Tag: François Hollande

Premier tour… d’horizon.

Faisons un retour en arrière et reportons-nous aux propos de Yanis Varoufakis tenus en août… 2015. A cette époque, bien peu ont compris ce que cela voulait dire et beaucoup ont considéré ces paroles comme insignifiantes et anodines. Pourtant ces propos rapportaient la prise de position de Wolfgang Schäuble, le ministre des finances allemand, un des Maîtres de l’Europe libérale. Ce dernier désignait alors les perspectives de travail de l’Europe libérale : «L’Etat-providence français, son droit du travail, ses entreprises nationales sont la véritable cible du ministre des finances allemand. Il considère la Grèce comme un laboratoire de l’austérité…». 

L’expérience d’austérité va se poursuivre. Et en… France ce sera avec le poulain qu’ils ont choisi. Donc, avec Macron candidat, avec Macron à 24,1%, avec Macron Président.

*

Le grand vainqueur 2017, c’est François Hollande !

Il était une fois un petit garçon nommé François qui voulait être un grand Président, de ceux qui rentrent dans l’Histoire. Certains gogos ont douté de sa grandeur, prétextant qu’avec son retrait de Décembre 2016, François était sorti par la petite porte. Mais pour BiBi, c’est tout à fait l’inverse ! Foin du Conte à dormir debout d’un Président-bon-à-rien et sans envergure, c’est l’inverse : tout au long de ces vingt dernières années, François Hollande a été simplement…. génial.

Contre les idées reçues, voilà donc son histoire racontée en détails par BiBi.

*

Exclusivité-BiBi : le 1er chapitre du tome 2 de «Un Président ne devrait pas dire ça…»

on-n-est-pas-couche

Oui ! Vous ne vous trompez pas, chers lecteurs et lectrices assidus de mon blog. J’ai récupéré les bandes magnétiques de la conversation entre notre Président et nos deux sommités journalistiques du Monde. Une conversation que je vous donne en exclusivité. Une conversation qui prolongera via le Tome 2 ces délicieux potins que vous avez lus dans ce grand livre merveilleux qu’est : «Un Président ne devrait pas dire ça…».

Et pourtant, vous allez tout savoir : c’est que, pour BiBi, votre Président l’a dit et l’a re-mar-qua-ble-ment dit.

*

Quand BiBi picore dans la «Grande» Presse…

revue-de-presse

Je me suis remis à tourner les pages des quotidiens, à lire en détail les articles de nos Chiens de Garde médiatiques, à dépecer le moindre des propos de nos Commères de l’Info. A feuilleter ces canards-laquais, reste toujours ce toucher désagréable au contact du papier et de son encre. Et souvent, très souvent, persistantes, des aigreurs intestinales à mes lectures.

Faut dire qu’à lire Le Monde, Le Figaro, Libération, je dois reconnaître que mes amis ont raison : je me fais du mal. Mais ne le répétez pas : il y a de la jouissance à se faire du mal et à… en rendre compte.

J’ai envoyé mon Journal de bord au Père Noël.

pere-noel

Cher Père Noël,

Tu vas bientôt mettre les pieds sur terre, sur notre sacrée bonne terre mais peut-être ne sais-tu pas trop ce qui s’y passe. Oh, je ne te ferais pas de longs discours. Tu sais de quelle façon j’esquive les grandes pensées, hein ? Pour que tu comprennes mes joies et mes tourments, je t’ai préparé un tout petit cadeau : c’est le Journal de bord de ma semaine.

*