Il y a 50 ans : l’Année sportive 1961.

En cette Année sportive de 1961, quatre hommes figuraient aux premières places. En ATHLETISME, c’est le sauteur en hauteur soviétique Valery Brumel qui aurait pu être désigné Champion des Champions. Brumel sautait en ventral (le Fosbury Flop date de 1968) : il passa une barre à 2,25 m, effaçant ainsi le record du monde détenu jusqu’alors par l’Américain .

2. Au saut en longueur, , champion olympique à Rome un an plus tôt, sauta à 8,28m et Jay Silvester fut le premier, au lancer du disque, à lancer au-delà des 60 mètres.

3. Dans les épreuves de relais le 4X100m américain abaissa le record à 39 secondes et 1 dixième. L’autre record, Cocorico, fut celui du 4 X 1500m( !). Sur notre photo, on peut voir les 2 athlètes français parmi les plus populaires : et .

En ATHLETISME FEMININ, Wilma Rudolph, surnommée «La Flèche Noire», battit le record du monde du 100 mètres en 11 secondes 2/10. En saut en hauteur, la roumaine Yolanda Balas porta son record à 1,91 mètre. Au 800 m, la nord-coréenne Sin Kim Dam courut en 2 mn 1 sec et 2/10 alors que la soviétique, Tamara Press, lanceuse de disque, porta le record du Monde à 58m98.

NATATION : Le second sportif mondial fut le jeune nageur brésilien de 21 ans, Manuel Dos Santos. Il nagea en 53 secondes et 6/10 dans l’épreuve-reine du 100 mètres nage libre. (En France, le jeune – futur recordman du Monde – en était à 57’’3/10). Le  japonais Tsuyoshi Yamanaka nagea le 200 m en 2’00’’4/10. Chez les femmes, c’est l’australienne Dawn Fraser qui resta la reine du sprint.

En CYCLISME, le belge (vainqueur de Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège, champion du Monde) et Jacques Anquetil ( Tour de France, Paris-Nice)  furent les rois de 1961. A noter : 1. la montée du jeune (vainqueur de Milan-San Remo) et 2. en 1962, le Tour ne se fera plus par équipes nationales mais par équipes de marques.

En JUDO, nouvelle discipline olympique pour les Jeux de Tokyo, il y a le début de la légende Anton Geesink (troisième sportif de 1961) qui bat les japonais pour la première fois et devient champion du Monde à Paris. En BOXE, il y aura 27 championnats du Monde.

En GYMNASTIQUE, à Osaka, l’URSS bat le Japon, champion olympique à Rome, l’année précédente. En ESCRIME, à l’épée, Jack Guillet devient champion du monde à Rome. En AUTOMOBILISME, c’est le premier triomphe d’un américain (Phil Hill) et la nouvelle suprématie de la firme italienne «Ferrari» !

En BASKET, les USA restent les meilleurs et à Belgrade, l’URSS bat la Yougoslavie en finale des Championnats d’Europe. La France, entraînée par Robert Busnel, est 4ième.

En FOOTBALL, c’est l’année de la fin des qualifications pour la Coupe du Monde qui aura lieu au Chili l’année suivante. La France, pas qualifiée, s’enfonce(ra) dans le marasme post-1958. La Suisse est qualifiée. Ce sont l’Autriche et la Belgique qui seront les meilleures équipes de l’année. Penarol de Montevideo remporte la Coupe Intercontinentale aux dépens du Benfica de Lisbonne.

En SKI, c’est le triomphe de (4ième sportif 1961) qui remporte le Lauberhorn, le Hahnenkamm, le challenge Emile Allais. L’Autriche reste première en slalom avec Pepi Stiegler.

En RUGBY, la France gagne le tournoi des 5 nations, fait un superbe match nul contre les Springboks à Colombes mais prend la leçon en Nouvelle-Zélande dans les trois tests (13/6, 5/3, 32/3). Béziers est champion pour la première fois. En jeu à XIII, deux nuls avec les Kiwis de la Nouvelle-Zélande et Lézignan en battant Roanne est champion de France.

En TENNIS, ce sont les Australiens qui sont au Top avec, en amateurs, (Wimbledon) et Roy Emerson (Forest Hill) et en professionnels, .

En HALTEROPHILIE, , le géant soviétique, soulève 553,5 kgs aux trois mouvements.

Voilà ce sera tout pour le 999ième billet de BiBi sur son blog. Rendez-vous en 2061 pour qu’il vous résume l’Année 2011…

2 Responses to Il y a 50 ans : l’Année sportive 1961.

  1. Ca fait vraiment plaisir de revoir de telles images… le Sport comme il en existe presque plus aujourd’hui… Nostalgie !!!

  2. BiBi dit :

    @Centre de Sport Clermont-Ferrand
    Merci.
    Et l’ASM cette année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *