Tag Archives: Sarkozy

Paris-Match, Laurent Ruquier et Twitter.

les-couples-pm

Quelle excitation à ouvrir Paris-Match ! Surtout lorsqu’on sait que Bruno Jeudy qui sillonne les écrans, les radios, les journaux en est le rédacteur en Chef, version Lagardère. Un sarkozyste pur jus. Je suis donc allé voir les rubriques qu’il autorise à la publication. Et croyez-moi, c’est un délice.

Les Hebdos à la petite semaine (2)

Revue de Presse billet bibi

C’est ma tournée des Hebdos, chapitre 2.

Cette fois-ci, on ira s’attarder très lentement sur L’Express. On s’attendrira sur la prose du Figaro Magazine. On ira danser le Rock & Roll dans le mag de Mathieu Pigasse, les Inrocks. Et, on s’empressera de donner in extremis les dernières nouvelles en Unes de Monsieur Macron. Mais pour ce dernier, nul besoin de vous en dire plus, vous avez déjà tout vu.

Ma Revue de blogs.

Blog LA REVUE

Les blogs restent une lecture indispensable. Voix de découvertes. Voies de nouveauté. Certes, je n’y rencontre pas que des pépites. Dans le tamis de mes recherches et de mes visites sur ma BlogRoll, il y a du très bon, du bon, du moins bon. Dans le patchwork parcouru cette dernière semaine, c’est le burkini et ses discours, c’est l’ignoble Sarkozy etc qui sont en Unes.

Dans les humeurs de blogueurs et blogueuses, on oscille entre la férocité de combattre, la clarté dans les analyses et le désenchantement. Bonne lecture à vous, fidèles lecteurs, irremplaçables lectrices.

Photos poético-politiques et légendaires légendes.

bibi-twitterbibi-twitterbibi-twitter

Mois d’août. Mois où théoriquement les désirs s’émoustillent, où les corps se laissent aller en se dorant au soleil. Mais pour d’autres, l’été reste synonyme de dureté, d’impitoyable dureté. Migrants, sans domicile, familles en deuil, noyés en Méditerranée, civils terrassés par les bombes ne connaîtront pas cette douceur.

Dans cet intervalle estival, me voilà au milieu du Monde, compilant dérisoirement des photos tirées du Net avec des clichés-BiBi mis en ligne sur Twitter (compte @pensezbibi), leur ajoutant légendes ou simples titres.

Il y aura toujours des Socialistes.

Hollande

Il y aura toujours des socialistes.

Il y aura toujours des socialistes qui resteront socialistes, qui le resteront coûte que coûte. C’est assurément un choix de vie, né probablement de rencontres, de court-circuits biographiques, de lignées (papa-maman) à laquelle ils se doivent d’être fidèles sinon… sinon… non, non, le changement du tout au tout leur est impossible, un complet revirement, c’est tout à fait inenvisageable, c’est même carrément «mortel».