N’oublie pas ces chiffres, François ! [Hollande]

*

La est révoltante. Que des enfants, des adultes soient privés de nourritures terrestres, privés d’accès à toute forme de culture, voilà qui fait honte et appelle –  ici et maintenant – à un peu plus de justice. Dans ce Monde brutal où un Tapie peut voguer sur un yacht de 4 millions d’euros, où les licenciements se succèdent, les Socialistes doivent assumer leurs responsabilités et ne pas faire les mollassons devant les pillages  de ce Capitalisme délirant.

Car à l’inquiétude des français devant leurs conditions matérielles difficiles, s’ajoutera l’inquiétude-BiBi de voir le retour Puissance 1000 du Roi Copé et de la Reine Marine.

LES ENFANTS ET LA PAUVRETÉ.

Dans la brochure mensuelle du , j’ai trouvé et lu une enquête sur la pauvreté vue par les enfants. Le sondage a été réalisé auprès de 500 enfants (8-14 ans).

1.   58% d’entre eux ressentent la peur de devenir pauvre soi-même. Cette peur est plus fréquente chez les enfants d’ouvriers et d’employés (64%) que dans les catégories socioprofessionnelles plus favorisées. Ils sont 4% à avoir le sentiment d’être déjà pauvre.

2.   Un enfant reconnaît à 89% un pauvre lorsqu’il n’a pas de logement (qu’il dort dans la rue), à 78% lorsqu’il qu’il n’a pas assez à manger et à 72% lorsqu’il demande de l’argent.
3.   A la question, (As-tu l’impression qu’il y a beaucoup, un peu ou pas beaucoup de personnes pauvres ?), l’enfant répond à 85%, «beaucoup».
4.   A 83%, les enfants pensent que lorsqu’on est pauvre, «ce n’est pas la faute des gens, c’est parce qu’ils n’ont pas de chance». A 86%, ils pensent «qu’on pourrait faire plus» pour elles.

GÉNÉRATION SACRIFIÉE ?

Dans le rapport 2011 du , un nombre croissant de jeunes viennent demander secours. Les 18-25 ans représentent désormais 12% du public de l’Association.

En 2009 (enquête TNS-Sofres), 27% des titulaires d’une licence pro et 42% des BTS étaient en recherche d’emploi. Bien mieux que les détenteurs d’un master (46%) et les diplômés d’écoles d’ingénieurs (50%).

Les stages de deux mois sont gratifiés de 436,12 euros mensuels minimum. Selon Génération Précaire, les stagiaires étaient 800.000 en 2006 et aujourd’hui, ils sont 1,2 million.

30 ans : âge moyen du premier CDI.

32% des 15-29 ans occupent un emploi précaire.

44% des 18-29 ans vivent chez leurs parents.

En mars 2012, 21,8% des actifs de moins de 25 ans étaient sans emploi (Source : Eurostat, mars 2012).

LA PAUVRETE ET LES ADULTES.

En ce qui concerne les adultes, la pauvreté suscite aussi des inquiétudes grandissantes. Les Français craignent à 56% de se retrouver dans une situation difficile (+de 11% par rapport à 2007) et restent persuadés à 85% que leurs enfants ont plus de risques de connaître une plus mauvaise passe que leur propre génération. Ce sont les ouvriers et les employés les plus inquiets.
La frange des 45-59 ans voit se dégrader les conditions d’entrée dans la vie adulte des enfants et de leurs petits-enfants.
37% des Français disent avoir connu une situation de pauvreté au cours de leur vie.
(Source : Magazine . Sept/Oct 2012).

Dans la dernière étude de l’INSEE sur le niveau de vie des Français, on peut lire que :
1.  8,6 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté avec moins de 954 euros/mois (14,1% de la population). C’est à 1062 euros qu’on estime ce seuil.

2. En ces années sarkozystes (2010), il y a eu 444.000 pauvres de plus et seule la catégorie des Français les plus riches (5%) avait vu augmenter son pouvoir d’achat. Enfin, pour finir ( et non pas – hélas – en finir), voilà, posées au sociologue , 3 questions.

QUESTIONS A ROBERT CASTEL. (Source : CGOS Magazine n°87) 

Cliquez sur l’image.

4 Responses to N’oublie pas ces chiffres, François ! [Hollande]

  1. Hélas, l’orientation politique annoncée par François le Batave ne réduira pas la pauvreté et la précarité…

  2. BiBi dit :

    @des pas perdus
    Après Jospin I, voilà Jospin II.
    Aucune illusion là-dessus.
    Toujours chez eux cette fascination pour les Délires du Capitalisme et les terribles dégâts que ces mêmes délires occasionnent.
    Hélas.

  3. Un partageux dit :

    Allons, allons, plus que cinq ans à attendre avant de voir arriver au gouvernement un tandem UMP/FN… Parce qu’au train où ça se dégrade, les fauxcialistes n’auront pas beaucoup de voix en 2017.

    Mes compagnons des assos caritatives n’ont pas fini de se tordre les mains en me donnant leurs chiffres de fréquentation.

    Mais comment faire ? Nos zélus sont sourds et aveugles. Chacune de leurs permanences est pour eux l’occasion de rencontrer des gens aux abois à la recherche d’un emploi, d’un revenu, d’une aide d’urgence. Et ils vont continuer à nous assassiner à coups de traités sur la stabilité, l’austérité et la récession. En chœur droite et Parti fauxcialiste dans une touchante unanimité.

  4. BiBi dit :

    @Un Partageux
    Il est fortement probable que le tandem que tu cites prenne la tête du Tour 2017.
    Comment faire pour éviter tout ce désastre ?
    Hé bien, voilà ma réponse : je n’en sais fichtre rien.
    A part obtenir des avancées sur quelques fronts, ne pas en rester au ressentiment, soigner ses hauts-le-coeur comme on peut, je ne vois pas plus clair que toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *