Tag: claude Askolovitch

Le JDD, Frédéric Martel et… PensezBiBi.

Ainsi donc le JDD d’Olivennes porte plainte en diffamation contre Frédéric Martel, journaliste de l’Express dont la grande faute a été d’assimiler le JDD à une Pravda sarkozyste. Denis Olivennes a cette sublime phrase d’offensés (défense de rire) : «Il n’est pas question de laisser attenter à l’honneur, à l’intégrité et à l’indépendance des journalistes placés sous mon autorité». Pour BiBi qui pilonne au bazooka le Canard-laquais sarkozyste, cet épisode est réjouissant et révèle au plus haut point les tractations, marchés, petites magouilles entre Puissants des Médias. BiBi avait adressé un long commentaire sur le blog de Frédéric Martel, une première fois mis en ligne puis inexplicablement retiré. Allez savoir ! Les voies du Grand Journalisme sont parfois impénétrables. Néanmoins, BiBi, bien calé ce dimanche dans son blog, a mis ici au point et à neuf sa petite réponse toute perso.

Huit Flèches de BiBi.

1. Guéant va au cinéma.
Monsieur Claude fait savoir au Point (24 novembre) qu’il s’est rendu en bon citoyen de base dans «une salle de cinéma ordinaire et non en séance privée» pour voir le film «Polisse». Il ne serait pas étonnant qu’armé de son Carnet secret notre Monsieur Claude ait noté tous les acteurs à consonance étrangère au générique.

*

2. De Margerie bien secoué.
Monsieur Christophe de Margerie répète depuis des mois qu’il veut «secouer sa maison Total», quatrième Major mondiale. Le PDG de Total sait de quoi il parle, lui qui secoua Toulouse il y a 10 ans avec le pétard explosif de chez AZF.

*

3. Les Feux de Genève.
A Genève, 115684 armes à feu ont été enregistrées l’an passé (soit une arme pour 4 habitants). (Source : la Tribune de Genève). BiBi ne sait pas si on a compté dans la statistique les armes à feu des innombrables équipes de Sécurité bancaire. Pour avoir la réponse, il faudra s’armer de patience.

*

4. Promo Askolovitch.
Claude Askolovitch, nouvelle recrue transférée du JDD au Point, n’a pas perdu de temps. L’ami de BiBi vient de sortir un livre sur Patrick Bruel. Wow ! Déjà 2 pages et cinq photos dans l’hebdo-Pinault. C’est Anna Cabana, journaliste au Point, qui en fait l’éloge. Une tactique entre amis très au Point.

*

5. Promo Drucker.
Non content de squatter les écrans TV avec sa formidable émission du dimanche, Michel Drucker fait tourner délicieusement la Machine France 2. Son livre «Qu’est-ce qu’on va faire de toi ?» sera adapté pour les télévisions publiques. Le tournage se fera t-il à Eygalières, là où Monsieur Michel tente de faire construire sa troisième maison provençale (300 m2 habitables) grâce à la bénédiction de Nathalie Kosciusko-Morizet et malgré les protestations de la Ligue des Alpilles ?

*

6. Promo Grospiron de Haute-Savoie.
Edgar Grospiron, rouleur de bosses, ex-Président d’honneur de la Mascarade Annecy 2018, a trouvé une solution de repli depuis sa démission. Il ouvre, hilare, les 24 pages publicitaires du Point pour faire la promotion du ski, de la montagne, de la neige et du plaisir (coûteux) :
«Je me sens plus fort du fait d’être conscient du danger… Mais je vais toujours imaginer une solution de repli en cas de pépin». Résumons : Gagar s’est sucré avec Annecy 2018 (voyages, dîners et séjours tous frais payés). Une fois contesté, il démissionne et trouve la solution de repli : ouvrir les 24 pages de Tendance-Montagne de l’Hebdo-Pinault. Une tactique là aussi très au Point.

*

7. Promo Carlat-Bruni.
Le village de Carlat en Auvergne s’est jumelé avec le hameau italien de Bruni dans les Dolomites italiennes. Une délégation auvergnate s’est rendue dans le village italien. On ne dit pas si Brice Hortefeux était du voyage. BiBi l’aurait très bien vu faisant les louanges des Auvergnats dans son discours.

*

8. Y a pas la fin du sketch.
BiBi reçoit la chaine suisse TSR. Il y avait vu l’émission «Festival du Rire à Montreux» et avait beaucoup ri au sketch d’un Gaspard Proust très cru sur Sarkozy et sa Chochotte. Re-diffusion sur France 4 avec une présentation de Stéphane Guillon quelques mois plus tard. Mais plaisir-BiBi annulé par l’absence du sketch de Gaspard Proust non-diffusé ce soir-là. Censure ? Les tweets-BiBi envoyés à @stephaneguillon n’ont apparemment pas fait rigoler notre célèbre humoriste puisqu’il ne répondit point. (PS : il semble aussi impossible désormais de voir cette fin de sketch sur YouTube… pourtant visible il y a quelques mois).

Bon courage, Monsieur Askolovitch !

BiBi croyait en avoir fini avec les Aventures de Claude Askolovitch, ex-rédacteur du JDD de Lagardère et, depuis peu, transféré au Club Pinault (Le Point). Que nenni ! Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il découvrit le bien curieux tweet dominical du «journaliste», ex-supporter de DSK :

«J’ai haï à peu près chaque jour des trois ans passés dans ce journal qui titre sur la maladie d’un vieillard».

Ce journal haï est bien évidemment le JDD du Frère Lagardère.

Le «journaliste» a donc connu de terribles souffrances au travail. C’est vrai que dans ce métier si prompt aux courbettes ou, à l’inverse, si sensible aux pressions et à l’autocensure (pressions intériorisées), les journalistes sont souvent au bord de l’explosion ou de l’implosion.

Monsieur Askolovitch a haï ce journal pendant les trois années où il y passa. Si BiBi était moqueur (et BiBi l’est parfois), il lui demanderait un rendez-vous pour dans trois ans : Claude dirait alors toute sa haine envers François Pinault, autre Frère sarkozyste, Big Boss du Point et nouveau supérieur du «journaliste». En tous les cas, BiBi traquera chacun des futurs tweets du cher Claude en 2014 sur la Toile.

Conseil-BiBi pourtant : Askolovitch devrait savoir que la Haine est toujours mauvaise conseillère. La Haine ne fera pas avancer le schmilblick de notre Homme. Au contraire, la Haine aveugle et rend sourd. Seules la lucidité et l’autocritique sans complaisance sont aux antipodes de la Haine. Celles-ci pourront lui faire traverser la dure épreuve d’être le salarié du Père Pinault et lui faire comprendre dans quel espace social il a évolué et il évolue(ra).

C’est peut-être d’une Révolution en pensée dont Claude Askolovitch a besoin. BiBi se souvient de la savoureuse louange du journaliste : « Sarkozy, Maître du Monde« . A l’opposé, BiBi a plutôt retenu cette maxime léniniste : «L’instinct de classe des prolétaires a seulement besoin d’être éduqué. En revanche, l’instinct de classe des petits bourgeois et donc des intellectuels doit être révolutionné».

En attendant, cet hypothétique tour à 90 degrés, c’est un BiBi sans illusion qui lui crie :

«Bon courage dans votre nouvelle vie, Monsieur Askolovitch !»

Les Flèches de BiBi (Spécial JDD).

Page 4 : l’Edito du Boss.

Olivier Jay, journaleux du JDD a fait un édito new wave. Écriture-flash, éclairs sur l’actu.

Petits riens dans un Grand Monde.

Afghanistan.

Ce lundi, le 64ième soldat français a été tué en Afghanistan. Comme toutes les aventureuses aventures, cette guerre se termine par des justifications oiseuses et un prévisible revirement guère souligné par les médias et par les hommes politiques (presque) tous bords confondus.