La Cagoule oubliée de Nadine Morano.

En 1968, à tort et à travers, certains gauchistes voyaient du fascisme partout. Les mouvements d’extrême-droite ne recueillaient alors que 1 à 2%. Aujourd’hui, c’est la Droite de qui s’est emparée du mot et qui parle de « méthodes fascistes » (à propos de… «  »).

BiBi voudrait juste rappeler à cette brave dame quelques antécédents de la Maison L’Oréal.

1. , le père de Liliane Bettencourt et ont fondé le Mouvement Social Révolutionnaire avec l’approbation de la Gestapo. Eugène Schueller a engagé dans sa grande Maison Jacques Corrèze, membre de la Cagoule qui avait été soupçonné de plusieurs assassinats et de persécutions envers les juifs.

2. , le mari de Liliane, avait tenu dans sa jeunesse une chronique régulière de 1940 à 1942 dans l’hebdo «La Terre française» publié par l’Occupant et il avait signé des brûlots antisémites.

3. Un petit rappel qui risque de fâcher ( pas uniquement les Fachos) : souvenons-nous encore qu’une amitié indéfectible avait lié André et François (Mitterrand). BiBi a cherché mais il ne saurait dire si André Bettencourt avait été présent à Latché (résidence secondaire de Mitterrand) le jour où fut pris ce cliché aujourd’hui introuvable de Manuel Bidermanas. Autour d’une table, on papotait joyeusement (sur les jours tranquilles à Vichy ?). Il y avait là François, Danielle, Jack (Lang) et l’aimable René (Bousquet) qui fut Secrétaire général de la Police de Vichy en 42 et 43.

4 Responses to La Cagoule oubliée de Nadine Morano.

  1. Continuez, Bibi, à nous rafraîchir – si l’on peut dire – la mémoire. Cette caste de canailles au mépris constant ne mérite qu’une chose, on le sait… c’est qu’on n’oublie jamais ses indécentes danses du ventre devant les financiers. Rappelez-nous aussi, si vous en avez le temps, les turpitudes du régime précédent dont le Résident actuel est quand même l’enfant naturel. Cela fait plus de15 ans, donc, que cela dure. Et si je remonte encore plus en arrière… j’en frémis d’avance.

  2. labellebleue dit :

    Cette photo !!!! Quand je l’ai vue, avec Danièle Mitterrand et Jack Lang qui rient de bon coeur avec Bousquet j’ai eu honte. Je ne savais qu’elle avait disparu. On dit que rien ne disparait sur le net. Il faudra donc la retrouver.

  3. sophie dit :

    Extrait des enregistrements secrets publiés dans un cahier de 16 pages dans le Point 08/07 :
    – Patrick De Maistre : (…) Chez les Agnelli, on fait comme ça : c’est le petit fils, John Ellkann, qui a pris la suite…
    – Liliane Bettencourt : C’est un nom juif?
    – Patrick De Maistre : Oui. C’est bizarre, ils vont toujours là où il y a de l’argent. (Il rit)
    – Lilane Bettencourt : Je ne suis pas du tout antisémite!

    Elle perd la tête, mais elle a gardé ses réflexes !

  4. Zgur dit :

    Donc, les petites recherches du jour confirme que sur le cliché de Manuel Bidermanas du Point, selon ses propres paroles, il y avait François et Danielle Mitterrand, René Bousquet, le docteur Martin, Christine Gouze-Reynal (Madame Hanin, soeur de Danielle) et Christine Clerc (alors du Point comme Bidermanas).

    Mais pas de Jack Lang.
    C’est ballot, lui qui est d’habitude toujours dans les bons coups !

    Voilà une chose de faite.

    Reste pour moi à éclaircir l’énigme Georges Dayan. Savait-il pour les relations Mitterrand/Bousquet ?

    Une piste, ami Bibi ?
    Ou amis lecteurs ?

    Arf !

    Zgur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *