Quatre flèches au curare.

Quatre Flèches. Cible : Le Figaro.

Grand Boulevard : Suppression de 47000 emplois dans la construction. 700000 chômeurs de plus à la fin de l’année. Le nombre total de sans-travail atteindra 4,2 millions dans 6 mois. Une impasse certes mais d’où vient que a un boulevard devant lui ?

, toutou du Figaro, réussit ce tour de force d’écrire qu’au , «c’est la colère contre les Français qui ne se cache plus». Contre les Français et non contre Little Nikos. Le Toutou en rajoute : mort, peut tout se permettre : «Bongo l’Omniprésident avait fini par agacer». Little Nikos avait «cherché à prendre ses distances». Tellement cherché que Bongo avait obligé notre Président à se séparer de ce pauvre , Ministre de la Coopération, sur injonction du Dictateur de Libreville. Voilà comment dans le Quotidien à fric, on réécrit l’histoire de Bongo et de Nicolas son bon gars.

Le Figaro : dans une inspiration toute bibi, votre Serviteur a lâché sur www.article11.info : «Le Figaro ? A prendre dassault et à jeter dans la Corbeil».

, directeur de , ex-PDG d’, vient d’être nommé directeur général du Groupe (le Figaro du 16 juin). Ce qui est pourtant tu par le Figaro, c’est la Guerre, la Guerre sourde que se livre TF1 et . Il faut compléter la lecture du Figaro par celle du Monde qui précise qu’Axel Duroux est aussi… membre du Conseil de Surveillance de M6 depuis février 2007. Il pourra donc communiquer tranquillement les «projets industriels et les plans de développement à moyen terme de M6 à TF1», la Rivale.

One Response to Quatre flèches au curare.

  1. riffraff dit :

    «Le Figaro ? A prendre dassault et à jeter dans la Corbeil».
    20/20 !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *