Tag: Tunisie

Squarcini, Musca, De Tavernost en pleine lumière.

On n’a envie de rien, on n’en peut plus de ce Pouvoir : à chaque jour son affaire, à chaque semaine ses mensonges. On voudrait laisser tomber. Partir en croisière ? Non pas vraiment. Faire un énième billet sur le torchon JDD ? Non. Le sentiment de nausée persiste. Alors, on se saisit des journaux, on feuillète au hasard, sans enthousiasme et on tombe sur Nicolas de Tavernost, Xavier Musca et Bernard Squarcini, tous des intimes de notre Président…

Les Phrases oubliées (à propos de la Tunisie, de l’Euro, de P.Bourdieu)

BiBi est allé repêcher des phrases oubliées. Celles de Frédéric Mitterrand, de Michèle Alliot-Marie (en janvier 2011, sur la Tunisie), celles d’Alain Minc et de Sollers (sur Pierre Bourdieu décédé il y a 10 ans). Il a retrouvé aussi quelques  florilèges sur la Beauté de la naissance de l’Euro.

Tour du Monde politique en 6 étapes.

Corrèze-Pakistan.

Un lampiste umpiste : «Hollande n’a pas de caractère. Ce sera le Balladur de la Gauche». Karachi, préfecture de la Corrèze ?

Sur mon île.

Pêché dans le Monde, cette phrase d’Edouard Glissant. «L’écrivain est quelqu’un qui extrait sa parole d’un terreau, du passé, de l’avenir, de la paole d’un dieu qu’il a entendu, de la voix d’un peuple qu’il a écouté, des cris qui sont montés de là et que nous avons écoutés».

USA : Harry Belafonte.

BiBi aime bien ces anticonformistes qui pensent singulièrement, à distance et engagés. C’est le cas du chanteur Harry Belafonte qui ne manque pas de courage : «Qu’est-il advenu de la vérité morale ? Obama et sa mission ont échoué parce qu’il a manqué d’un certain courage moral, d’une certaine vision dont nous avons besoin. Quand il a dit : «Yes, We Can», c’était peut-être habile mais que disait-il exactement ?»

Afric Music.

André Manoukian et Têté vont ajouter 7 épisodes sur France 5 avec des documentaires musicaux sur l’Afrique. Ce sera peut-être le moment de ramener les valises déposées par Bourgi et de chanter la Chanson «Remboursez» par Kommandant Simiol.

 

Europe, Bruxelles : Michel Barnier

«C’est en ayant confiance en l’Europe, en sa capacité de réunir, de dépasser les logiques nationales du passé et de s’affirmer que nous inspirerons confiance aux marchés et aux citoyens (…)» Comme le souligne un lecteur du Monde, il faut D’ABORD inspirer confiance aux Marchés et aux Citoyens ENSUITE. Pour dire encore plus précisément les choses : les Marchés auront la bise de la Miss Tour de France à l’arrivée. Quant aux Citoyens exténués, on pourra toujours aller les trouver dans la voiture-balai.

Tunisie.

Tarek Ben Ammar, producteur tunisien, va sortir un film sur la vie du martyr tunisien Mohamed Bouazizi. Que Monsieur Tarek Ben Ammar se soit acoquiné professionnellement avec Silvio Berlusconi, bah, pourquoi pas ? Mais on ne peut oublier que ce même Tarek , tonton d’une certaine Yasmine B. elle-même femme d’un certain Eric Besson, a fait partie des 65 signataires qui avait lancé un appel en faveur du président Ben Ali pour sa réélection en 2014 et pour un mandat présidentiel… à vie ! (Lire ici). Tarek Ben Ammar a su retourner sa veste. C’est vrai qu’avec Eric Besson dans la famille…

Anne Méaux d’Image 7 : 63 larrons, 120 clients.

 

*

Ce qui est drôle avec Anne Méaux, la Papesse incontournable de la Com’ française et mondiale, c’est qu’elle fait l’impasse sur ses jeunes années et fait commencer sa vie sur son entrevue avec Bernard Rideaux, conseiller de Giscard D’Estaing d’alors qui l’engagea.

Silence publicitaire pour cette femme qui fit partie d’un comité anti-grève en 68, adhérente aux musclés du GUD-Assas (Groupe-Union-Défense) et membre de la Direction des Forces Nouvelles, grand petit parti d’extrême-droite. Plus tard, opportuniste et calculatrice, elle sautera sur l’UDF où on la surnommera «Eva Braun».

Tunisie : un air de liberté (Témoignage).

Après avoir lu mon billet-BiBi sur la Révolution tunisienne et les réseaux sociaux, Sonia Khali, de retour en Tunisie pour une semaine en avril, m’a gentiment proposé de faire part de ses impressions de voyage. Les voici enfin sans… censure benaliste !