Voyage très comique dans l’Empire du Football.

Buvez, éliminez ( l’adversaire).

L’Euro est partout. Mais comme toujours, BiBi est en léger décalage. Le petit pas-de-côté qu’il effectue va éclairer (un peu) ce formidable jeu des temps modernes qu’est le football. Le Football, on ne le voit qu’à travers les travers des Grandes Vedettes, que sous le prisme de leurs salaires ( gagne 17 millions d’euros par an, Gallas et Cissé 400.000 euros par mois), via la carrière haut-de-gamme de Zinedine venu des quartiers Nord de Marseille ou la Ferrari de , dernier cadeau de Roman Abramovitch etc, pour s’en moquer ou pour s’en indigner. On est loin de se douter qu’aux échelons inférieurs règnent les mêmes valeurs, les mêmes rites, les mêmes visions délirantes. Voilà trois ans, l’ est venu disputer un match de contre l’équipe qui s’appelait alors l’Olympique Thonon-Chablais, nom depuis abandonné pour celui de .
Tout le monde du football connaît l’AS Monaco financé par la famille Grimaldi et soutenue par la Société des Bains de Mer de la Principauté. Ce week-end là, l’ASM venait rendre visite à l’équipe haute-savoyarde.
BiBi va vous conter l’histoire de ce déplacement très rigolo.

Une semaine avant la rencontre, l’agence Mercury-Travel, qui est directement lié au club monégasque, cherche un hôtel sur les bords du Lac Léman et va envoyer ses consignes… Et quelles consignes ! Car entre l’ASM – fut-ce la seconde équipe – et l’équipe du Chablais, faudrait pas mélanger. D’un côté, un standing princier qui ne laisse rien au hasard et de l’autre, une équipe respectable mais un peu terne. Faudrait pas – hein ? – confondre les torchons et les serviettes.

Les Ordres suivants furent donc donnés par mail une semaine avant l’arrivée de nos Prodiges monégasques :
1.  Toutes les chambres de la Délégation sportive doivent être situées impérativement sur le même étage, proche de l’ascenseur, de la chambre du kiné, du médecin et du magasinier du club.
2.  Dans la chambre du kiné (plus grande que les autres SVP), il faudra trouver place pour table de massage. La chambre du médecin devra obligatoirement être communicante avec celle du kiné.
3.  Les minibars des chambres doivent être vidés. Réserver un salon avec trois tables rondes de huit personnes chacune. Prévoir un paper-board avec feutres, une TV grand écran, magnétoscope avec connections.

Tout cela n’est rien et prête déjà à sourire mais BiBi a recueilli d’autres infos qui l’entraine au fou rire.
C’est qu’à l’arrivée de cette formidable Délégation de Nationale 2, il faut aussi prévoir eau à température ambiante (deux litres par chambre de joueurs), pas de beurre sur la table mais du beurre allégé à la cuisson, pas de… gruyère sur ces mêmes pâtes mais du parmesan uniquement au moment de servir et non à l’avance. Prévoir encore un service de moins de 40 minutes. Pour le lendemain, il est demandé : 15 numéros du journal L’Equipe et 15 du Dauphiné-Libéré.
Le couplet sur les pâtes, la purée, les eaux sortent d’un sketch à la Coluche : 
 » Les pâtes et la purée doivent être servis avant la viande, le poisson ou le poulet. Ce seront des pâtes minutes al dente et non bouillies. La purée devra être à base de vraies pommes de terre (+ 4 jaunes d’œufs). Pain blanc ou au levain mais non à la levure (…souligné au trait noir !). Pour les eaux, pas de gazeuse à table, eau à température ambiante. Interdiction de transmettre un appel téléphonique pendant les repas ou la sieste… »
Arrive le lendemain, jour de ce formidable match.
Les consignes de diététique continuent de pleuvoir. Il sera exigé que :
1.  Le petit-déjeuner devra être servi entre 8h30 et 9h avec thé, café, chicorée soluble, lait chaud et froid écrémé, confiture de myrtilles, fraises, abricots, oranges, petits pains au levain, toasts, muesli, rice crispies, beurre allégé avec 25% de matière grasse, sucre fructose et yaourghts aux fruits.
2.  Au déjeuner servi à 12h : buffet de crudités (macédoines de légumes avec carottes, navets, petits pois, haricots verts sans mayonnaise). La salade verte sera composée de salade (!), de cresson et de mâche. On pourra y rajouter thon frais nature et graine de soja.
3.  Pour la viande, filet de bœuf grillé ou sole grillée (150 grammes par personne à cuire sans graisse). Viande accompagnée de purée de pommes de terre, de riz (30 grammes par personne et pas plus).
4.  Pour les desserts, pas de fruits ni de fruits secs. Prévoir séparément du fromage râpé (emmental, parmesan), crème caramel maison (120 grammes par personne et pas plus).

BiBi est intarissable lorsqu’il raconte cette histoire. D’aucuns pourraient croire à un conte moderne sur le Football moderne écrit par la plume acerbe et vengeresse d’un BiBi très injuste. Mais non, non : tout ce qui est rapporté est vérifiable au mot et au mets prêts. Bien sûr, il n’est rien dit des joueurs mais ne nous étonnons pas qu’à l’âge de la retraite, ceux-ci soient devenus des assistés qui ne savent même pas faire un nœud à leurs chaussures ( il y a probablement des bonnes portugaises payées par le club pour le faire), qui ne connaissent dans leurs vies que les aéroports, les trajets en bus de luxe, le MP3 avec musique de rap sur les oreilles et les rectangles de gazon vert.

Ah, BiBi allait oublier de vous donner le score du match de ce week-end-là.

Les Monégasques sont repartis avec un piètre match nul et un pauvre point de plus au classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *