Cavada, Darcos, Bébéar et les Right-bloggeurs.

Waf Waf

.
Il a longtemps officié comme responsable FR3 et comme Directeur de Radio-France. Hier encore, les Directeurs masquaient leur appartenance et leur idéologie politiques. Aujourd’hui – voir Jean-Luc H. et Philippe V. –  ils sont nommés pour ça.
Allié et rallié de Little Nikos, Jean-Marie justifie son choix de soutien à Chouchou en raillant François Bayrou, trouvant «terrifiant» le discours sur l’Europe du leader du ModeM. Ce que BiBi, lui, trouve terrifiant, c’est le Cavada Censeur qui tint les manettes des débats sur les écrans et les ondes publiques si longtemps en ayant endossé son habit d’une soi-disant Objectivité.

BLOGGEURS DE L’UMP.
Ils s’activent. Selon , l’UMP réunit tous les lundis, rue de la Boétie, une «Task force» de jeunes blaggeurs pour étudier, avec eux, la Stratégie du Parti aux Européennes. Ce petit groupe d’une quinzaine de personnes travaille à une «action virale» d’envergure à lancer deux jours avant le scrutin. Une Quinzaine de Blaggeurs qui n’ont pas loin d’avoir la trentaine. A mettre en Quarantaine.

.
De peur qu’on l’oblige peut-être à jouer à la roulette russe, Xavier Darcos ne passera pas le portique du Lycée Français de Moscou où 5000 personnes l’attendaient de pied ferme pour manifester leur mécontentement de devoir être réparti sur cinq sites différents et d’être tenus à étudier dans des locaux trop exigus. Les lycéens français et moscovites devront se contenter d’une Flèche de BiBi pour cibler leurs revendications.

CLAUDE BEBEAR.
Claude est désormais Président du Comité de Surveillance de Rémunération des Dirigeants du MEDEF. Après avoir assuré ses arrières, le voilà donneur de leçons pour ses Collègues qui voudraient se tirer avec l’oseille. Ses Collègues ? Citons les Six Mercenaires, garants de la Justice des Riches : de Sodexho, Gérard Brémond de Pierre&Vacances, de , Françoise Holder du Holding Holder, d’, JP Boisivon, professeur à Assas.
Claude Bébéar dit qu’ils sont «compétents» et qu’ils ont une « très grande expérience» avec «un sens aigu de l’intérêt général». Toutes qualités réunies en d’autres temps par Monsieur Claude qui veut nous faire oublier aujourd’hui sa mise en examen d’hier (2001) dans une affaire de blanchiment d’argent en provenance de France vers la Société luxembourgeoise d’assurance-vie PanEurolife.

.
C’est le nouveau patron du Sport Olympique français. Bien entendu, il ne fera pas de politique, il ne se prononcera pas sur les priorités de qui veut ouvrir grand la porte aux Investisseurs. Le Figaro dit de Denis Masseglia qu’«il veut faire rentrer le Monde de l’Economie dans le Sport sous forme de mécénat». Bah ! L’important, n’est-ce pas de participer (financièrement) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *