« Menaces sur les proches de Jean-Louis Borloo »?

A-HU-RISSANT le dessous des cartes de la bataille politique 2012 ! Le parle de «menaces de responsables UMP sur les proches de Borloo». Aucun journal n’en fait sa Une, aucune radio n’en dit un mot. La Gauche se tait.

Le JDD de Lagardère passe dessus comme s’il s’agissait d’un match amical. BiBi s’interroge sur ces mœurs politiques en reprenant deux entrefilets grossissants du journal dominical qui laissent deviner les méthodes de la Droite pour gagner 2012.

La frousse de Nicolas.

BiBi a déjà largement parlé de la grande frousse de Nicolas Sarkozy : elle s’appelle Jean-Louis Borloo. Quelques journaux parlent enfin de l’intimidation des Umpistes envers leur ex-collaborateur. Devant le désastre de la Politique sarkozyste, Jean-Louis Borloo se sent pousser des ailes. Il semble qu’il soit décidé à faire acte de candidature 2012. C’est évidemment une très mauvaise nouvelle pour Nicolas, Claude, Brice et toute la Compagnie.

Villepin le Couard.

Le problème Villepin est déjà réglé. Le Fanfaron du CPE s’est couché – comme l’avait déjà laissé entendre BiBi dans ses nombreux billets – (d’autres voyaient une bataille sanguinaire !). a fait probablement un Deal avec son Boucher. Autres hypothèses : il a reculé devant les sommes à payer pour une campagne électorale ou a peur de ne pas dépasser la barre fatidique des 5%. Toujours très culotté notre Grand Aristochat ! Menton fier, il déclare dans le JDD que «plus personne ne peut peser sur lui» sans se douter que c’est lui qui ne pèse plus sur quiconque.

Des «menaces sur ses proches» ?

Imaginons un instant que ce que rapporte le JDD soit vrai : des responsables de la Majorité font des «menaces sur les proches» de Jean-Louis Borloo et que ces «menaces sur ses proches» fassent parties des «trucs qui l’ont stupéfié». Faisons une petite pause : dans quel pays sommes-nous ? La France. Gouvernée par qui ?

La Guerre totale 2012.

La Gauche et la «Gauche» ont-elles pris la mesure de ce qu’est cette élection présidentielle ? Les abonnés de la Droite Umpiste se préparent comme les loups en campagne. La meute aiguise ses dents et ses couteaux. à I-Télé fait le doux mouton qui boit dans le courant d’une onde pure. Quoi ? Des pressions sur Jean-Louis Borloo ? Jamais, voyons. Il est de notre famille.

Claude Guéant lève le doigt.

L’avez-vous vu et entendu à I-Télé ? Il lance : «Jean-Louis Borloo rassemble les centristes comme il a su le faire en numéro deux du gouvernement Fillon sous l’autorité de ». A ce moment-là de sa démonstration, Guéant lève le doigt : «Que Borloo continue à cette seule condition : qu’il soit dans la Majorité». La colère rentrée de notre Claude s’entraperçoit (Claude n’a pas encore l’habitude des TV malgré les cours de Com’). Le doigt levé tremble, la voix trébuche par deux fois, le sourire se crispe mais il garde toujours ce doigt menaçant de l’intimidation. Nous sommes en France, à 40 semaines de la Présidentielle. Les bloggeurs veulent disserter avec « ouverture et gentillesse » dans leurs billets sur leurs candidats préférés. Pendant ce temps-là, DSK mange des pizzas à New-York.

Sur la photo : la première réponse au JDD est de Jean-François Copé (JDD du 19 juin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *