Tag: Macron

Ce que j’ai appris cette semaine.

Ce que nos bons éditocrates disent être «l’actualité» est en réalité un puzzle, un imbroglio, une bouillie, un sommet de conneries et de commérages, un tri qui privilégie le plus souvent l’Insignifiance et l’accord avec la puissance des Puissants. Mais parfois, en creusant dans les fissures, en élargissant les failles, en découvrant les diaclases, voilà que surgit une lueur, un rai de soleil.

Eclairage qui met en lumière le Pouvoir toujours tapi dans l’ombre.

Avec ces traces laissées par le Pouvoir et ses chiens de garde, non seulement on en apprend tous les jours mais on n’en apprendra jamais assez.

*

MES AVENTURES SUR TWITTER.

Ces trois derniers jours, toutes sortes de choses sont sorties de mon écran scotché que j’étais sur les pages du réseau Twitter. Trois jours pendant lesquels j’ai navigué entre tweets indiquant des articles interessants (si, si, Itw de Xavier Niel), un tweet portant sur une question de Thomas Guénolé interpellant les éditorialistes, une chamaillerie sur les sondages avec @Joe _le _Zef, ex-socialiste perdu mais retrouvé dans les bras de Macron, trois relevés sur trois silences assourdissants (donc tweets invisibles) et, pour finir, un petit dialogue avec le journaliste Mediapart/France Culture Hubert Huertas.

Bonne lecture. 

*

Toutes petites pensées politiques.

C’est un capharnaüm, ça arrive de partout. Ce ne sont pas des grandes pensées politiques qui vous envahissent. Non, juste des petits détails, des flashes qui vous éblouissent ou vous désespèrent. Vous pêchez ces miscellanées dans n’importe quoi, n’importe où, là sur une pulsion d’achat du mensuel La Décroissance, ici sur une pub TV ou encore tout là-bas dans le fatras d’Internet. Voici donc, en vrac, de toutes petites pensées politiques…

*

Et si on tweetait ensemble ?

J’ai fait le tri de mes tweets de la quinzaine.

J’en ai fait un rapide inventaire.

J’en ai ainsi repris quelques-uns – en bleus – dans ce billet.

Bonne lecture et, pourquoi pas, rendez-vous sur mon compte Twitter @pensezbibi

*

Retours hallucinatoires sur la Présidentielle 2017.

Chez la Médiacratie, les Temps Présents ne sont pas à l’analyse des derniers mois qui ont amené Macron sur la plus haute marche du podium. Sauf au travers du bla-bla-bla libéral classique où Mélenchon est évidemment un dictateur, où on classe le leader de la France Insoumise aux extrêmes en parfaite concordance des temps avec l’autre extrême, où la jeunesse du play-boy élyséen est absolument renversante etc.

Mais en faisant retour sur cette Présidentielle qui restera la Grande Arnaque de ce début de siècle, j’ai connu des hallucinations inhabituelles.

Avec ce 1559 ème bibillet, je viens vous les faire partager.

*