Sarkozy et le Marin Jean-Claude dans la Tempête.

Sarko à la Tribune (de Genève).

Sur l’Affaire Sarko-Marin-, BiBi a relevé dans un journal à l’étranger («La ») des propos bien éloignés de ceux de la presse française aux Ordres : « aimerait terminer sa carrière par une belle promotion, à savoir le poste de Procureur Général de Paris. Dans cette optique, il faut éviter de déplaire au pouvoir en place ».

Dans un autre numéro du Quotidien genevois, on poursuit : «En obligeant Villepin à se concentrer sur l’agenda judiciaire, le freinerait ainsi dans son élan». Rappelons que Villepin dans un récent sondage (Et l’Elysée n’ignore aucun sondage) que le Villepin se voit crédité de 8% aux Présidentielles de 2012. C’est vrai, il n’y a pas eu de réunion avec le Marin en eaux troubles. Et pour cause : l’Elysée savait – bien avant la décision – que le Procureur interjetterait appel en cas de relaxe de Villepin.

Première et avant-dernière Dames.

Tout ça a eu de quoi mettre en rage notre Chouchou qui a appelé Carla à sortir de la Réserve où il la tenait. A RTL, notre Dame du Macadam a ôté sa burqa et a tombé le masque. Finie la douceur feinte et la mièvrerie réelle. Madame a enfin rejoint la meute et a hurlé avec les loups : «Naaannn ! C’est une affaire pénale et pas politique». A son retour, très énervée, Chochotte a même raté le gâteau d’anniversaire de Chouchou : tout le Monde a vu que ça sentait le roussi et le brûlé à l’Elysée.

Anne Fulda, ex-de Chouchou et journaleuse du Figaro a fait semblant de s’offusquer qu’un « juge, soupçonné par certains d’avoir agi sous pression, indique en exclusivité à la Radio sa décision ». «C’est pour le moins troublant» rajouta t-elle. Troublant en effet. Mais – car il y a un «mais» dans la foulée qui annule tout ce que la journaliste a écrit plus haut : «Mais ce procès est clairement hors-norme». Eh oui, si ce Procès est hors-normes, alors l’intervention du Marin dans la Tempête se justifie pleinement… CQFD.

La (Basse) Cour a la chair de poule.

A la lecture du Canard Enchaîné, BiBi s’est réjoui des rugissements du Coq (sur Villepin) : «Il faut lui faire la peau, être très dur. Je le veux à terre et sans oxygène». BiBi s’est aussi réjoui de la tête et de la queue basses de Thierry Herzog, l’avocat de Chouchou (voir article de BiBi) annonçant la nouvelle de la Relaxe à son Maitre. «Il s’est pris la nouvelle plein pot» a commenté sobrement un proche du Président. Dans le bureau présidentiel, branle-bas de combat : tous les Chiens de Garde étaient là (Claude Guéant, Frank Louvrier, , Raymond Soubie, Pierre Charron, Patrick Ouart). Tous ? Sauf  Henri Guaino en train de rédiger le communiqué de l’Elysée. Tous sauf Grégoire Verdeaux, parti remonter le moral de Madame revenue d’Afrique.

6 Responses to Sarkozy et le Marin Jean-Claude dans la Tempête.

  1. devinezcekikonretrouvedanscetteaffaire ?

    cliquez le site

  2. J’avais une page sur Lepost « Affaires sensibles – Articles & blogs » , qui renvoyait vers cet article.
    Aujourd’hui on me l’a supprimée.

    Vous êtes dangereux !!!

  3. BiBi dit :

    Dangereux ? Les Puissants ont autre chose à faire que de lire les articles-BiBi, non ? Par contre, oui, BiBi a vu ça : votre article a été supprimé. Et BiBi, depuis plusieurs semaines, a vu sur le Post.fr à propos de sa page perso cette petite phrase : « La page que vous tentez d’atteindre n’est pas disponible ».

  4. BiBi dit :

    Non cher lecteur attentif de BiBi, la page-BiBi est revenue et elle est à nouveau signalée. Merci pour votre soutien.
    Par contre BiBi attend tjrs de pouvoir entrer dans ses dossiers du Post.fr

  5. Tony dit :

    « Et pour cause : l’Elysée savait – bien avant la décision – que le Procureur interjetterait appel en cas de relaxe de Villepin. »
    Salut Bibi, je ne sais pas où tu es allé chercher ça, mais c’est évidemment la vérité…
    Depuis que Marin a fait appel de la décision de « non lieu » du juge d’instruction (c’était il y a bien longtemps… Déjà oublié ?), il doit aller jusqu’au bout… Comme Chouchou. Si par malheur D2V revenait « aux affaires », il lui donnerait une promo :
    Président du Tribunal de Saint Pierre et Miquelon…
    La carrière de l’un est désormais liée à la carrière de l’autre de façon inversement proportionnelle. Les regards de De Villepin à Marin pendant le procès, à eux seuls valaient le déplacement.

  6. […] sordide. Le Canard révèle qu’à l’annonce du verdict, il a immédiatement réuni un cabinet de crise. Il a pris la nouvelle en pleine poire et a alors vitupéré contre la justice de son […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *