Le message du « Messager ».

             La Une du Messager (1 janvier 2009)

             le-messager.jpg

 L’hebdmodaire «  » publie le premier numéro de cette année 2009 avec deux pages sur les blogs de la région. Une petite place a été offerte à . Sage message ? A vous de juger… 

« , un chablaisien qui secoue la toile ».
Avec un ton résolument corrosif, un Thononais s’emploie à décortiquer l’actualité. Tous les sujets sont bons à traiter pour BiBi, même les plus polémiques.
«Franchement, lorsque j’ai commencé, je n’avais aucune idée de ce que cela pourrait donner. J’étais totalement néophyte. C’est mon fils qui m’a ouvert le blog, il me l’a offert comme un cadeau » explique BiBi qui avoue avoir choisi son pseudonyme «en hommage à BiBi Fricotin mais surtout parce que je trouvais ce nom rigolo ».
Tous les sujets abordés
Ce cadeau, BiBi n’a pas cherché longtemps pour trouver comment l’utiliser. « Pensez BiBi – To Bibi or not to Bi », l’intitulé du blog de BiBi a le mérite de plutôt bien résumer la personnalité de l’administrateur, à mi-chemin entre l’intellectuel bon vivant et le farceur écoeuré. «Il y a des gens qui ne s’interessent à rien, moi, tout m’interesse. Je parle de sujets qui me touchent, que ce soit des lectures ou des souvenirs sportifs. J’essaie de donner à penser ». Son blog se veut donc généraliste dans son commentaire de l’actualité avec, pour relever la sauce, quelques pincées d’humour épicées. On trouve par exemple une rubrique « Little Nikos et Carla », une autre «Frère Lagardère et son » où BiBi se livre à de sévères explications de textes. «J’utilise un ton humoristique par habitude culturelle. J’ai été élevé avec les articles du «Canard Enchaîné ». De plus, mon blog a été créé le 22 mars, la date du début des « évènements » de mai 68 ».
Polémique avec les Left-Bloggeurs.
De quoi justifier quelques réjouissantes polémiques, avec les Left-Bloggeurs par exemple, ces blogs de sympathisants socialistes qui ont fleuri à l’occasion de la campagne pour le poste de premier Secrétaire du PS : «J’essaie d’exprimer l’opinion des gens comme moi qui ne se sentent pas pris en considération dans les discours des Politiques. J’ai laissé des commentaires sur leurs blogs dans le but de débattre et, en réponse, ils m’ont traité d’andouille. J’ai appris à découvrir le monde du Web qui possède ses règles, ses Puissants et ses Surveillants ».
Si l’essentiel des articles est consacré à l’actualité nationale, BiBi lance quelques piques en direction des locaux. La candidature d’Annecy aux Jeux Olympiques 2018 a droit à un commentaire, tout comme le passé judiciaire de Patrick Trotignon ( inquiété par la justice pour son rôle dans le transfert de l’Argentin Tuzzio vers Marseille à l’époque où il était directeur général du Servette de Genève). «  Je compte également publier un article sur les Possédées de Morzine puisqu’on fête les 150 ans de cette histoire dont les Chablaisiens n’aiment pas trop parler », conclut BiBi qui finira par confesser sa profession de travailleur social.

One Response to Le message du « Messager ».

  1. fatus dit :

    De Thonon à Yens, à mare d’un vol d’oiseau, seuls quelques kilomètres nous séparent, ce qui fait que je te vois presque et qu’en fêtes, je sens bel et bien que l’on va se la boire un jour ou l’autre, cette bonne vieille BiBine franco-suisse !
    http://www.thononlesbains.com
    http://www.yens.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *