Vivre avec les Citations: florilège (2).

Citations 2

Bien présentes, les Citations sont comme un parterre de fleurs, étoiles d’une nuit d’été. Restons juste là, à les admirer, à les laisser entrer en nous. BiBi les a cueillies dans les strates de la poésie, dans les franges musicales, dans les friches de romans et de journaux intimes…


 
«On n’écrit pas avec son cœur, mais avec sa tête, encore une fois, et si bien doué que l’on soit, il faut toujours cette vieille concentration qui donne vigueur à la pensée et relief au mot. »
Gustave FLAUBERT.

«On ne peut penser à quelque chose que si l’on pense à autre chose». Jean-Luc GODARD.

«C’est seulement après avoir lu le poème de Blake que j’ai su ce qu’était réellement un tigre. »
«Les mots ne sont pas trop vieux, ce sont seulement les hommes qui le sont et qui se servent trop fréquemment des mêmes. »
«Il aime les phrases individuellement ; chacune pour elle-même. On peut ainsi les tourner dans sa main, les secouer, les étrangler».
«Nous confions quelquefois à n’importe qui ce que nous avons de meilleur. N’en ayons pas honte, car nous ne nous adressons pas toujours à des oreilles. Les mots veulent être prononcés pour être présents. »
«Mon Dieu est le nom ; le souffle de ma vie est le mot. Lorsque leurs noms pâlissent, les lieux ne m’intéressent plus. Je ne suis jamais allé quelque part sans y être attiré par le nom».
Elias CANETTI.
 
«On dit qu’écrire sert à mettre à distance ; à regarder de plus loin l’émotion. Certainement. Mais c’est aussi le contraire : écrire sert à vivre plus, à sentir de plus près ce qu’on vit – surtout quand l’émotion coïncide pour un temps, plus ou moins long, avec la vie même. (…) La vie, surtout quand elle est éclairée par une lumière nouvelle, dans le cœur, fuit très vite. On se jette sur son crayon : « Reste, soleil, reste un instant de plus » – prière faite au papier ; l’astre, déjà, suit son cours. C’est une affaire d’instants». Jacqueline RISSET.

«I can’t get no satisfaction». Mick JAGGER.

«Un peu de la lumière du ciel descend en vous, un peu de la bonté des choses». Jean MALAQUAIS.

«Ma Pensée flottant tout à coup dans l’intensité des choses». Pierre  PEJU.

«En se mettant au travail le poète ignore totalement quelle sera la fin du poème ; c’est en poésie le lot de tous». Varlam  CHALAMOV.

«A propos d’un mot ou d’une idée, je fais des recherches, je me perds dans des lectures et dans des rêveries sans fin». Gustave FLAUBERT.

«Le mot est avant toute chose un acte humain et toute lecture est la réponse d’un homme». Georges STEINER.

«Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de toi». Franz KAFKA.

2 Responses to Vivre avec les Citations: florilège (2).

  1. Charlotte dit :

    Le monde ne sera pas détruit par le mal, mais par ceux qui le regardent sans rien faire…
    Albert EINSTEIN

  2. BiBi dit :

    Si regarder le Monde sans rien faire devient une constante, une habitude, une permanence, c’est évidemment une très mauvaise habitude et là, je suis plutôt d’accord avec Einstein… mais il est des moments où regarder le Monde (c’est-à-dire le comprendre) est plutôt bienvenu et souhaitable, non ? Justement pour mieux combattre ceux qui veulent le détruire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *