Chouchou repique au Bling-Bling !

Souvenirs, souvenirs, je vous retrouve en mon coeur

Chouchou et Lévy sans chichi.

Chouchou veut diviser les Intellectuels, grappiller des voix qui pourraient lui manquer en 2012. Il a débauché Frédéric M., l’ami des Stars et des enfants. Auparavant, il n’avait pas manqué d’honorer , le vieux Nouveau Philosophe, maître d’un certain nombre de réseaux qui vont de l’Infini (collection chez Gallimard) au Conseil de Surveillance de la chaîne Arte.

Notre Grand Intellectuel de «Gauche», président de ce Conseil, qui s’était battu «férocement» contre Claude Guéant, a reçu une lettre de notre Petit intellectuel de l’Elysée. Une lettre dans laquelle Chouchou apporte son total soutien au renouvellement du mandat du vieux Nouveau Philosophe. Bernard-Henri n’y voit «aucune ingérence» dans les Affaires d’Arte. (Source : Le Monde du 24 juin). 

Le Conte de la Semaine : Chouchou, témoin de mariage.

Sous la baguette de Carla qui voit l’Art comme un supplément d’âme éthéré, Chouchou découvre l’Empire des Arts avec une passion quelque peu retenue. Avalant les images d’A Bout de Souffle et de Pierrot le Fou, découvrant Lubitsch et Capra, lisant Nerval et Zola, courant les expos et les théâtres (en catimini), il va bientôt nous servir du Montaigne et nous chanter du Ferré par cœur.
Mais que voulez-vous ? Les vieux démons refont surface et même Carla n’y peut rien. Les ombres de Barbelivien et de Mireille Mathieu planent à nouveau sur l’Elysée. Et le goût de Chouchou pour les Cérémonies Bling-Bling est encore bien, bien, ancré chez lui.

Pauvre Carla ! Elle avait refusé de se rendre ce 23 juin aux Noces d’Antoine Meyer et de , directrice de la Com de Prada. A l’Elysée, on a du entendre les mouches voler lorsque Chochotte a fait une scène à Chouchou.
C’est que Mathilde est une amie de et on ne la lui fait pas deux fois à Chochotte : elle avait déjà accepté (en rechignant) cette Mathilde à son mariage, elle n’allait pas y retourner pour lui faire plaisir. Non, mais.
Enfin, Chouchou s’est – quand-même – bien amusé. Il a retrouvé Nicolas Bazire et a eu le plaisir d’évoquer avec lui les Souvenirs et retro-commissions de Karachi, il a discuté avec Lucien Barrière de ses hôtels à Marrakech, il a plaisanté avec Victoire de Castellane, créatrice en joaillerie (sœur de la mariée), il a admiré Caroline Lee Bouvier Canfield Radziwill (Ouf !), la sœur cadette de Jacqueline Kennedy Onassis (elle a trouvé l’accent anglais de Chouchou lovely), il a ramé avec la navigatrice qui, deux jours après, était l’invitée de Michel et Marie Drucker sur une chaîne publique, il a écouté Gilles Dufour designer et il a encore confondu les deux jumeaux Bogdanoff.
Dans cette même Assemblée de Prolétaires, on trouvait , conseillère en accessoires pour Louis Vuitton, , la rédactrice en chef de Vogue édition française, le comte Edouard, homme d’affaires, et sa femme, la comtesse . Autre très beau couple : Agnès et . Tous deux faisaient partie des couples qui avaient passé avec Mathilde et son ex-mari Robert Agostinelli, avec Chouchou et son ex-femme Cécilia, des vacances dans une maison aux Etats-Unis en août 2007.
BiBi en a sûrement oublié : que tous lui pardonnent.
Il reste que Chouchou a une sacrée santé : il s.est amusé jusqu’aux Aurores. En rentrant, il a trouvé Chochotte profondément endormie. Chouchou a essayé de lire les dernières pages de «Germinal» avant de piquer un somme. Bien ennuyeuses ces pages. Heureusement encore qu’il n’avait pas lu les premières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *