« ÉCRIVAINS », ÉCRIVAILLONS : PRENEZ-EN DE LA GRAINE !

 Jaccottet

Je fouille, je farfouille parmi mes anciennes notes : articles découpés, passages littéraires polycopiés, des textes soulignés. Toujours ces lectures oubliées qui, relues, tranchent toujours. Si précises, si justes, si bienfaisantes. 

Cette nuit-là, je suis tombé en arrêt devant un texte retrouvé de (tiré d’Une Transaction secrète chez Gallimard). L’écrivain venait de recevoir le Prix Montaigne et écrivit – en remerciement – ce qui suit. Toute la différence entre nos écrivaillons ( je ne citerai pas de noms – trop long) se pavanant médiatiquement et ces humains qui écrivent au fond des bois, sur le bord des rivières ou dans les hautes prairies ensoleillées.

Prenez en de la graine.

One Response to « ÉCRIVAINS », ÉCRIVAILLONS : PRENEZ-EN DE LA GRAINE !

  1. ah ? tu as enfin réécris? j’en suis fort aise, moi qui me trouvais fort mari de ton absence… Et si en revenant, tu m’offres le plaisir de nous trouver un point commun, comme l’amour des mots de Jaccottet, que j’apprécie tout particulièrement, alors, je n’en suis que plus heureux. merci d’avoir consenti à nous revenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *