La Semaine de l’Allier, un hebdo «toutes sensibilités» ?

Le 24 novembre dernier, La Semaine de l’, l’hebdomadaire du , nous invitait à lire de la nouveauté dans ses pages. Pas rien ce journal dont j’avais épluché les feuilles tout récemment. L’editorialiste de service et patron de l’hebdo est Jean Bergeron de Charon qui se vante d’avoir été «proche d’une diplomate longtemps en charge du Vatican». Dans sa rude tâche, il est aidé par le très sarkozyste (ami de R.Ménard), le journaleux François d’Orcival chroniqueur du torchon Valeurs Actuelles et un historien inconnu qui se présente ainsi : «Je suis bien entendu de droite».

*

Selon son Boss, très vantard sur le coup de la diffusion de son canard-laquais, la Semaine toucherait 60.000 lecteurs avec tirage de 15.000 exemplaires mais selon les chiffres de l’Office de Diffusion, il n’y aurait que 6601 exemplaires en diffusion payée. En 2015, l’hebdo a accusé une baisse de 7%. Son équilibre financier reste très fragile. Mais chuuuttt !

C’est sans doute pour cette raison que a voulu faire du neuf. Le 24 novembre dernier, voilà 3 pages qui veulent donner un nouvel élan. «Nous continuerons à expliquer les choses et à vous aider à mieux vivre». Mon Dieu, quelle ambition : «Nous… nous expliquer le… Monde» ! Avec, à la suite, une insistance sur la grandeur d’un journal qui toucherait toutes la/les famille(s) :«[L’hebdo] est repris en mains tout au long de la semaine par toute la famille et TOUTES LES SENSIBILITES».

«TOUTES LES SENSIBILITES»!

Et voilà qu’aussitôt, au-dessous de l’éditorial de ce numéro exceptionnel, on a droit à la tribune du baratineur ultra-libéral cité plus haut (François d’Orcival). Toutes sensibilités ? D’abord, prioritaires, quasi-exclusives, celles de l’ultra-Droite : «Les organisateurs de la Primaire de la Droite ont montré leur compétence». Sur Sarkozy : «Il reporta avec élégance et panache son choix sur ». Sur ce même Fillon, D’Orcival relèvera sa «maîtrise», son «autorité», sa «stature». Ce Chien de garde louera le programme du candidat LR au «contenu radical» et le saluera en toute objectivité : Fillon a du «caractère».

La génuflexion et l’idolâtrie se poursuivent dans tous les numéros. On y reparle de Fillon (et de ) deux gentlemen qui n’ont pas manqué de respect, «chose si rare en politique». Juppé ? «Il s’en est allé avec l’élégance stoïcienne» tandis que Fillon avait, lui, «l’élégance du vainqueur qui a beaucoup travaillé, parcouru la France et peaufiné son programme».

Sentant qu’il est peut-être allé trop loin, ce bon et brave Jean de Charon veut nous convaincre que non, non, non, «il ne s’agit pas ici de tresser des couronnes» ! (Mais oui, waf waf, on a bien compris, mon bon Jean).

«TOUTES LES SENSIBILITES»!!

Une sensibilité autre, on devrait la trouver chez , député… socialiste de l’Allier. C’est un «fervent partisan d’Arnaud Montebourg qui n’en a pas moins défendu le oui au référendum sur la constitution européenne de mai 2005». Ouf ! Un révolutionnaire de chez Habitat à grande sensibilité. L’objectivité du journal est sauvée ! Sur la Gauche de gauche, euh… vous n’y pensez pas. D’ailleurs, cette gauche n’existe pas mais elle est quand-même sous-jascente partout. C’est elle qui est combattue via des reportages locaux où – bien entendu – on donne la parole aux habitants. Micro-trottoir trié à Meaulne (774 habitants) par exemple.

L’un des habitants évoque Fillon et sa «stature d’homme d’Etat», l’autre approuve Laurent Wauquiez («La Région n’est pas un tiroir-caisse») et conseille aux Maires de «devenir des gestionnaires attentifs». Virginie, elle, approuve les mesures de sécurité et les vidéo-surveillance. En une autre page, s’il est rappelé que 2000 entreprises de Montluçon (Maire LR) sont à céder dans les 5 ans, on précise que «le Département de l’Allier adopte une position offensive pour attirer les entrepreneurs». Ouf, nous voilà rassurés.

«TOUTES LES SENSIBILITES» !!!

Oui toutes les sensibilités qu’il dit ce bon Charon. Inutile pourtant de chercher des propos de Gauche (de gauche). Sauf que… Oups ! Voilà qu’en page 11, il y a un commentaire sur l’implantation de l’usine d’éthanol (1) voulue par Michelin, usine qui empoisonnera la région de , de et de tout le Val d’Allier. On évoque du bout de la plume «les odeurs nauséabondes» et les «composés cancérigènes» de cette usine prévue sur le site de Montpertuis. Fort bien mais la semaine suivante, pour diluer ces trois petites lignes sur l’usine polluante de Michelin, on nous offre une Une très très très rassurante : «L’Allier est devenu le Nouvel Eldorado des Parisiens», des Parisiens fortunés probablement lassés de la pollution de l’Île de France. Jolie la manipulation, non ?

«TOUTES LES SENSIBILITES»!!!!

Dans le numéro du 15 décembre, la Une de la Semaine de l’Allier nous offre ce gros titre : «Un maire de Vichy contre ». L’autre canard de la région, La Montagne, fait de même : «Pendant quatre ans, Pierre-Victor Léger, maire de Vichy, a mené ce que sa petite-fille appelle une double vie : résistant, mais courtois avec le gouvernement Pétain». Bon, à la «courtoisie» avec Pétain, faut-il être… sensible ? Pas vraiment chez les Bibis…

C’est que chez ces mêmes BiBis, on n’a pas – mais alors pas du tout…-  TOUTES les sensibilités. On s’en vante même et… on n’hésite pas à l’écrire.

*

(1). Pour prendre connaissance des dangers de cette usine voulue par Michelin,  lire le dossier complet sur le site d’AcquaViva03

3 Responses to La Semaine de l’Allier, un hebdo «toutes sensibilités» ?

  1. Robert Spire dit :

    «….résistant, mais courtois avec le gouvernement Pétain»
    ça c’est de la résistance, et du lourd!! LOL.

  2. Vous cherchiez un média original sur l’Allier ? Allez donc visiter le site http://www.regardactu.com/
    Un journal, réalisé uniquement avec des contributeurs indépendants, issus pour la plupart du monde syndical et associatif, entièrement gratuit et indépendant des partis. Et si vous venez nous visiter, laissez nous donc un petit commentaire pour nous encourager si les articles qui traitent de l’actu sur l’Allier et sur Montluçon en particulier vous ont plu.
    Justement, nous cherchions des infos sur Jean de Charon et ses possibles liens avec la droite montluçonnaise et Daniel Dugléry, son maire qui vient d’être mis en examen. C’est ainsi qu’en parcourant le net,je suis tombé sur votre article. Si vous pouvez nous aider, il vous est possible de nous laisser un message sur le site d’info ou nous écrire à contact@regardactu.com cordialement

  3. BiBi dit :

    @regardactu
    Merci +++
    J’irai voir, lire et vous ferai signe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *