Petites choses et Grands Patrons.

Laetitia et Benjamin.

Dans , c’est (presque) toujours le Courrier des Lecteurs qui fait l’intérêt de l’hebdo. Cette semaine, la dernière vignette de Catté (à Montéléger) mérite toute l’attention des bibis :

«Laetitia, 18 ans, a été tuée par un homme dont le nom et le prénom nous ont été rebattus en boucle. Notre cher Président nous l’assure : cet homme est un monstre, les juges sont coupables, ils seront sanctionnés ! Benjamin, 14 ans, a été tué par un cruel manque d’hygiène d’une grande chaîne de Restauration rapide. Quels sont les noms des gérants du restaurant ? Qu’a dit notre Président ? Qui désigne t-il comme responsable ? Qui va être sanctionné ? Silence. Dénoncer les juges-fonctionnaires, oui, mais dénoncer les grands groupes internationaux, surement pas ! Touchez à la Justice, tant que le business est protégé, tout va bien».

Les Bénévoles.

En France, on compte actuellement 18,3 millions de bénévoles soit 36% de la population de plus de 15 ans. Sur ce total, 11,3 millions interviennent dans le secteur associatif surtout dans les 4 secteurs suivants : le Social et le Caritatif (31%), le Sport (22%), les Loisirs (21%) et la Culture (19%). Étonnant, non ? (Source : page de – non accessible sur le Net).

et degré d’accessibilité des lieux.

Le classement sur l’état et le degré d’accessibilité à des personnes en situation de handicap a été fait à partir de l’avancement des travaux d’aménagement des communes. Nantes arrive en tête (pour la seconde fois). Grenoble et Le Mans suivent. Toulouse est 32ième et Paris 17ième. Marseille et Perpignan sont bons derniers. Les villes moyennes se sont mobilisées mais les points les plus dramatiques sont au nombre de deux : 1. l’accès aux soins : plus de 90% des cabinets médicaux sont inaccessibles et 2. Seules 12,5% des municipalités répondent que plus de 75% de leurs écoles primaires sont accessibles. Rappelons que l’échéance d’accessibilité du public devra se faire au 1er janvier 2015. (Source : l’APF)

.

On l’oublie souvent mais et Dior-Galliano battent pavillon sous les couleurs de Bernard Arnault, grand amateur d’Art et homme le plus riche de France en 2010 (22,7 milliards d’euros de patrimoine) selon «Challenges». Bien sûr, notre Bernard a réagi cette fois-ci mais Guerlain continue toujours de broyer du noir, non ? Et puis surtout, c’est bien Bernard l’Artiste qui avait repéré en… 1993 et qui lui confia le poste de directeur de la création de Dior en 1995. Seize années (1995-2011) ! Une bien longue lune de miel, vous ne trouvez pas ? (Source : Performance Bourse).

Connivence Médias-Personnel politique : peu importe ?

Ceux qui suivent les BiBillets du blog connaissent déjà Zu Guttenberg. C’était le Ministre allemand de la Défense d’Angela Merkel, aujourd’hui démissionné. Il s’était présenté à l’Université de Bayreuth en plagiant éhontément 82,44% de sa thèse. Plus menteur que lui, tu ne trouves pas. Sauf peut-être en France avec MAM.

Frédéric Lemaître du Monde en fait toute une page très instructive, relevant que le puissant Magazine Bild a appuyé le ministre et a réclamé son retour aux Affaires ! Le journaliste s’interroge sur cet appui d’importance :

« Parce que [Zu Guttenberg] est populaire ? Parce qu’avec sa ravissante épouse Stéphanie, il forme « un couple people » qui tire les ventes ? Parce que le ministre s’apprêtait à lancer dans Bild une énorme campagne de publicité pour la réforme de la Bundeswehr ? » Et il rajoute malheureusement : « Peu importe la raison».

Pour BiBi, peu n’importe pas la raison ! Car chercher de ce côté-là nous renseignerait bigrement sur les rapports entre Médias et Politique, nous en dirait plus sur l’état de connivence entre un grand magazine et un Ministre. Voilà ce que pourrait vouloir dire « informer» pour BiBi. Hélas, trois fois hélas, ce n’est pas l’avis de Lemaitre. On en restera donc là, c’est-à-dire, sur notre faim.

One Response to Petites choses et Grands Patrons.

  1. Rédwan dit :

    Hey bien une bien belle avancé dans l’air des patrons au moins lui ne finira pas sur monpatronestcon.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *