoré et certainement aigri) de bande dessinée. Peut-être est-ce sur ce terrain qu’il a aussi perdu la partie, jaloux du succès de Denis Robert ? En effet, Denis Robert- avec  et Laurent Astier – a adapté l’Affaire des Affaires (Clearstream) en une BD de chez Dargaud qui connait depuis sa sortie un joli succès« .

Mi-janvier 2011 : Voilà le même avocat, invité pour sa BD qui sort en librairie (Merci à Philippe Vandel pour sa chronique d’aide à l’Auteur, merci à France-Inter pour la pub-bis de l’ouvrage). Richard Malka présentera sa BD au Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême où il est invité. Dommage que BiBi soit dans l’impossibilité de s’y rendre. Peut-être y aura t-il un ami-BiBi qui présentera à son stand le dessin (un peu corrigé) du présent billet et qu’il pourra se le faire dédicacer ?

Toujours est-il que vendredi dernier, aucun des chroniqueurs du « Fou du Roi» n’alpagua notre Richard (peur de déplaire à l’ami et boss de la station Philippe Val ?). Personne ne lui rappela qu’il est toujours l’avocat de la Chambre de Compensation Clearstream et qu’il envoya plus de 200 huissiers au domicile de Denis Robert et fit X procès coûteux contre l’ex-journaliste. Par contre, l’équipe très courageuse de Stéphane Bern lui laissa dire qu’il menait de grands « combats démocratiques» et lui offrit toute la pub pour son dernier ouvrage BD. Le titre ? Non, ne riez pas : « La pire espèce». C’est évidemment celui-qui-y-dit-qui-y-est.

Enfin, pour finir, rappelons que BiBi demanda à Charlie-Hebdo – via Twitter – pour quelle raison, l’Hebdo gardait toujours comme avocat ce coq si prétentieux. Réponse lui fut faite que « Charlie-Hebdo n’était pas responsable des clients de l’avocat». BiBi répondit à son tour que garder comme avocat Richard Malka était quand-même un choix du Journal et que de ce choix-là, Charlie en était responsable. Il n’est pas sûr du tout que l’Hebdo ait goûté l’Humour-BiBi !

10 Responses to Richard Malka, avocat de Clearstream au « Fou du Roi ».

  1. benoit barvin dit :

    Et un autre m’as-tu-vu cloporte à mettre sur la liste. Cher Bibi, j’espère que vous n’en avez pas des aigreurs d’estomac…

  2. areuh dit :

    bibi a raison !

  3. BiBi dit :

    @benoit barvin
    Ne t’en fais pas pour moi, j’ai un super-médoc. Médiator qu’il s’appelle.

  4. Zgur dit :

    Salut Bibi,

    Personne pour entarter ce répugnant personnage à Angoulême ?

    Arf !

    Zgur_

  5. BiBi dit :

    @Zgur
    C’est déjà – parait-il – la crème des avocats !

  6. bbkdsport dit :

    superbe caricature
    bibi a vraiment raison
    bravo
    http://bbkdsport.e-monsite.com

  7. Foxapoildur dit :

    Denis Robert vient d’être blanchi par la cour de cassation.
    Non seulement Richard Malka s’est rangé du côté des puissants mais en plus il a perdu !
    La double-honte pour ce double-pauvre type.

  8. valerie dit :

    J’ai appris ça et suis très contente pour Denis Robert.

    Si ton blog nous en apprend de ces « petits potins » intéressants de manière générale… et détaillée

    Bisous Bibi

  9. BiBi dit :

    @valérie
    Merci. Je suis très content pour Denis Robert et surtout pour ce petit sentiment de justice qui donne du courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *