Archives: janvier 2009

BiBi fait son tour d’Europe.

L’Europe en dessins et en desseins.

ALLEMAGNE :
La Bataille du Rail : L’Allemagne manque de trains et d’entrain. On a noté outre-Rhin une détérioration du climat social. Pour exemple, dans neuf régions du pays, les 2 principaux syndicats du Rail de la Deutsche Bahn ont appelé leurs 150.000 employés cette semaine à des débrayages.
Des Bons Aryens Prêts à Tout : Gerald Asamoah, footballeur international, avait décidé de devenir allemand et d’abandonner sa nationalité ghanéenne. Au cours d’un match de son équipe de Schalke 04 contre le Carl Zeiss Iéna, aujourd’hui en Troisième Division, Asamoah a été victime d’insultes racistes : « Oui, il y a eu de nouveau ces cris de singe quand nous sommes retournés au bus. Malheureusement, poursuit le footballeur, ce genre de choses revient toujours en Allemagne de l’Est». Toujours Ossie cons, ces Supporters.

LES LETTONS HAUSSENT LE TON : le mécontentement d’une certaine frange de la jeunesse lettonne a dégénéré en échauffourées le 13 et le 16 janvier.

ISLANDE : Coup de froid pour le gouvernement qui n’a pas su geler les avoirs des Banques. Les Islandais(es) pensent que le Soleil reviendra avec la nouvelle Première Ministre, la Sainte Johanna Sigurdardottir.

LES MALHEURS DE SOFI(A) : les aléas de la livraison du gaz russe ont accentué l’exaspération de l’opinion.

En GRECE, après les mouvements de la jeunesse, c’est au tour des agriculteurs. Les manifestants, qui bloquent les autoroutes, demandent du blé.

En SUISSE, le Conseil d’Etat a interdit la Manifestation Anti-Davos pendant qu’il autorisait l’autre Manifestation : la Cinquième édition de la «Place des Affaires et de la Franchise» à la Halle 7 de Palexpo-Genève.
A Davos, la Police Cantonale des Grisons a fait enlever un drapeau tibétain de la vitrine d’un Magasin de Souvenirs. La Police a prévenu la commerçante que son matériel (livres du Dalaï-Lama, ouvrages tibétains) serait saisi si elle n’exécutait pas les ordres. C’est que rien ne devait rappeler le Tibet au premier Ministre chinois Wen Jibao. Sauf que cela fera un souvenir de plus pour Madame Margrit Merz, la responsable du Magasin.

A BRUXELLES, la Confédération Européenne des Syndicats vient d’annoncer l’organisation en mai d’ «Euro-Manifestations » dans cinq Capitales de l’Union. A croire que les «Prolétaires de tous les Pays », ça marche encore dans les rues.

FRANCE :
– Dans «20Minutes-Genève », on découvre que Little Nikos chercherait à «améliorer sa résistance sexuelle ». Le titre est évocateur : «Une coach sexuelle aide le couple présidentiel ». Mitterrand, lui, avait trouvé une Astrologue pour l’aider à grimper au Septième Ciel. Son successeur ne perdait pas le Nord en lorgnant sur son point Cardinale. Piteux constat pour Little Nikos : en désamour avec le corps… social, il n’est plus au zénith dans ses sondages.
– Un qui bande (dessinée), c’est Denis Robert. Il vient de faire paraître  «L’Argent Invisible », tome 1 de «L’Affaire des affaires » chez Dargaud. Avec une sèche efficacité, Laurent Astier assure le dessin. Yann Lindingre, en étroite collaboration avec Denis Robert, fait le reste. Comme la Grève du 29, l’Histoire de Clearstream, en noir et banque, ne passera sûrement pas inaperçue.

Thonon-les-Bains, 29 janvier au matin.

Photos du 29 janvier 2009 à ThononPhotos du 29 janvier 2009 à ThononPhotos du 29 janvier 2009 à Thonon

 A Thonon-les-Bains, c’est un froid qui pique ce matin. Mais dans le défilé, on peut compter sur le personnel hospitalier pour réchauffer l’atmosphère. Si on veut gagner plus, ce ne sera pas pour aujourd’hui car les salariés du Casino d’Evian, présents avec leurs banderoles, ont déserté les tables de jeu. Les enfants des professeurs et des parents d’élèves sont là aussi, entourant les instituteurs du Public et du Privé. Le Handicap a déployé sa bannière pour se refaire une santé et les Services Sociaux sont clairement du côté des Usagers qu’ils accompagnent le reste de l’année. A la tête du rassemblement, les lycéens aux porte-voix de l’UNL battent la mesure en chefs d’orchestre. Un bon millier de personnes avance Rue Jules Ferry, passe devant la Mairie en houspillant le Chef de la Cité thononaise, garé à droite, puis le serpentin revient Place des Arts, départ et terminus. Certains poursuivront la Manifestation à Annecy l’après-midi. La France et la Haute-Savoie remuent en profondeur. Il reste que le mécontentement devra se traduire sur la Scène politique. Les syndicats ont montré la voie de l’Unité pour rendre visibles les revendications sectorielles et toutes celles qui touchent au pouvoir d’achat et à l’emploi. BiBi attend toujours les commentaires de Martine Aubry, de Ségolène Royal étonnamment discrets sur ce coup-là.

La recherche d’une unité des forces politiques de Gauche au plus haut niveau devrait être le seul objectif des prochaines semaines, des prochains mois, des deux prochaines années. Sans quoi, le désespoir, la radicalisation minoritaire, le flirt socialiste avec la Pensée libérale redonneront le sourire à Qui-vous-Savez.

BiBi monte en flèche (s).

        Archer

1. Guy Carlier, le grand pourfendeur des petites causes, a interrogé Bernadette Chirac sur les colères de son bichon maltais, Sumo. Surement un peu fatigué de lire la presse du Frère Lagardère, BiBi a confondu l’humoriste avec le Sumo et l’avait perçu en nouveau chien de garde de Bernadette. Mais là encore, BiBi a peut-être confondu avec David Douillet.
2. La France a gagné le Mondial 2009… du Fromage. Les lauréats français, Cédric Lenoir et Audrey Milliard de Montbrison ont remporté l’International Caseus Award à l’EuroExpo de Lyon. Ce n’est pas grâce à l’appui du (camembert) Président qu’ils sont montés sur la première place du Podium. Ne pas confondre Faux Mage et Fromage.  
3. Tiques-Tac : S’ils veulent régler leurs montres sur les aspirations des Français, Little Nikos et Julien Dray devront jeter un coup d’œil aux cadrans des horloges suisses présentes au Salon International de la Haute Horlogerie de Genève. BiBi les aiguille sur la montre Grand Tourbillon-heure-mystérieuse-du-Mont-Blanc. Produite à huit exemplaires, il leur en coûtera 200.000 euros pièce. Qu’ils se dépêchent ! Et pour la vente, qu’ils soient surtout à l’heure ! Les Suisses n’attendront pas.
4. Ah Aaaareva ! Les lumières bleutées de la Tour Eiffel se sont éteintes mais les courcircuits risquent de faire exploser Areva. Siemens se retire du conglomérat alors qu’ «Areva doit investir pour faire face à la demande des réacteurs nouveaux et anciens à remplacer ». Il manque 3 milliards d’euros. Où les trouver ? Silence, on tourne… la page.
5. Portugais ensablé : Juan Manuel Barroso ne manque pas de culot. Le voilà sommant les pays européens d’accueillir les évadés de Guantanamo. BiBi se souvient pourtant que les réacteurs des avions survolant 14 pays d’Europe avaient reçu l’aval enthousiaste du Président de la Commission Européenne. Le bruit des réacteurs le laisse toujours sans réaction.
6. Silence définitif : Stanislas Markelov, avocat défenseur d’une famille tchéchène dont la fille avait été enlevée et tuée, ne finira pas sa plaidoirie. Abattu d’une balle dans la tête à Moscou.
7. Silence intersidéral : Jean-Marie Messier, pourtant très présent sur les médias à l’occasion de son livre «Le Jour où le Ciel m’est tombé sur la tête», ne souhaite pas s’exprimer sur sa mise en examen, suite à la plainte de l’Association des petits porteurs actifs sur des «diffusions d’informations fausses, manipulation de cours, délits d’initiés».
8. Klaus Zumwinkel rompt ses vœux de Silence : le plus célèbre fraudeur du fisc allemand est passé aux aveux. L’ex-patron de la Deutsche Post avait fraudé le fisc de près de 11 millions d’euros et les avait planqué au Liechstentein où… le silence est toujours d’or.
9. Rachida Dati est passée à Roanne pour inaugurer le nouveau Centre de détention d’une capacité de 600 places. C’est son clone, Pascal Clément, qui a répondu à sa place aux questions des journalistes. Rachida, elle, est restée muette comme une porte de prison.
10. Valérie Hortefeux (suite) : Effondrement de la Banque Natixis, perte de quelques 700 millions sur les marchés, éviction de la Direction : le Groupe de la Caisse d’Epargne sera encore dans le rouge en 2009. Pour sa Chargée de Com, Valérie Hortefeux, voilà trois bonnes occasions de se taire.
11. Flavie Flament a déposé plainte contre X à la suite de fausses rumeurs sur sa mort par overdose circulant sur le Net. Qu’on se le dise : (F)lavie continue.

Quand le JDD encense « Monsieur-Tout-le-Monde »…

Bertrand, Little Nikos and Co

Incroyable : on a trouvé un supporter de B. Laporte !

          Bernard Laporte et François Rochebloine hilares.

Les Journalistes de Compagnie ne se rencontrent pas uniquement à Paris. BiBi, éberlué, a trouvé un pisse-copie provincial, supporter jusqu’à l’idolâtrie de… Bernard Laporte ! Ce « journaliste » (P.B.) a concocté un dithyrambe incroyable dans le numéro du 23 janvier du Pays Roannais. Etre un groupie de Bernard Laporte, avouons qu’il faut le faire !
En visite à Saint-Etienne, Laporte y a reçu un hommage très soviétique. BiBi a du s’y reprendre à deux fois pour comprendre que les commentaires sur le déplacement stéphanois de notre Secrétaire d’Etat étaient dépourvus de toute ironie et de tout second degré.
«Quel plaisir, s’extasie notre ami « journaliste », quel plaisir de se laisser porter par la franchise et la clarté (!) des propos de Bernard Laporte, teintés de la mélodieuse (!!) pointe de l’accent aveyronnais qu’il ne peut et ne risque pas de renier… Et de nous mettre d’emblée dans sa poche, avec une subtile flatterie : «Je suis heureux de me retrouver avec des gens qui aiment le Sport et qui savent en parler, ce qui est loin d’être toujours le cas pour certains aspects de ma fonction ». Le «Journaliste» poursuit en s’exclamant avec enthousiasme : «Bien joué et ce n’est que l’introduction à une rencontre oratoire placée sous le signe de l’offensive… à croire même que la restriction de son cabinet aux seules Affaires sportives depuis la nomination de Martin Hirsch auprès de la Jeunesse l’aurait presque soulagé, lui qui reste avant tout un homme de terrain…en herbe ».
Soulagé ? En effet, on peut le penser à le voir hilare et jovial, posant en compagnie de son ami député François Rochebloine devant les photographes du Pays Roannais.
Moins souriants, en revanche, les personnels des CREPS qui ferment, les sportifs amateurs délaissés au profit des Grands Consortiums (Team Lagardère), les postulants au professorat d’éducation physique et sportive, moins riantes les villes moyennes sans budget présent et futur («Qu’elles continuent à se battre !» lâche Bernard un brin dédaigneux)…
Allez mon petit Bernard ! Reviens-nous vite, Laporte restera toujours ouverte !