Tag: Lagardère

NOUVELLES VAGUES.

Quelques propos qui échouent sur les rivages-BiBi. Quelques reflux qui ramènent des perles, des plastiques ou des bouteilles à la mer. Quelques obscénités en période marine Propaganda 2017. Quelques projets-BiBi pour les mois ensablés qui arrivent. Et quelques raisons d’espérer un nouvel air marin.

**

Edwy Plenel, Macron, Delevoye, Varoufakis et… Maurice.

Macron, Delevoye, Mediapart et Edwy Plenel, voilà des noms qui nous occupent toutes les journées. Des noms que la Propaganda 2017 nous impose, nous martèle, nous faisant croire que ces messieurs (ce sont surtout des Messieurs, hein?) sont les Centres d’Intérêt obligés de nos pauvres petites vies.

Et voilà qu’au détour d’un tweet, j’apprends la disparition de ce formidable pianiste (il accompagna l’irremplaçable Claude Nougaro) que fut Maurice Vander. Hommage-BiBi.

*

Un matin comme tous les autres.

Oui, un matin comme tous les autres. Yeux dans le brouillard. Ciel coloré exceptionnel. Voilà mon début de matinée sur les Ondes (Europe 1, France Culture) et sur l’écran Twitter. Comme tous les autres ? Non, car il y eut un délicieux débat (France Culture !) entre Henri Maler, calme, offensif, incisif et Laurent Joffrin, pauvre chien de garde de la Niche Drahi.

Un matin comme tous les autres ? Oui et non : où l’on apprenait que la fachosphère avait inventé les viols et les agressions de Migrants à Francfort et Cologne.

Et comme tout finit par des chansons pas comme toutes les autres. Ce sera Etienne Daho.

*

Merci Bernard Arnault.

Merci Patron

Bernart-Artnault1

Avec le film de François Ruffin (Merci Patron), on reparle avec bonheur de Bernard Arnault, le Boss de LVMH, principal acheteur d’espace de pub des médias français. J’avais déjà épinglé ce grand Capitaine d’Industrie (du luxe) dans un billet de 2009. Je reprends ici ma charge sur le bonhomme qui visitait alors très tranquilou une exposition dont il était le mécène.

1500 billets et après ?

NNNNNNNNNNNNNNNNNn

On a écrit à BiBi pour son billet 1500.

      « Cher BiBi,

Huit années, 1500 bibillets derrière toi. OK, mais c’est quoi le sens de tout ça ? Le bilan ? Ce que tu as fait ? Tu n’as fait jusqu’ici que dénoncer, trouver les petits défauts de la Grande Cuirasse et tu t’en contentes, hein ? Content de tirer à bout portant sur les Médiacrates, ces faquins de l’Info qui servent les Puissants, à leur tomber dessus à bras raccourcis, d’accord, c’est entendu, mais toi, tu fais quoi d’autre pour améliorer le Quotidien, apporter un peu de bonheur autour de toi ? Tu enfiles tes perles, facile, tu écris ton mille cinq centième billet, toujours facile, toujours à vouloir impressionner ton monde, OK, OK, tu les as amassés ces bibillets, tu t’en glorifies mais pour en faire quoi maintenant ?

*