Tag: Primaires

Retours hallucinatoires sur la Présidentielle 2017.

Chez la Médiacratie, les Temps Présents ne sont pas à l’analyse des derniers mois qui ont amené Macron sur la plus haute marche du podium. Sauf au travers du bla-bla-bla libéral classique où Mélenchon est évidemment un dictateur, où on classe le leader de la France Insoumise aux extrêmes en parfaite concordance des temps avec l’autre extrême, où la jeunesse du play-boy élyséen est absolument renversante etc.

Mais en faisant retour sur cette Présidentielle qui restera la Grande Arnaque de ce début de siècle, j’ai connu des hallucinations inhabituelles.

Avec ce 1559 ème bibillet, je viens vous les faire partager.

*

PRIMAIRES PS, MACRON et LA STRAUSS-KAHN COMPANY.

Comment échapper à la Propaganda 2017 ? Ici, on a une overdose de Macron, candidat élevé aux refrains libéraux, petit malin que rien -apparemment – ne démonte MAIS qui se tait toujours sur son pactole (dons à hauteur de 12,75 millions d’euros récoltés en juin 2016 à Londres). Ailleurs, on veut nous faire croire – avec un pilonnage éhonté – que nous assistons à un débat-Primaire de «LA» gauche.

BiBi est allé se frotter à cette Primaire si mal nommée, au colporteur médiatique n°1 (Jean Michel Aphatie) et au candidat des banques et de l’esbroufe (Emmanuel Macron).

Avoir le sens du détail.

deux-details

Un certain Docteur viennois – dénommé Freud Sigmund – donna une grande importance aux tous petits détails. Ainsi dans le travail du rêve et de sa logique, il repéra l’importance du déplacement. Freud s’attacha donc aux détails du contenu manifeste en vue de les associer aux pensées latentes importantes (ce qui lui donnait alors l’essentiel du sens latent).

Le génial Robert Walser le disait plus simplement dans ce merveilleux conseil condensé en trois mots :

«Explorer l’anodin».

*

Primaires socialistes à la TV : A chacun sa route?

PRIMAIRES A LA TV : BiBi n’a pas tout vu, tout entendu de l’étape d’hier sur France 2 mais il a beaucoup observé les Six socialistes de la Sociale Liste. Il a suivi  à la loupe leur itinéraire télévisuel et a bien observé leurs manières de (se) conduire. Il a cherché à comprendre leur Code de la Route et a trouvé le panneau correspondant pour chacun des Conducteurs.

MANUEL VALLS est resté le même.

*

SÉGOLÈNE ROYAL  a « travaillé dur »

*

MARTINE AUBRY tourne, tourne…

*

JEAN-MICHEL BAYLET habite tout au fond.

*

ARNAUD MONTEBOURG  monte bien…

*

FRANCOIS HOLLANDE : la voie est étroite…

MAIS… la question demeure : Où vont-ils aller ?

A Gauche-Gauche ? A Droite ? Au Centre ?

BiBi vote aux Primaires (inter)minables.

Si BiBi avait été de droite et sollicité pour choisir entre Sarkozy, Boutin, Marine et Borloo, il aurait pu siffloter « If I were A Rich Man… » mais penchant plutôt côté Gauche, BiBi a suivi le Top 50 du Parti socialiste et ses Primaires dont il a hâte qu’elles finissent. Dieu ! Le PS n’en aura donc jamais fini avec ses concentrés d’Ego et ses optiques politiques tiédasses pour combattre les Monstres.

Mais malgré ça (soupirs), les Socialistes restent des camarades et dans la cour d’école, BiBi irait évidemment leur porter secours ( il se rappelle sniff sniff l’épisode 2002 resté incompris).

Invité par les bloggeurs Antennerelais.canalblog.com, Hern over-blog, Sarkofrance (et Jgoun l’initiateur de la chaîne) à dire son avis, BiBi ne se lancera pas dans de plus amples développements. Et justement attablé avec le camarade Karl, il a simplement écrit sa préférence sur la page du menu.

*