Archives: septembre 2015

Ma dernière semaine sur Twitter.

Et vous croyez

Tweet-BiBi :«Et vous croyez que ça va m’aider de crier :«On ne lâche rien»?

A ceux qui me reprochent mon humour (ou mon peu d’humour?), je réponds imperturbablement qu’ils se trompent. Je ne fais pas vraiment de l’humour. Je fais, j’essaye de faire (et de défaire) de… la politique, l’humour n’étant que cet arbre qui cache la forêt dense de l’Economique et du Politique. Ceux qui l’entendent de la meilleure des façons rient, sachant qu’au fond, le lien social (donc politique) est en jeu dans chacune de mes incises. Ils rient gaiement jusqu’à ce qu’une grimace leur barre les lèvres.

D’où – derrière l’humour – ce fond indissociable de la désespérance. D’où cet axiome revendiqué, cette dénomination s’alignant sous mon avatar Twitter que je suis/serais toujours cet «optimiste de plus en plus inquiet».

Celle qui me double souvent l’a bien compris lorsqu’Elle lâcha cet aphorisme : «Derrière ton sourire horizontal, ta tristesse verticale».

*

Ma Revue des Blogs.

Blog LA REVUE

Aller respirer ailleurs.

Ailleurs que dans les locaux PS de La Rochelle, que dans les odeurs des pages de Sapir, que dans le tribunal qui condamna un certain Desport, ami des chemises brunes, incendiaire de voitures. Ne pas devenir Concierge (ou Commère) de l’événement. Ne pas non plus être désarçonné par ces péripéties qui – si importantes soient-elles – ne résument pas le Monde. Car le Monde est grand : il reste et restera multiple, ouvert à tous les horizons.

Comme sur ma BlogRoll.

*