BiBi rend hommage à Bakchich-Hebdo.

Chacun construit avec ses objets familiers un rapport d’amour, de haine, de tendresse, d’intérêt. Voilà la triste nouvelle de cette semaine : l’Hebdo- est mort et plus triste encore, cela n’a pas fait de grosses vagues. Y compris dans la Blogosphère française. Espérons que l’esprit Bakchich demeurera dans le Web. Attendons la nouvelle mouture de Betapolitique et soutenons Dazibaoueb pour leurs inventaires.

Au-delà des difficultés financières, il aura peut-être manqué à Bakchich un réseau et une arborescence qu’il aurait pu pêcher auprès des Bloggeurs par exemple. En s’appuyant sur l’armature naissante des blogs, le journal aurait trouvé des points d’appuis. BiBi avait son propre rapport à l’Hebdo. Pas abonné mais lecteur régulier, il aimait le ton désinvolte derrière lequel se cachait un grand sérieux, il se plongeait avec ravissement dans les articles fouillés, les infos inédites, de nulle part ailleurs. Et même qu’une fois, passant par Paris, BiBi était allé leur rendre gentiment visite.

BiBi se souviendra que lui-même fut « publié», en septembre 2009, dans les toutes premières pages (Vendredi, l’hebdo de y collaborait alors). Bien entendu, avec sa mauvaise humeur légendaire, BiBi grognait contre certains collaborateurs pas toujours en phase avec les combats d’aujourd’hui mais il savait se contenter de cette belle diversité parmi les 15 salariés.

Lecteur assidu du dernier numéro dont peu de médias font cas (un journal qui disparaît, c’est pourtant un recul des libertés, de celle de penser le Monde et de l’améliorer), BiBi vous offre sa dernière lecture en morceaux choisis pêchés dans ce dernier numéro :

1. Parmi les soutiens de Bakchich, applaudissons Isabelle Adjani et réservons nos huées pour les David Douillet, Philippe Val, Eric Besson, Dédé Santini (dont l’humour se fait encore attendre) ou encore le sérénissime Prince Bébert de Monac’ qui ont traîné l’hebdo devant les tribunaux… probablement au nom de leur liberté de la Presse.

2. Dans son billet, Bertrand Rothé note justement que ce n’est pas DSK qui est à l’origine des 35 heures. Stéphane Fouks veut colorier en rouge le joli journal du futur candidat PS. Pour un peu, il nous dirait que DSK lisait Bakchich dans son appartement Place des Vosges ou dans son somptueux ryad de Marrakech.

3. ne veut pas «concentrer sa parole en 140 signes», c’est-à-dire utiliser pour y écrire des gazouillis. Il a tort : concentrer sa pensée, la ciseler en peu de mots, c’est aussi un beau travail politique. Il lui sera pardonné car le bouillant Jean-Luc fréquente Pierre Bourdieu et Alain Accardo. Il ne lui reste plus qu’à inviter Luc Boltanski à la pizzeria.

4. Dernière tête de turc de Bakchich (et de BiBi tout autant) : . Où l’on apprend que le Môssieur  «ne pouvait rien savoir de son plagiat» car son Nègre (), spécialiste de l’aviation, ne lui avait pas donné à lire ! Bakchich confirme par ailleurs que le Poivre n’est pas d’origine bretonne (il s’est inventé une filiation avec faux aïeul et tutti quanti) et que notre Patrick touche 10.000 euros pour chaque petit billet dans France-Soir.

5. Très sain petit coup de canif à la qualifié justement de «petit labo des mesures rétrogrades». Qu’on en juge : Interdiction de construire des minarets, vote pour l’expulsion des étrangers délinquants et aujourd’hui, obligation faite aux usagers malades de payer la nourriture dans les hôpitaux (12 euros/jour).

6. Et enfin un petit clin d’œil à Xavier Monnier : le match ETGFC contre l’Olympique de Marseille ne s’est pas joué à Thonon mais à Annecy. Par contre, il aurait pu ajouter deux autres cartons rouges (outre contre ceux de Lizarazu et de Zidane présents dans le staff financier du club de Frank Riboud) : l’un pour Patrick Trottignon, cité au Procès du transfert du joueur de l’OM, Tuzzio, en 2008, l’autre pour Bernard Casoni qui déclare à propos des Années-Tapie : «Je suis content d’avoir connu cette période».

BiBi fera – comme PPDA – un dernier plagiat pour saluer l’équipe de Bakchich et leurs 53 publications débutées en septembre 2009 : «Je suis content d’avoir connu cette période».

17 Responses to BiBi rend hommage à Bakchich-Hebdo.

  1. Ju dit :

    « un journal qui disparaît, c’est pourtant un recul des libertés » j’ai la Une du dernier numéro du Plan B au dessus de mon bureau ils titraient en gros « un journal qui meurt, c’est un peu de liberté en plus » avec le dessin d’un « pipo » qui sortait une note.
    Je suis d’accord avec toi sur les blogueurs, ça mansue, un pure player qui pourrait s’appuyer sur eux en terme d’opinions, etc…
    par contre sur Backchich même, je ne partage pas ton point de vue. t’avais quand même de sérieuses approximations, des infos fausses ou non vérifiées… après, j’aimais bien leur ton.

  2. Bibi,

    Je me joins à toi pour saluer l’équipe de Bakchich.

    Je suis prêt à mettre la main à la poche pour les aider. Essayons de recueillir des fonds pour les sauver !

    Je suis totalement d’accord avec toi sur la démarche trop individualiste de Bakchich. Je ne comprends pas ce mépris que beaucoup de journalistes ont envers les blogueurs !

    Je ne suis pas là pour polémiquer mais l’ostracisme qu’ont montré dans le passé et toujours maintenant, des sites comme Bétapolitique et même Rosselin dans Vendredi envers certains blogueurs ne me donne pas envie de les défendre.

    Je ne suis ni un génie, ni un as de l’écriture mais sur plusieurs centaines de billets, ne jamais en avoir eu un de sélectionné par Bétapolitique montre qu’il y a une couille dans le potage ou un parti-pris méprisable…

    D’autre part, Jean-Luc Mélenchon est en train de déconner car il la joue bien trop perso. Encore un qui ne comprend rien à Internet !

    Quant à Douillet… Se retrouver au fond du trou à cause d’un pauvre minus pareil me rend raide dingue !

    Bref, j’ai beaucoup à dire sur l’Internet français et pas que du bien…
    Toutefois, je ne tiens pas à finir sur une île virtuelle déserte. 😉

  3. BiBi dit :

    @cui cui fit l’oiseau

    Oui BiBi déplore – comme toi – le mépris voire la condescendance envers les bloggeurs de bcp journalistes. Bah, l’important est de bien de faire ce que nous avons à faire sans trop nous préoccuper des discours parallèles ou du silence qui nous entoure. Je ne sais pas pour ton blog (que je conseille) mais avec 400 lecteurs/jour fidèles à BiBi : c’est déjà un miracle incroyable, un bien infiniment précieux !

    @Ju
    Par delà les critiques (et BiBi en a fait sur la présence de chroniqueurs dont BiBi se demandait ce qu’ils faisaient là), la disparition d’une Voix autre est rageante.

    Approximations, rubriques mal foutues, commentaires de nazes, oui il y en avait ! Mais il ne faut pas attendre – là comme ailleurs – la perfection.

    Voir ces tentatives de Liberté imploser (et Bakchich comme Plan B) marque un recul des libertés inquiétant.

  4. @ Ju

    D’accord avec toi pour ton jugement sévère mais cela ne justifie pas une exécution sommaire.

    @ Bibi

    Rien que pour sauver une certaine liberté d’opinion je me suis abonné depuis le début chez Médiapart et ASI…

    Pourtant, j’ai publié des billets sur Médiapart qui furent repris et puis un jour on a coupé la chique aux blogueurs au bénéfice des journalistes. Médiapart devient un site consacré au grand mufti Edwy Plenel… Ils me fatiguent mais je continue à payer mes 9 € par mois juste pour cette putain de liberté de la presse. Sinon, il y a longtemps que je me serais cassé !

    Quant à ta fréquentation elle est excellente : félicitations.

    Autant la mienne fut formidable au Village des NRV, autant après 4 mois et être reparti de zéro j’en suis entre 100 et 250 à tout casser. Il faut au moins un an ou deux pour refaire une audience !

    D’autant plus dur que le Village après 2 ans de boulot intensif surfait sur 600-800/jour. Du coup j’ai pris une sacrée cure d’humilité !

  5. Ju dit :

    @cuicui ben oui c’est ce que je dis en te citant l’exemple du plan B.
    Sur le gnogon blogueurs-journalistes on pourrait écrire une encyclopédie tellement il y a de billets sur le sujet.

  6. babelouest dit :

    Salut Bibi, salut les copains !

    Un peu plus tôt, c’est La Mèche qui était disparue, je m’y étais abonné dès que notre ami Large en avait fait l’annonce sur Dazi. C’est pourquoi j’ai reporté mes sous sur Fakir. Compte tenu de sa cadence de parution, c’est plus un journal d’opinion que d’infos.

    Faire de l’info, c’est du boulot, clair ! Surtout quand on a des moyens plus que modestes. Alors, continuons. Dazi m’appelle, çà me prend pas loin de 6 à 8 heures par jour maintenant que je suis à la retraite.

    Dazi, c’est 10 000/jour. On travaille….

  7. BiBi dit :

    @babelouest

    T’es déjà à la retraite ? Et moi qui croyais que Babelouest était un jeûnot aux dents longues ! 🙂

    BiBi continuera à te fourguer sa camelote car il sait que Dazi a de bonnes filières. BiBi est toujours sûr que ses propres approvisionnements arriveront à bon port et qu’ils seront livrés sans retard aux éminents et précieux lecteurs-récepteurs de Dazibaoueb…

  8. areuh dit :

    je n’achetais que deux journaux par semaine -petites moyens- la mèche (supers dessins) & bakchich… Putain, l’année commence bien.

    J’alimentais un blog qui ramait gentiment mais un jour, suis passé sur le rezo et là : la gloire, 600 visites. Oui, et alors ? que voulais-je dire ? Je fais partie des 400.

  9. BiBi dit :

    @areuh
    Je vais de ce pas aller visiter ton domaine.
    Je serai donc le 601ième visiteur.
    PS : c’est quoi ce que tu appelles le « rezo » ?

  10. babelouest dit :

    J’y suis allé, très intéressant ma foi ! J’y reviendrai !

  11. areuh dit :

    j’ai pas précisé les dates, c’était en 2007 2008.
    le portail des copains… et les 600, c’était ce jour là…
    http://tranchedevue.hautetfort.com/archive/2007/02/19/grosse-conne-va.html

  12. BiBi dit :

    @areuh
    J’ai lu.
    Pour la petite histoire (moins glorieuse), mon plus gros pic d’audience fut un article pipolitique à propos de Valérie Hortefeux. Les voies du Net sont parfois impénétrables.

    J’ai expliqué ça dans ce billet … http://bit.ly/gwcELm

  13. areuh dit :

    je l’ai lu récemment et beaucoup appris
    @+

  14. BAKCHICH EST MORT HEUREUSEMENT QU’IL Y A LE PETOMANE DIDIER GOUX ! RASSUREZ-VOUS IL EST AUSSI VENU CHEZ NOUS, NOUS EMPUANTIR :

    http://didiergouxbis.blogspot.com/2011/01/pensez-bibi-comme-dirait-lautre-nase.html

    GERMAIN de COLANDON
    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

  15. jeanne collas dit :

    Bonjour,
    Moi aussi j’aimais bien Bakchich, j’avais même fini par m’y abonner. Souvent des inexactitudes et beaucoup de coups d’épée dans l’eau, mais sa lecture me faisait rire souvent, grogner parfois. De toutes façons, il va me manquer.
    D’accord pour mettre la main à la poche si ça peut lui redonner vie. En attendant honte à tous ces journaleux qui n’en ont pas même parlé. Je crois qu’il y a 10 ou 15 ans on en aurait parlé dans la presse. maintenant c’est le politiquement aseptisé
    A bientôt
    Bouzette

  16. Ju dit :

    ouais mais après ça dépend aussi comment il était considéré.
    – backchich faisait son beurre en partie sur la critique des médias… je veux bien tendre l’autre joue mais bon. sont pas SM les rédacs chefs !
    – au final, au vu de la qualité du boulot, est-ce que Backchich était considéré comme un journal ? c’est aussi ça qu’il faut voir.

  17. Rebecca dit :

    Je l’achetais de temps en temps, j’étais une habituée de leur site et de leurs twits ET j’ai raté le dernier numéro papier de vendredi… je suis dégoûtée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *