Vilnius et tout autour.

Montage BiBi Lituanie

1. Dans le village de , il existe encore des , petit peuple aux origines juives mais hostile à la tradition rabbinique. Ils vivent en paix dans la d’aujourd’hui mais BiBi a relevé des croix gammées sur les plaques commémoratives du quartier juif de , BiBi a entendu des insultes contre les « pédérastes » et de bien mauvaises pensées sur les amis Africains.

2. A Vilnius, deux figures de la ville ( et , the Father of Invention) font courir les touristes, BiBi en tête. Sans compter les émigrants qui font joli dans le tableau : Soutine, Chagall, Klee ou Kandinski

3. En lituanien, « Sli fuoti saligatvius » signifie battre le pavé, arpenter les rues sans but précis. C’est ce qui plaît à BiBi : marcher, prendre cette rue ou cette venelle plutôt qu’une autre. Et à la fin d’une journée, finir épuisé mais ravi que la géographie de la Ville soit avec sa géographie intérieure en correspondance intime.

4. Le Top 20 de la est très américanisé. Les vingt titres sont en langue anglaise. Seul Madonna résonne aux oreilles de BiBi. Pour le reste, voici les trois premiers (KERLI pour Walkin on Air, PUSSYCATS DOLLS pour When I grow up et BRESTA RHYMES & LINKIN PARK pour We Made It.)

5. A Vilnius, un paquet de Winston rouge coûte 1,32 euro et le Président, élu lui aussi pour cinq ans, s’appelle Valdas Adamkas.

6. Ce n’est pas la Lituanie qui aurait appelé au boycott des JO. Tout tourne autour de Beijing 08. La télévision lituanienne a installé pou la première fois un écran géant sur la place de l’Ancien Hôtel de Ville. Les premières images que découvre BiBi sont celles de l’haltérophilie. BiBi se désalthère en levant son verre et attend le premier math de basket de l’équipe nationale de Lituanie contre l’Argentine (gagné au finish par les Verts et Jaunes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *