Tag: le Canard Enchaîné

Le Pactole de Macron : info ou intox?

Pactole Macron

Il existe des affaires bizarres en France. Je m’en vais vous en conter une : celle du voyage d’Emmanuel Macron à Londres. Dans sa tournée européenne, notre Ministre s’en alla dîner avec les membres fortunés, très fortunés du French Tech Hub. Le but de son Opération ressemble beaucoup à ce qu’Eric Woerth faisait à Genève pour la campagne de Sarkozy: prélever des dons, ramasser de la grosse monnaie pour l’Avenir.

C’est Paris-Match – qu’on ne peut, avec Bruno Jeudy en rédacteur en chef libéral, soupçonner d’être anti-Macron – qui va donner les premiers chiffres de ces dons. Ce sont 12,75 millions d’euros pour cette soirée qui auraient été «levés» écrit l’hebdo de Lagardère.

Revue de Presse (Télérama/L’Expansion/ Les Inrocks/ Le Point/ L’Express/ Fig-Mag/…)

Revue de Presse 

BiBi a lu les dernières parutions de la Presse nationale : Télérama, Le Canard Enchaîné, Le Point, L’Expansion, Le Fig-Mag, L’Express et Les Inrocks. Morceaux choisis.

*

Les Trois Frères : François Pinault, François Hollande et Arnaud Montebourg.

Trois Freres

Je ne parlerais pas du dernier film des Inconnus (Les Trois Frères : le Retour), long métrage poussif et insignifiant. Plus intéressant est cet arrêt sur les liens fraternels entre ces trois vedettes (deux «socialistes» – Hollande, Montebourg – et un grand Capitaine d’Industrie, François Pinault). C’est à la lecture du dernier numéro du Canard Enchaîné qu’on redécouvre les liens poussés entre ceux qui conduisent le Politique et ceux qui n’ont comme seul souci que la Rentabilité économique.

Le Kiosque à journaux de BiBi (1).

Dans ses lectures de quotidiens et d’hebdomadaires, BiBi a retenu quelques morceaux choisis. Il les a retirés du Monde, de l’éternel Canard Enchaîné, de l’éphémère 7 Semaines avant l’élection ( hebdo de Frédéric Pajak) et du Sarkophage de Paul Ariés. Il consacrera un prochain billet au très beau numéro de Fakir (Mars-Avril-Mai 2012) de François Ruffin.

Le sermon de Nicolas Sarkozy à son « frère » Arnaud.

 

*

C’est toujours la même double chanson avec Nicolas Sarkozy. Il dit tout et son contraire avec une fierté de petit coq. Ainsi, parle t-il de son frère Lagardère – dont BiBi aime à déchiffrer son vilain Journal du Dimanche (JDD) en sacré donneur de leçons, grondant le petit frangin par devant et tentant de le consoler par derrière :

«Arnaud est vraiment un idiot de s’être livré à cette mise en scène. Cette vidéo est un suicide public».

Bon, on se dit que ce cher Nicolas n’a pas un pois chiche dans la tête et que, voilà, voilà, il reconnaît le ridicule dans lequel a plongé son « Frère ». Mais on se trompe. Le voilà – rapporté par une dame digne de foi, Maïté Paz-Forest, mère de la compagne top model d’Arnaud – disant le contraire :

«Nicolas tenait à réconforter frère Arnaud car beaucoup de choses négatives ont été dites sur lui. Il a aussi dit que Jade devrait rencontrer Carla en ajoutant que Carla avait dû affronter beaucoup de critiques pendant sa… carrière (!). Je pense qu’ils se rencontreront une fois les vacances terminées, et que Carla sera une épaule très forte pour Jade ». (Source : Le Canard Enchaîné du 3 août).

Remarquons en passant que Nicolas ne désire pas inviter son « frère » pendant les vacances (des fois que tu aurais à le nourrir et à payer, hein ?). Mais le plus beau dans les propos de Sarko reste à venir :

«Non seulement Arnaud a fait la connerie de s’afficher de cette façon-là avec cette fille mais, en plus, il ne CONTRÔLE pas sa mère».

Vous avez bien lu ? Dans le Monde Sarkozyste, on a l’obsession du «contrôle». On contrôle, on chasse, on expulse, on interdit. Quant à donner des leçons de maintien à Lagardère que devrait-on dire de ces couples sarkozystes pipolisés (avec leur accord) et de ces incomparables clichés retrouvés par BiBi ?