BiBi s’invite aux Dîners de l’Atlantique (1).

Jusqu’ici BiBi ne connaissait que les fastueux dîners du «Siècle», cette Société du Beau Monde qui réunissait au 6 Place de la Concorde le très chic personnel médiatique, les formidables Capitaines d’Industrie et les très sérieux membres Droite/«Gauche» confondus. Après le dîner, chacun pouvait s’entretenir près du bar et papoter tout à son aise sur les dernières nouveautés de la Cour ou encore sur les erreurs à ne pas commettre si la Justice vous convoquait.

Il serait faux de croire à la futilité de ces Rendez-vous mondains. Il serait tout aussi  idiot de s’en moquer et d’en railler les participants. Bien au contraire, ces cérémonies rituelles sont à prendre très au sérieux : c’est là une des façons pour la classe dominante (avec aussi les mariages «consanguins» et les héritages donnés aux fils et filles) d’assurer la cohésion des Dominants. et Michel Pinçot en ont remarquablement parlé, beaucoup mieux que ne le ferait BiBi ! (Voir leur livre en publication chez Zones ).

En épluchant (disons mieux : en plumant) le canard laquais du Figaro, BiBi est tombé sur les pages orangées (Rubrique : Les Décideurs) de l’ami Dassault. L’article parlait d’un certain Félix Marquardt (retenez bien le nom de ce jeune loup de la Com) et de ses Dîners de l’Atlantique. Dans ce champ des sangsues de la Com’ politique (Bibi parle ici du très haut niveau), voilà donc un nouvel entrant qui vient faire concurrence et jouer des coudes. Depuis les articles-BiBi et l’intervention de au pied du Siège de l’Automobile Club, le «Siècle» a beaucoup moins la côte et il est devenu, au fils des…  jours et des années, beaucoup moins attractif et plutôt ringard.

C’est pourquoi – qui veut toujours passé inaperçu – a choisi d’être le bienfaiteur discret du cinquième Dîner de l’Atlantique – dîners qui ont lieu dans la salle somptueuse de l’Hotel d’Evreux, place Vendôme. La classe, hein ?

Avant le cher Claude, deux autres illustres personnages en avaient été les parrains invités :

1. Jean-David , conseiller de Chouchou pour les Affaires étranges et étrangères, ouvrit par exemple le second Dîner avec l’ambassadeur des USA en France ( mais où était  Bernard Kouchner, notre Ministre ?).

2. Pour le lancement du premier dîner, on retrouva une vieille connaissance. Allez, BiBi va vous le donner en mille. Non, non, vous ne le croirez pas… Et pourtant, si, si… il s’agit bien d’. C’était il y a un an, jour pour jour (nous étions le 29 octobre 2009) : Eric laissa tomber l’Assemblée où on s’ennuyait terriblement à causer de la Sécurité Sociale pour honorer le dîner de sa présence. Écoutons-le sur la vidéo : « ça me fait plaisir de participer à ce premier Dîner » ! Charmant, discret, comme à son habitude, excusant sa femme Florence, probablement retenue pour son travail auprès de Liliane.

Un an déjà ! Bon anniversaire, heureux Felix !

Pour bien finir le repas : continuer avec Part 2 : « BiBi comme un poisson dans l’eau à l’Atlantic Diner ».

8 Responses to BiBi s’invite aux Dîners de l’Atlantique (1).

  1. GdeC dit :

    Comme j’aimerais avoir le temps de creuser ces sujets, depuis que j’ai lu le Président des riches, notamment, afin d’aller plus loin dans la connaissance des mœurs de ces étranges animaux qui nous gouvernent… Je suis en effet convaincu que la connaissance est (virtuellement) une arme de destruction massive. Et le temps est venu du grand nettoyage.

  2. Enfin, voyons comme le dit notre ministre, ça permet juste de rencontrer des gens de milieux divers et de professions différentes… Allons allons mon ami Bibi, vous allez tomber dans le populisme mélenchonesque dénoncé par le très vertueux Hucon.

    J’attends toujours mon invit’ au dîner de l’atlantique…

  3. BiBi dit :

    @GdeC
    C’est vrai : Il s’agit – et dans les combats d’aujourd’hui, plus que jamais – de bien connaître et cerner l’adversaire. Pour évidemment le plumer.

    La connaissance, la recherche de la « simplicité » dans l’écriture, l’humour : trois armes qu’essaye de dégainer BiBi.

    Cet article (1) est un hors-d’œuvre. La suite (2) sera un joli plat de résistance.

  4. BiBi dit :

    @Pasperdus
    Formidable, hein, cette convivialité !
    Pour l’invite, je vais aller taper l’Heureux Félix mais il y a aussi Frédéric Lordon qui veut s’y rendre !

  5. […] partage donc tout à fait le point de vue de Bibi, qui nous fait découvrir, par delà les fameux dîners du Siècle qui défraient la chronique […]

  6. GdeC dit :

    @bibi : je me suis permis de te citer dans un large extrait si cela ne te dérange pas…

    Marre des dîners de cons !

  7. […] collusion des élites, auxquelles j’appartiens sans doute socialement, est un fait désagréable et historique. A […]

  8. […] Pensez Bibi – BiBi s’invite aux Dîners de l’Atlantique […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *