Lutte contre le Sida : 11 questions citoyennes.

Sida Solidarité

1. Qu’est-ce qu’, UMP, députée radieuse des Hautes-Alpes et Grégoire Verdeaux, Conseiller Action Humanitaire et Santé de Chouchou, se sont raconté dans leur «échange prolongé» à propos de l’action internationale de la France pour le Développement, le 19 juin dernier ? (Photo du blog d’Henriette Martinez)  Lire

2. La proposition de Madame Martinez de réduire la contribution de la France au «Fonds Mondial de lutte contre le , la tuberculose et le paludisme» de 5% sera-t-elle maintenue ? Lire

3. Est-ce la position officielle de l’UMP ?

4. Est-ce vrai que la contribution de la France à UNITAID diminuera de 30% en 2009 par rapport à 2008 (110 millions d’euros au lieu de 160) ? Lire 

5. Où passeront les 50 millions d’euros ? Sur quels comptes ?

6. La lettre de protestation du 24 septembre 2009 envoyée par Paris, , Avocats pour la Santé, , Solthis, au Président de la République a-t-elle reçu réponse ? Lire

7. Le montant dégagé de 15 millions d’euros ira-t-il dans les caisses de la Fondation Carla ?

8. Qu’en pense Monsieur , président de Sidaction ? Ne se trompe t-il pas lourdement d’adversaire en tirant à vue sur le…  ?

9. Pourquoi l’appel des familles vivant avec le lancé le 28 novembre 2008 n’a reçu aucune nouvelle de Carla Bruni-Sarkozy alors que cette dernière s’est déclarée «prête» à les rencontrer ? Lire

10. Pourquoi l’Etat a amputé de 100.000 euros, la moitié du budget consacré à la en Ile-de-France ? Lire

11. Enfin, BiBi – comme les journalistes Arthur Attal et Marjorie Bidault – pose cette dernière question de Citoyen : « Où sont passés les 100.000 euros amputés de la Journée Mondiale contre le Sida ?» Lire

7 Responses to Lutte contre le Sida : 11 questions citoyennes.

  1. Tony dit :

    Bibi, les réponses sont trop simples :
    1) Ca commence comme un vieux tube Heath Wind & Fire :
    – Do you remenber September, les sénatoriales de Barnier…
    Et puis pour finir :
    – Henriette, répétez après moi SIDA : Syndrome d’Immuno Déficience Acquise, en Anglais AIDS.
    – Ah boonn ? Mais alors cette assoc AIDES…
    – Oui Henriette, c’est un jeu de mot…

    2, 3, 4)
    Ca dépendra des sondages, du buzz, mais les travaux semblent déjà bien avancés…
    http://www.assemblee-nationale.fr/13/pdf/budget/plf2010/a1970-tIII.pdf

    5, 6) La lettre ouverte est assez inquiétante, mais assez cohérente, dans le meilleur des cas, c’est l’histoire de « la vignette auto pour les vieux » qui se répète.

    7) Henriette dit « les acteurs français visibles à l’International » pour l’instant, il n’y a que très peu de personne correspondant à cette définition.
    Bien entendu, dès que Woody Allen aura donné les premiers tours de manivelle nous aurons effectivement un acteur Français visible à l’International de plus.

    8.Souhaitons beaucoup de chance à chacun d’eux.

    9) Ton ami le « conseiller en Com catégorie femme » donne une réponse limpide, une phrase historique qui fera date :
    « Comment vouliez-vous qu’elle réponde autrement ». C’est au moins aussi fort que le « Plus c’est gros plus ça passe » de Joseph Goebbels.
    Evidemment, il était possible d’évoquer un agenda hyper chargé par la grandeur des oeuvres, mais ton ami Greg préférait expliquer de but en blanc qu’elle n’avait jamais eu l’intention de venir.
    Chapeau bas…

    10, 11) Plusieurs pistes, l’urgence budgétaire traitée par un fonctionnaire, patate chaude pour Huchon, tout simplement ils pensent que ça ne sert à rien…
    Dans tous les cas ils pensent que ça ne sert à rien.
    Un chèque de 100 000 et 1/2 heure de « bavette » avec Reda Sadki suffisaient à masquer la partie visible de ton Iceberg, c’est pas cher payé pour passer un joyeux Noël.

  2. BiBi dit :

    BiBi est ravi que d’autres Citoyens se posent les mêmes questions que lui ( et qu’ils tentent d’y répondre).

  3. Nouvel Hermes dit :

    Pourquoi les bonnes questions ne trouvent-elles pas de réponses? Mais autre chose que j’aurais souhaité développé ailleurs: le téléthon est voué à l’innocence, à l’enfance. Le sidaction est entaché de la responsabilité, de la liberté et du péché. Une maladie est censée tombée du ciel tandis que l’autre résulte de la liberté voire du plaisir .Le sida reste le mal. Et la posture de Carla Bruni n’est que dans celle de la récupération: la vérité du pouvoir est dans la condamnation implicite.

  4. BiBi dit :

    BiBi est plutôt d’accord avec cet éclairage. Il rajoute que s’occuper du Sida (de le récupérer), ça donne un joli Capital de notoriété, de sérieux, de « désinteressement ».
    Et ça peut même concourir à en imposer à certains Intellectuels de « gôche ».

  5. […] d’Unitaid avec l’appui de la députée UMP Henriette Martinez (voir article-BiBi). ? Dieu, que notre bonhomme est attendrissant ! « Ben, non, j’suis innocent, […]

  6. Anna dit :

    et donc on est en où ???

  7. BiBi dit :

    @Anna
    BiBi n’est qu’un simple citoyen. Il a conscience de sa force de travail et de ses limites. Depuis un an, rien, nada.
    BiBi peut juste dire que tout ça embête Grégoire Verdeaux qui n’en peut plus de voir les articles-BiBi ( sur lui, sur son travail, sur Carla) en haut de Google.

    Quant à Carla, elle sourit, elle met de beaux ensembles pour recevoir les Organisations contre le Sida (excepté les gens d’Act-Up je crois qui ont du lire tous les articles-BiBi pour ne pas se rendre à la réception de la Princesse Bottox).

    Mais Anna, si tu entends quelque chose, le blog t’est ouvert 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *