BiBi fait sa dernière Revue des Blogs 2012.

 Blog LA REVUE

Avec les fêtes de fin d’année, on a l’impression que fait la trêve et que la paix est revenue – temporairement- dans les cœurs, les foyers et les territoires occupés. Le monde des blogs, lui aussi, marche au ralenti. Peu d’invectives, de piques vengeresses, de phrases assassines, d’humour caustique. En cette fin d’année, BiBi a trouvé quand-même un peu de temps pour faire la tournée des blogs  et les passer en revue.

Echos

Gauche de Combat s’est mis en vacances et prépare son smoking pour se rendre à le 11 janvier prochain. Il y rencontrera le héros des Left-Blogs qui a abandonné son poste sur E-Buzzing alors qu’il fut un des défenseurs les plus acharnés de leur algorithme. On en écoutera avec intérêt les Echos. Un conseil au Camarade Gaucho : qu’il regarde bien sous et sur les fauteuils mis à disposition, en particulier ceux situés à l’extrême-droite à l’entrée du Café, on ne sait jamais.

*

Sarkofrance

Tiens, ailleurs, on parle aussi blog et politique. Cette fois-ci, nous sommes dans le (beau) Monde

Sarkofrance et Politeeks sont eux-mêmes surpris de s’y retrouver puisque ironise dans un tweet le même jour de la publication: «Merci à Samuel Laurent qui s’est permis une interview croisée et non concertée de mon confrère  et de votre serviteur, publiée hier 25 décembre dans le Monde daté du lendemain».

BiBi s’étonne que les deux blogueurs se la jouent modeste. Diable ! Pas d’orgueil ? Pas de fierté, Camarades ?

Politeeks : «Les blogs politiques n’ont aucune influence sur les élus ou politiques. Le contre-média « blog » ne dispose pas des moyens financiers des médias. Il est donc condamné à faire de l’éditorialisation de contenus existants : il caviarde, il commente et donne son avis… » ou encore : «Certains blogs ont pensé à tort qu’il pouvait exister  un pilotage des leftblogs par l’Elysée. Ils se trompent : les blogs politiques ne servent à rien pour le pouvoir, c’est un microcosme sans valeur pour l’instant».

Sans importance ? Pas si sûr. Autrement comment expliquer les invitations de blogueurs politiques, (Juan : «Certains d’entre nous ont été invités à rencontrer des ministres pour des séances de questions/réponses»),l’attention du Monde, les embauches de blogueurs dans les équipes élyséennes, les colères sarkozystes, l’apparition de nouveaux blogs de Droite aidés par Môssieur Chappaz etc ? Autant la surestimation de la puissance des blogs flirte avec la vantardise et l’Ego surdimensionné, autant la dévalorisation des blogs jusqu’à la proclamation de leur inutilité est critiquable voire fausse.

*

 Restent les autres blogs amis. Cui Cui par exemple qui nous fait rire (mais pas que) sur , diseuse de bonne aventure, Prêtresse libérale devant Sainte Thatcher, présente dans l’émission des Grandes Gueules sur RMC. Eh bien, tout à son écoute, Cui Cui éprouva une sorte de… révélation (élévation) mystique. Dieu du Ciel, faites que Cui Cui redescende sur terre au plus vite. L’Oiseau a une belle plume, on ne veut pas la perdre !

*

Rue Affre, lui, règle son conte sur les Pauvres Patrons du CAC 40. Avec cette prière de fin d’année à nous adressée : «N’oubliez surtout pas que vos minables problèmes de pauvres sont bien dérisoires face aux énormes problèmes des riches et qu’en cette nuit de noël un brin de solidarité avec les malheureux privilégiés du CAC 40 ne vous ferait pas de mal».

De son côté, Ruminances s’occupe de balayer le Tapie, rappelant ses malheurs à la prison de Sing-Sing.

Captain Haka, lui, fait le joint avec les amis belges.

«La Belgique et les belges ne devraient pas trop s’enorgueillir de devenir un refuge fiscal pour les riches français qui fuient le fisc de leur pays car à part acheter des grosses et laides masures en brique dans des quartiers lugubres surévalués, à un  jet de noyau de la frontière, les riches n’amènent rien à nos amis d’outre-Quiévrain».

BiBi rappelera que Gérard Depardieu n’a pas connu la Belgique et les amis belges avant Nanard. Tapie avait été le premier des deux à tout savoir sur le paradis belge : il s’est longtemps murmuré aux oreilles de BiBi que le nouveau Directeur de journaux marseillais avait été le meilleur ami de Francis (le Belge).

*

Main de Singe

Bonne nouvelle : le meilleur site de littérature du Net (La Main de Singe) qui s’était accordé trois mois de répit et de repos va bientôt revenir sur nos écrans. Plus offensif, plus incisif que jamais.

*

Dominique Hasselmann est allé faire un petit tour dans le Nord (A Bailleul) et en a ramené quelques photographies.

*

Pensez BiBi.

BiBi demande toujours – cette fois-ci sans conviction – si le via et va s’expliquer sur cette incroyable page anti IVG publiée dans leur numéro de TéléObs et payée 32000 euros par la Fondation Lejeune. Autre question subsidiaire qui restera sans réponse : où vont, où iront ces fonds qui sentent si bon?

BiBi a fait ses comptes de visites depuis la naissance de son blog en mars 2008. Il a signé ce tweet pour annoncer la bonne nouvelle : «Bientôt 1/2 million de visites sur mon blog (499.738) à ce jour (depuis mars 2008). Soit 8500/mois. Soit 285/jour. 🙂»

Le «Rire c’est maintenant».

Rire amer dans le Journal de Personne :

Personne

« Ouvrez… ouvrez… je vous en supplie
J’ai besoin de sortir
Je ne supporte pas l’enfermement dans l’interdit
Ouvrez… je vous en supplie
J’ai besoin de voir le monde pour rire !
Parce que je ne veux pas mourir… »

 

Rire plus gouailleur chez BiBi sur ce billet…  

Allez, finissez bien l’année et bon courage pour la nouvelle…

13 Responses to BiBi fait sa dernière Revue des Blogs 2012.

  1. Mon cher Bibi,

    Mes joues rosissent de fierté quand je lis les compliments concernant mes fientes épistolaires.

    D’autre part, être associé à des sommités telles que Juan ou Politeeks me laisse rêveur mais provoque chez moi quelques doutes… Les aigles royaux laisseront-il son intégrité physique au chétif oisillon qui, selon toi, plane à leur hauteur stratosphérique ?

    Heureux de me retrouver avec les amis de Ruminances, tgb, Captain Haka et toi.

    Joyeuses fêtes !

  2. BiBi dit :

    @Cui cui fit l’oiseau
    « Fientes épistolaires » ? Merde, tu exagères.
    C’est juste que j’aime ceux et celles qui tracent leur (oi)sillon – sans imiter les autres plumes, plumages et ramages !
    Quant aux « Aigles royaux », là non plus, faut pas exagérer. 🙂

  3. Ach ! Grosse Katastroffff !!!! L’ummmmmouuuurrrrrrrr me pertra ! 🙂

  4. lediazec dit :

    Les goélands que sont les ruminants (tiens, ça fait paradoxe ça) apprécient de se trouver en bonne compagnie. A becqueter, voleter, prendre les couloirs que les vents proposent à l’insouciance et à des bidules du genre.
    Bonnes fêtes à Bibi et à tous ceux que j’aime, pas très nombreux.

  5. BiBi dit :

    @LeDiazec
    @CuiCui
    Ce serait quand-même bien de se retrouver en 2013
    A voleter autour d’une table,
    à béqueter dans une assiette et
    à bibironner une bière bien fraîche
    sous le Soleil exactement. 🙂

  6. lediazec dit :

    Demain je retrouve mon ami B.mode en Armorique. Et l’idée d’une tablée, à bibironner à la fraîche, sous le soleil exactement, moi, ça me botte !…
    2013 année des possibles ?… Le treize est un excellent chiffre.

  7. Robert Spire dit :

    C’est l’grand soir les petits
    C’est Bibi et tous ses amis
    Les feux de l’actualité ne leur font pas peur
    Avec ou sans bugs ils savent commenter par cœur
    Ouvrez grand vos écrans soleil
    Et vos yeux et vos oreilles
    Venez tous penser avec Bibi
    Bibi et tous ses amis.

    2012 se meurt, vive l’an 2013!

  8. Je suis tellement superstitieux qu’il m’est impossible de faire le moindre projet !
    En tout cas Lediazec, B.mode et Bibi, je vous adore. C’est l’occasion qui fera le larron.

  9. BiBi dit :

    @Robert Spire
    Refrain : Avec Spire/ On respire.

  10. Merci, cher Bibi, d’être passé sur LTAG – du jour ou du suivant – et bonne année politique (et autre) 2013 !

  11. Robert Spire dit :

    @Bibi
    Je voulais remercier avec toi ces personnes qui donnent à penser contre le vide et le rideau de fer des médias institutionnels. Toutes ces révoltes individuelles sur la toile se retrouveront dans la rue…

  12. BiBi dit :

    @Robert Spire.
    « Se retrouver dans la rue » : je voudrais bien te croire.
    En attendant, se retrouver autour d’une table de bistrot ?
    🙂

  13. Robert Spire dit :

    « Se retrouver autour d’une table de bistrot »
    Pourquoi pas si tu passes dans l’Oise ou aux abords du sud de ce département previens-moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *