Haines et humiliations en Pays de Sarkozye.

Ils se détestent.

Dans le parti où ils sont, c’est la détestation qui les anime. C’est la haine (rentrée) qui est le moteur de leurs alliances. Leur solidarité est plus forte que leurs inimitiés, solidarité de classe qui prévaut toujours sur les humiliations et les coups bas à répétition.

On peut alors comprendre que Fillon charge Guéant («Guéant n’est pas un politique, c’est un flic, un homme de l’ombre qui entretient des relations sulfureuses»). Ainsi de Dati en face de Fillon, ainsi de Guéant se positionnant contre , élu UMP de . Ce dernier voyant arriver la candidature Guéant sur son territoire, geint : «Les Français en ont assez de ces décisions où quelqu’un vient dans le bureau de quelqu’un d’autre et puis je te refile ma circonscription. C’est d’une autre époque» mais c’est ce même Thierry qui déclarait au moment de la nomination de Jean-Jean, fiston à piston de Nicolas, à l’Epad : «Jean est le fils d’un génie politique, il n’est pas étonnant qu’il soit précoce».

*

Parfois ils avalent des couleuvres en… ravalant leur dignité. On se souvient de quelle façon François Baroin s’était roulé par terre pour obtenir son poste de Ministre des Finances au détriment du brave . En lisant le Monde (3 janvier), on y apprend que «depuis, les deux hommes se sont réconciliés !» «Bruno est venu me voir, il s’est excusé, je crois qu’il a compris» lâche magnanime et faussement solidaire le petit Baron. Aux oreilles de BiBi résonnent encore ces mots hargneux de Lemaire, ulcéré alors par son éviction :  «Moi, j’ai une certaine conception de la droiture et de la loyauté. Et qu’on ne me parle pas d’amitié dans ce cas-là !» Paroles bien oubliées aujourd’hui ! Hé, Bruno ! Dis-nous jusqu’où tu supporteras les humiliations, toi qui fanfaronnes – avec tes airs d’ adulte responsable – sur les ondes et les écrans en louant tes pseudo-plans agricoles de technocrate ?

*

Comme l’a écrit Vogelsong sur Twitter, c’est quand même la plus belle phrase de ce début d’année 2012. Prononcée par  dans son interview au Monde (3 janvier) :

«[A propos de l’Islam et des supposées prières de rue] «Je ne veux pas que ce thème soit un sujet d’empoignades. Et si cela devait être le cas, cela ne viendrait pas de notre formation politique. Notre but est que nos concitoyens de différentes origines s’entendent bien et se sentent bien en France» ou encore «L’Islam est une religion ouverte, tolérante, pleinement insérée dans notre société».

BiBi s’étonne que Claude Guéant – en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés – ne fasse pas tout pour mettre aux arrêts le sale mec qui avait osé proférer ces vilaines choses sur l’Islam et qui recherchait l’empoignade à tout prix : «C’est vrai que l’accroissement du nombre des fidèles de cette religion et un certain nombre de comportements, posent problème». Hein ? Quoi ? Le pauvre con se prénommait aussi Claude   ?

*

Relevé ces mots justes d’ dans la Revue «»(15 décembre 2011) : «On a entendu nombre de parlementaires nous dire que si les étrangers voulaient voter, ils n’avaient qu’à devenir Français»! Ces beaux parleurs n’ont certainement jamais eu à faire le parcours de combattant, sans cesse plus difficile, de la naturalisation».

7 Responses to Haines et humiliations en Pays de Sarkozye.

  1. Belle présentation, Bibi !

    Adhérer à un parti suppose qu’on puisse côtoyer des gens qu’on déteste.

    Quant aux déclarations des uns et des autres : tes observations prouvent qu’il ne faut leur accorder aucun crédit.
    Ces gens ne parlent que pour occuper les médias et provoquer des polémiques stériles.
    Bonne année 2012.

    PS : dans tes liens, tu as placé BRP au Post alors qu’il a quitté ce site depuis longtemps.

  2. Pat dit :

    Pfff, Thierry Solère a loupé un truc essentiel dans sa dithyrambe à Nico via Jean-Jean.

    «Jean est le fils d’un génie politique, il n’est pas étonnant qu’il soit précoce». Quel manque de tact ! Et le génie artistique de grand-papa Pal, c’est fait pour les zincultes ? Et celui du DJ frère de Jean-Jean, cé pas sa tasse de thé dans le 9-2 ? Et la candeur de Petit-Louis ? Bon, OK, pour les 2 beautés Carla et Giulia, il pouvait attendre d’être adoubé… Mais là, c’est juste pas possible !

    Et voilà, c’est comme ça qu’un grand homme politique loupe le coche dans le 9-2 : il a pêché par modestie…

    Sinon, BiBi, je crains que nous n’ayons bientôt des cris de désespoir assourdissants en provenance de Hongrie… J’en ai entendu un hier, d’une journaliste défaite par la censure du dernier journal indépendant dans ce pays, qui vient de perdre sa laïcité par un changement constitutionnel décrété après la perte du statut de République.

    Des désespérés qui, s’ils parviennent jusqu’à nous, essaieront eux aussi de trouver un asile en Europe, ici ou ailleurs… C’est flippant.

  3. BiBi dit :

    @Pat
    Heureux de ton retour dans mes pages.
    Ah la Hongrie ! Il y a des années, trois visites par-dessus le Mur d’alors, le Rideau de Fer des années 80… http://bit.ly/wYna37

  4. BiBi dit :

    @Cui cui
    OK, BRP outside ! De temps en temps je le lis sur… Twitter.
    Si t’es présent sur un marché du 9-3 et que je passe par la Capitale, je te ferais signe pour salutations. 🙂

  5. Pat dit :

    🙂
    Le 9-3 est ma patrie (suis née dans la zone de la belle époque, celle de BiBi, c’est très clair) !
    Puis, j’ai fait mes classes… Mais je m’y ballade encore souvent, souvent… parfois trop souvent, hélas ! 😉

  6. BiBi dit :

    En lisant le Canard Enchaîné, on apprend que Sieur Copé a dit de Lolo Wauquiez :
    « Je me demande si Wauquiez n’aurait pas vendu les Juifs pendant la guerre ».
    Si vous entendez une protestation de Wauquiez à propos de cette gentillesse du Copain Copé, venez vite me réveiller, SVP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *