Ma promenade de la semaine dans Twitter.

Twitter

Petite ballade dans où je m’en vais parfois gazouiller. Je picore chez les autres et rassemble mes propres effets pour des pique-niques en famille. Je déplie la nappe aux carreaux-Vichy sur l’herbe, je sifflote en lisant, tout en attendant une bonne bouteille de .

, éminent ex-journaliste à Europe 1, nous la joue souvent «érudit», «savant». Cette fois-ci, il se présenta en élève calé en orthographe ou (au choix) en Donneur de leçon en maintien linguistique.  Il s’offusquait dans un tweet des innombrables fautes de français qu’il remarquait sur Twitter. Je mis aussitôt en ligne une bénigne question à lui adressée : «Je me demande toujours pourquoi les fautes d’ortograffe font si mal aux gens lettrés». Tweet à nouveau de sa part où il fit part de sa colère contre ces «illétrés». Je lui fis alors la remarque qu’ «illéttrés» ne prenait pas deux accents et s’écrivait «illettrés». Que croyez-vous que fit ce bon Monsieur Godefroy ? Il m’unfollowa sans attendre. Une faute de plus, Jérôme !

*

Topless-seins-nus-à-New-York

A New-York, en été, les femmes pourront se balader seins nus. C’est dans L’Express : http://bit.ly/ZiSCjG Incompréhension-BiBi : pourquoi uniquement l’été ? Les seins sont aussi (voir plus) jolis dans les lumières du Printemps.

*

Cigarette

Ah, ces Journées de, ces Journées sans qui n’intéressent que les Gogos des Pays riches ! L’autre jour, ce fut la Journée sans Tabac, une journée de plus de la part de gens qui fliquent notre santé et dont les conseils ne sont que Rideaux de fumée. En tweets de nervosité, BiBi se lâcha ainsi : «Allez dire à un condamné à mort qui veut une dernière cigarette que c’est une Journée sans tabac. #sadisme» Puis, en fin de journée : «Pas sur que la Journée mondiale sans tabac ait fait un tabac. Plutôt une journée pour fumistes».

*

Nous étions en plein temps de Novembre encore la semaine dernière. Angela Merkel parlait de «flexibility» qui, comme chacun ne sait pas, est synonyme de «corvée à merci», de «déplacement sans condition» pour nos Héros libéraux. D’où ce tweet lancé sous mon parapluie : «#Europe #retraite #flexibilité Mauvais temps qui perdure. Nouveaux pépins en vue».

*

Pivot

Le tweet suivant fut posté en rapport aux nouveaux mots entrés dans le Petit Robert : «Bonne nouvelle pour les «Bombasses» et les «choupinets» : ils entrent dans le Petit Robert http://bit.ly/118jYpr ». Je me suis donc précipité pour aller voir de plus près et appris que Bernard Pivot, lui aussi, y faisait une entrée triomphale ! D’où ce petit tweet amical : «Ohé @bernardpivot1 Ton entrée dans le Larousse, ça s’arrose ! A Quincié-en-Beaujolais» [Son domicile]. Jusqu’ici, Nanard ne m’a pas donné signe de vie et n’a pas encore daigné nous faire descendre dans sa cave.

*

Abasourdi par ce qui se passe en Pays flamand, j’avais été lire ce billet indiqué par @jostretto. Plus haineux que ça, tu ne trouves pas. Ah, la Haine de l’Enfant ! J’avais – moi aussi – péroré sur cette détestation de l’Enfant et de l’Enfance en tous lieux, en tous temps. En écho-BiBi, y avait ce billet : http://bit.ly/YcVJtK

One Response to Ma promenade de la semaine dans Twitter.

  1. Un partageux dit :

    4 messages en en semaine ! Pour un blogueur qui ne voulait pas repartir dans l’addiction… ;o)

    J’étais passé à côté du GAS/SAC de nos voisins belges. God verdomme ! Wat een kutidee ! comme disent les mauvais chrétiens du coin… Bordel de dieu, quelle idée à la con ! Y’a pas que chez moi qu’on veut transformer le moutard en délinquant précoce.

    Bon Week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *