La dure semaine de Little Nikos.

Little Nikos (2 X)
1. au Mondial de l’Auto : notre Président veut qu’on investisse dans le Véhicule électrique. Little Nikos, branché bling-bling, au courant de la Crise, toujours prêt à disjoncter, dit pourtant n’avoir aucune prise sur le Krach. « On ne sait pas où on va ! » clame t-il par ailleurs ( Le Canard Enchaîné du 8 octobre). Il serait peut-être temps de faire sauter le Courant UMP ?

2. Little Nikos et ses ministres : Lorsqu’il paraît à la télévision, Little Nikos se fait doux comme un agneau. Il a tellement pris de cours de maintien qu’il commence à savoir jouer et minauder. Mais en privé, c’est une autre histoire : il a gardé ses mauvaises habitudes de gosse de Neuilly. Toujours rapportées par le Canard Déchaîné, voilà les dernières frasques de Little Nikos dans le texte : « (à l’adresse de ) :Tu m’as foutu le bordel avec Merkel. Tu n’avais pas à t’exprimer dans un journal allemand. C’est moi qui parle, ce n’est pas à toi e faire des annonces ! » Il parle… et même il continue en aparté : «  Une connerie de plus de Lagarde. Décidément, elle n’en rate pas une ! »
Little Nikos, lui, n’en rate pas… un ! Ce mot à : «  Ne m’emmerdez plus avec Raffarin ! Il ne pèse rien. Il m’intéresse moins que l’humeur de l’huissier de l’Elysée ». BiBi se demande ce que vient faire un huissier à l’Elysée : il vient procéder à l’expulsion du Maître des lieux ?

3. Little Nikos fait des émules : par exemple qui imite si bien la voix de son Maître que BiBi en est resté sur le cul. N’a-t-il pas entendu Monsieur hurler à l’adresse d’ qu’il était « un trou du c… ». Un mot qui restera certainement dans les… annales.

4. Les charmants voisins de Carla BS : Madame a une entrée sur la , un îlot à deux pas de la Porte d’Auteuil. A proximité, sur un terrain en friche doivent se construire des logements sociaux, quatre petits immeubles séparés par des espaces verts qui sont plus destinés à la classe moyenne fortunée qu’aux banlieusards de seconde et troisième zones. Branle-bas de combat cependant chez ceux qui y résident déjà : ils s’inquiètent méchamment pour leur tranquillité et ont déjà créé l’Association « Porte d’Auteuil-Environnement » dont la Présidente clame à tout va que son combat – et celui de ses amis – n’est « qu’écologique et qu’il n’est pas dirigé contre le logement social ». Dans ce village méconnu, écrin de verdure, havre de paix parisien, la Présidente dit même avoir aperçu des « indigents » (c’est son mot !) «lorsqu’elle se rend au marché » !
Ce domaine fermé, sécurisé et adorablement bucolique est habité par des Grands Personnages de notre Théâtre social, politique et culturel. Citons – pas très loin de Carla Bruni-Sarkozy – : Rika Zaraï, Sylvie Vartan, , Vincent Bolloré et ses deux fils Yannick et Sébastien, Arnaud « Frère » Lagardère, Dominique Desseigne (patron des Casinos Barrière et Hôtels de luxe), Jean-Paul Baudrecoux (PDG de NRJ), Alain Afflelou, Georges Tranchant ( Casinos de Finndurco), Xavier Neil (Iliad et Free). Un « Ghetto du Gotha » ! Nul doute que la pétition de la Présidente va valoir son pesant d’or !

5. Le Grand Ami de Little Nikos, François : il a clamé très sentencieusement que « le Monde est au bord du gouffre ». BiBi le voit bien poursuivre son discours en rajoutant tout aussi sérieusement : «… et avec le gouvernement et l’UMP, nous ferons le pas en avant qui s’impose ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *